background preloader

Pour les parents

Facebook Twitter

Un rêve partagé. La persévérance scolaire à l'école Saint-Joseph (1985) inc. Arts et spectacles. Films de l’Oeil est fière de présenter Un gars, c’est un gars!

Arts et spectacles

, un documentaire sur la réalité des garçons dans le système d’éducation québécois réalisé par Simon Goulet. Il sera diffusé aux Grands reportages à RDI le mercredi, 8 janvier à 20 h. Inspiré par Serge Goyette qui l’a aidé à trouver un sens à l’école il y a 30 ans, le réalisateur Simon Goulet cherche à comprendre pourquoi plus de garçons que de filles abandonnent l’école secondaire au Québec. Décrocheurs, raccrocheurs, parents, enseignants et spécialistes abordent de front cette question, soulevant au passage de grands tabous. Sous la forme d’un film-débat, Un gars, c’est un gars! UN GARS, C’EST UN GARS! Le mercredi, 8 janvier à 20h Films de l’Oeil inc est une maison de production qui vise à susciter la réflexion sur des enjeux actuels à travers des points de vue reflétant la diversité de notre monde.

Pouvoir de Lire. École primaire de la région de Montréal. École primaire : les devoirs sont-ils obligatoires? Mardi, 17 h 45.

École primaire : les devoirs sont-ils obligatoires?

Vous revenez à la maison après une journée épuisante au bureau. Votre enfant de 7 ans doit s’attabler pour faire ses devoirs, pendant que vous préparez le souper. Il lambine, il bougonne, puis s’installe enfin devant ses mathématiques, suite à vos nombreux encouragements. Après 20 minutes d’effort, il n’arrive pas à compléter la file d’équations qui s’aligne dans son cahier, faute de compréhension. Découragé, il se fâche, lance ses livres et la tension monte… Bon nombre de parents se reconnaissent dans cette situation et se questionnent sur l’utilité réelle des devoirs au primaire. «Le personnel enseignant constatait une grande disparité entre les devoirs faits et non faits chez les élèves», explique la professeure France Beauregard de la Faculté d’éducation, spécialiste des rapports famille-école-communauté. Virage à 180 degrés Cette démarche ne s’est pas fait à la légère, loin de là.

Davantage de temps pour l’enseignement Des élèves moins stressés et plus motivés. CP_21janvier2015.pdf. Lecture : la méthode syllabique écrase la méthode globale. Choisir un livre à ma pointure. 40 manières d'encourager un enfant. On a tous besoin d’encouragements pour avancer dans la vie.

40 manières d'encourager un enfant

Et qui mieux que des parents peuvent fournir l’engrais pour un développement optimal ? Les 50 expressions que je partage avec vous sont magiques car : – quand on les profère on se met dans une disposition d’esprit positive. Cela nous évite de penser négativement ou de critiquer. Sac de main 101. Pourquoi financer l'école privée ? Programme musique-études. Rentrée 2014 2015. Pearson ERPI - MaBiblio. Repenser la relation prof-élève. «L'enseignement, ce n'est pas une science exacte.

Repenser la relation prof-élève

On travaille avant tout avec des humains. Au cours des dernières années, avec l'arrivée de la réforme, on a beaucoup été centré sur les nouveaux programmes, les grilles d'évaluation. On ne connaissait plus nos jeunes. Le côté humain avait été évacué. Maintenant, on revient à l'essentiel. Dominic Charest est prof de mathématiques en cinquième secondaire à l'école secondaire Chanoine-Beaudet, située à Saint-Pascal-de-Kamouraska.

Seulement 36 % des parents font la lecture à leurs enfants. Ce coup de sonde a été réalisé en mai par l'entremise d'un panel Web auprès de 1000 Québécois à la demande d'Universitas, spécialiste en matière de régimes enregistrés d'épargne études (REEE).

Seulement 36 % des parents font la lecture à leurs enfants

Selon l'organisation, ces données sont préoccupantes puisque plusieurs recherches démontrent que plus un enfant est exposé tôt à la lecture, meilleures sont ses chances de réussite scolaire. D'ailleurs, 77 % des parents croient qu'il existe un lien entre l'intérêt pour la lecture et la réussite scolaire de leurs enfants. Une grande majorité des parents (86 %) affirment par ailleurs qu'ils encouragent leurs enfants à faire la lecture, mais seulement 17 % des répondants le font auprès de leurs tout-petits de moins de deux ans. La lecture à la maison. Raconte-moi une histoire s’il te plaît Source: My Cute Graphics Voici un billet sur lequel je suis tombée par hasard.

La lecture à la maison

Un homme raconte de façon touchante le plaisir qu’il avait, petit, à se faire lire des histoires par son entourage. Ceci m’a fait penser à vous, chers parents, qui jouez un rôle si important comme lecteur auprès de votre enfant. Et non seulement à cause du fait que la lecture à voix haute l’aide énormément dans son apprentissage de la lecture, mais aussi par les rêveries et les beaux souvenirs que vous créez en prenant le temps de lire avec eux.

Si le fait d’avoir éliminé les devoirs permet aux parents de mes élèves d’avoir un peu plus de temps pour vivre ces beaux moments avec eux, j’aurai atteint mon objectif premier. La dyspraxie expliquée par un dessin animé. Lettres attachées et détachées : un double apprentissage qui pourrait nuire aux enfants.