background preloader

Citations / Quotes

Facebook Twitter

Comment citer les publications en ligne. Les étudiants mentionnent désormais couramment les sources ou les études accessibles en ligne dans leurs travaux, dissertations ou mémoires. Je suis cependant frappé par la grande disparité de ces citations – qui peuvent aller, dans leur version la plus sommaire, du simple copier-coller de l'url jusqu'à des accumulations d'informations redondantes qui traduisent plus l'angoisse qu'une véritable maîtrise de ces ressources. Doit-on y voir la lenteur de l'adaptation des cours de méthodologie au nouvel environnement numérique? Une chose est sûre: l'absence d'uniformité de ces mentions trahit une grande incertitude sur la nature des contenus en ligne. Pour tenter d'y remédier, on peut formuler deux principes simples.

Une ressource en ligne est une publication. Le droit assimile tout contenu diffusé sur le web à une publication et le soumet aux mêmes règles que celles qui régissent la presse et l'édition. La webographie fait partie de la bibliographie. Les publications non pérennes. Citer vos sources. Il existe plusieurs styles de citation bibliographique. Les deux styles bibliographiques les plus courants sont présentés sur cette page. Avant de les utiliser, informez-vous auprès de votre professeur ou du personnel de votre département pour savoir si le respect d'un style en particulier est exigé. De plus, assurez-vous d'appliquer le même style dans un même document. Style APA de l'American Psychological Association, utilisé dans les domaines des sciences sociales, de l'éducation, de la psychologie et de l'administration des affaires.

Style MLA de la Modern Language Association, utilisé dans le domaine des sciences humaines. Pour apprendre à citer vos sources, utilisez les tutoriels suivants. Zotero. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Zotero est un logiciel de gestion de références gratuit, libre et open source qui s'inscrit dans la philosophie du Web 2.0[1]. Il permet de gérer des données bibliographiques et des documents de recherche (tels que des fichiers PDF, images, etc.). Ses principaux atouts techniques reposent sur l'intégration au navigateur web, la possibilité de synchronisation des données depuis plusieurs ordinateurs, la génération de citations (notes et bibliographies) dans un texte rédigé depuis les logiciels LibreOffice, Microsoft Word, NeoOffice, Zoho Books et OpenOffice.org Writer grâce à l’installation d'un plugin[2].

Le développement du logiciel est à l'initiative du Center For history and New Media (CHNM) de l'université George Mason. Histoire[modifier | modifier le code] Le projet Zotero digital research platform est initié en 2005 par Dan Cohen, maître de conférence au CHNM de l'Université américaine George Mason (GMU). Installer - Gérer ses références bibliographiques avec Zotero. Depuis la version 3.0 de Zotero peut s'installer en version indépendante du navigateur ou "Standalone". Vous pouvez télécharger cette version à cette adresse, elle existe en version Windows, MacOS X, Linux 32bits ou Linux 64bits.

Une fois téléchargée, cette version s'installe comme tout autre logiciel sur votre système d'exploitation. Cependant pour pouvoir l'utiliser avec un navigateur, il est nécessaire d'installer un connecteur spécifique au navigateur de votre choix. Les navigateurs supportés, en dehors de Firefox, sont Chrome et Safari. Pour collecter des références à partir de votre navigateur Chrome ou Safari, il est important que Zotero standalone soit au préable lancé sur votre ordinateur. Dans Chrome, par exemple, ouvrez les Préférences puis dans l'onglet Extensions, repérez "Zotero Connector for Chrome", cliquez ensuite sur Options. Zotero - version Firefox ou Stand-alone ? | La boîte à outils des historiens. En préparation d’une nouvelle séance de formation à l’usage de Zotero, cette fois-ci destinée en priorité aux doctorants du Centre de Recherches Historiques à l’EHESS, mais ouverte dans la limite des places disponibles (toutes les informations sont ici), je reviens sur une question qui se pose depuis la sortie de la version « Stand-alone » de Zotero.

Car depuis le début de l’année Zotero existe non seulement sous la forme habituelle d’un plug-in pour le navigateur Firefox de Mozilla, mais aussi en version indépendante à laquelle s’associent des « connecteurs » pour les navigateurs Safari et Chrome (une version pour Internet Explorer est en cours d’élaboration). Quelle version est à conseiller pour quel usage et quels en sont les limitations ? Nous faisons ici le résumé de différents éléments de discussion Les avantages de la version « historique », plug-in dans le navigateur de Firefox Les avantages de la nouvelle version « stand-alone » Zotero | Home.