background preloader

Philosophie et Politique

Facebook Twitter

AIME. Eloge de la rébellion. Cette intervention a été rédigée dans la froidure sociale des premiers jours de novembre 1995, avant l’événement – le mouvement de novembre et décembre de cette année-là – qui promettait de changer le climat.

Eloge de la rébellion

Elle est parue dans un numéro spécial des Temps Modernes de mars-avril-mai 1996, dédié à l’engagement, à l’occasion des 50 ans de cette revue. L’effondrement des régimes stalinisés engloutissait alors toute espérance sous leurs gravats. Les « petits maîtres » en résignation auxquels cette contribution fait référence ne méritaient pas d’être nommés : ils étaient connus de tous. Que l’on songe seulement à la gloire rencontrée par François Furet, grâce à son livre d’enterrement Le Passé d'une illusion. Essai sur l'idée communiste au XXe siècle et au prestige de la Fondation Saint Simon. Tomás Saraceno. So how can we have both networks and spheres?

Tomás Saraceno

How do we avoid the pitfalls of a globalization that has no real globe in which to place everything? In a work presented at the Venice Biennale in 2009, Tomás Saraceno provided a great, and no doubt unintended, metaphor for social theory.

Antispésisme intersectionnel

L’humanité qui convient. « Aujourd’hui, c’est le grand jour pour moi car je vais me brûler à Pôle emploi. » Djamal Chaar, Nantes, février 2013.

L’humanité qui convient

Djamal Chaar est mort. Il s’est immolé par le feu mercredi 13 février 2013 face à un Pôle Emploi, à Nantes. Deux jours après, un autre chômeur tentait de se donner publiquement la mort à Saint-Ouen et un autre encore quelques jours plus tard dans un Pôle emploi de Bois-Colombes. The Language of the Night: Essays on Fantasy and Science Fiction - Ursula K. Le Guin. Ce que le racisme doit à la race : une perspective (dé)constructiviste - Fondation Frantz Fanon. Intervention de Magali Bessone - Université de Rennes 1, EA 1270 – IUF - dans le cadre du Séminaire Migrations & Multiculturalisme Mercredi 11 décembre 2013 - Sciences Po Dans mon livre Sans distinction de race ?

Ce que le racisme doit à la race : une perspective (dé)constructiviste - Fondation Frantz Fanon

Digamo.free.fr/capital63.pdf. Nietzsche, Freud, Marx Michel Foucault. « Nietzsche, Freud, Marx », Cahiers de Royaumont, t.

Nietzsche, Freud, Marx Michel Foucault

VI, Paris, Éd. de Minuit, 1967, Nietzsche, pp. 183 - 200. (Colloque de Royaumont, juillet 1964.) Dits Ecrits I texte 46. Numéro 10 - Fabriquer de l'espoir au bord du gouffre.

Féminisme

Retour de flamme féministe Patrice van Eersel. Une sorte de post-féminisme pourrait-il subrepticement chambouler notre vision du monde ?

Retour de flamme féministe Patrice van Eersel

« Les faiseuses d'histoires » se propose de lancer leur insurrection en trois temps, trois actes. Dans l'Acte I, les philosophes Isabelle Stengers et Vinciane Despret, chercheuses et enseignantes à l'Université Libre de Bruxelles, s'appuient sur un texte fameux de Virginia Woolf (« Les trois guinées »), pour mener à deux une conversation sur le thème : « Et si nous refusions le jeu ? » Quel jeu ? READING ROOM. Face ils gagnent, pile je perds – Le terrible dilemme des feministes.

Traduit depuis The Terrible Bargain We Have Regretfully StruckPublié par Melissa McEwan le 14 août 2009 sur shakesville.com [Trigger Warning] C’est la réputation des féministes et aussi ma propre réputation cultivée depuis cinq ans grâce à ce blog, pourtant, non, je ne déteste pas les hommes.

Face ils gagnent, pile je perds – Le terrible dilemme des feministes.

Beaucoup de misogynes détestent les femmes parce qu’un jour, une femme leur a fait un sale coup et ils s’en servent pour justifier leur haine de toutes les femmes. Et si je respectais cette règle-là, oui, j’aurais plein de raisons de détester les hommes. La plupart des lettres de menaces que je reçois vient d’hommes. Mais je ne déteste pas les hommes, parce que je joue selon des règles différentes. Critique postcoloniale et pratiques politiques du féminisme antiraciste. Notes Ochy Curiel, de nationalité dominicaine, enseigne à l’Université nationale de Colombie.

Critique postcoloniale et pratiques politiques du féminisme antiraciste

Cyberféminisme

The Truth about Cyberfeminism. The Truth about Cyberfeminism Cornelia Sollfrank The question "What is Cyberfeminism?

The Truth about Cyberfeminism

" is definitely the one I am asked most often. Everybody, faced with the term for the first time, wants an answer. But even after years of dealing with this question, I refuse to give a definite answer. Sexisme hipster ou le privilège de la distance. Epistémologie. Le soin des possibles - entretien avec Isabelle Stengers. Une heure de peine... Et c’est fort civil de sa part.

Une heure de peine...

J’ai reçu, hier, la fameuse « lettre aux éducateurs » de Nicolas Sarkozy. En deux exemplaires, qui plus est – j’ignore pourquoi, mais ce n’est pas très développement durable tout ça. Pas de réaction politique dans la note qui vient – ce n’est pas mon rôle, ni l’objectif de ce blog – mais une remarque d’ordre épistémologique : le président veut enseigner les sciences (et la Science), mais en réduisant la place de la théorie… Petite critique d’une vue fausse répandue sur ce qu’est la science, en forme de défense de la théorie. Commençons par relever le passage qui m’a fait bondir (enfin, ce n’est pas le seul qui m’a fait réagir, mais c’est le seul sur lequel je réagirais ici, à cause de ça et de ça aussi) :