background preloader

Numérique

Facebook Twitter

Ce que signifie la victoire de l'Intelligence Artificielle contre des champions de poker. Danah boyd, anthropologue de la génération numérique. Intelligence artificielle. Apple rend ses recherches publiques. Le géant américain Apple est connu pour cultiver le secret autour de ses innovations, ne diffusant les informations autour de ses produits qu’à l’occasion de grands-messes médiatiques.

Intelligence artificielle. Apple rend ses recherches publiques

Pokémon Go en Bretagne. Ils se nichent partout - #Dataspot - LeTelegramme.fr. Un partenariat signé entre Microsoft et l’éducation nationale devant la justice. Il y a différentes manières de « faire entrer l’école dans l’ère du numérique », pour reprendre le slogan du chef de l’État.

Un partenariat signé entre Microsoft et l’éducation nationale devant la justice

Celle proposée par Microsoft et l’éducation nationale, liés par un accord depuis novembre 2015, ne fait pas l’unanimité. Les deux partenaires ont été assignés devant le tribunal de grande instance de Paris, jeudi 8 septembre, par un collectif d’associations et d’entreprises, défenseur de l’usage du logiciel libre dans l’éducation, qui conteste la légalité de l’accord. C’était le 30 novembre 2015, et, sous l’impulsion du président de la République, la ministre de l’éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, et le président de Microsoft France, Alain Crozier, signaient cet accord retentissant. Quelques mois auparavant, en mai, François Hollande avait annoncé un « plan numérique à l’école », avec l’ambition que la France devienne « leader dans l’e-éducation ». Comment le numérique a révolutionné la connaissance.

Big data, deep learning, intelligence artificielle... dans le cadre du deuxième volet de la journée spéciale « Ecrire le monde moderne », la Grande table s’interroge sur la façon dont le numérique a modifié notre rapport au savoir.

Comment le numérique a révolutionné la connaissance

"Avec les moteurs de recherche, vous posez une question et on vous renvoie une dizaine de pages à lire… c’est un peu primitif ! " Scroogled - enGooglés : une nouvelle de Cory Doctorow. La formation A la prA sence numA riqueledeuff2010. Big Data : pourquoi nos métadonnées sont-elles plus personnelles que nos empreintes digitales. Comment les algorithmes révolutionnent l’industrie culturelle. On connaissait déjà les GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon), les géants du net aux valorisations exorbitantes.

Comment les algorithmes révolutionnent l’industrie culturelle

Plus récemment, on a découvert les NATU (Netflix, Airbnb, Tesla, Uber), qui désignent les nouveaux disrupteurs de l'économie de la donnée. Désormais, place aux ASNS (Amazon, Spotify, Netflix, Steam), un nouvel acronyme qui désigne spécifiquement les nouveaux champions de l'industrie culturelle. Qui es – tu Siri ? ou comment les pratiques des élèves ouvrent de nouvelles voies d’exploration en Recherche d’Information. Publié le 11 novembre 2015 par cdisttheodard82.

Qui es – tu Siri ? ou comment les pratiques des élèves ouvrent de nouvelles voies d’exploration en Recherche d’Information

École numérique : au profit des élèves ou de Microsoft ? FIGAROVOX/ANALYSE - Laurent Cantamessi revient sur le chantier gouvernemental de l'école numérique.

École numérique : au profit des élèves ou de Microsoft ?

Il estime qu'au-delà de la volonté de doter les élèves d'une compétence informatique, se cachent les intérêts économiques de grosses firmes américaines. Laurent Cantamessi est co-animateur du site causeur.fr. La réforme du collège de Najat Vallaud-Belkacem a fait couler beaucoup d'encre, éclipsant quelque peu cet autre grand chantier éducatif du gouvernement qu'est l'école numérique. Le plan de l'école du futur annoncé le 7 mai 2015 par François Hollande, à l'issue de la journée de restitution des résultats de la concertation nationale sur le numérique prévoit un financement d'un milliard d'euros et s'appuie sur quelques annonces très calibrées médiatiquement, comme la volonté de vouloir équiper chaque collégien d'une tablette numérique d'ici à 2018.

La publication le 15 septembre du rapport PISA intitulé «Connectés pour apprendre? Désautomatiser la société automatique : entretien avec Bernard Stiegler. Bernard Stiegler est philosophe.

Désautomatiser la société automatique : entretien avec Bernard Stiegler

Il a consacré une grande partie de son travail aux enjeux liés au numérique. Il dirige par ailleurs l’Institut de Recherche et d’Innovation (IRI) lié au centre Georges Pompidou à Paris. Il est l’initiateur et le président de l’association Ars Industrialis qui réfléchit activement aux "enjeux de technologie de l’esprit". Il est membre du Conseil National du Numérique (CNNum), un organe consultatif qui a fait preuve de courage dans ses prises de positions récentes, concernant notamment la loi renseignement.

École “numérique” Bien sous tous rapports Après un premier rapport mitigé il y a une dizaine d’années[1], l’OCDE vient de publier un nouveau rapport[2] critique sur les pratiques numériques scolaires dans de nombreux systèmes éducatifs.

École “numérique”

Ce rapport PISA, malgré certaines ambiguïtés, est d’autant plus intéressant que la France s’apprête à faire son grand bond en avant numérique, en équipant massivement les collégiens de tablettes tactiles à partir de 2016. Une “révolution numérique” d’autant plus étonnante que les professeurs n’ont jamais exprimé cette demande et, surtout, que les différentes expérimentations d’équipement menées en ce sens n’ont guère été concluantes[3], quand, par chance, elles ont fait l’objet d’une évaluation. Un constat timide Dans ce nouveau rapport, l’OCDE semble faire son mea culpa : Aujourd’hui, le constat semble en effet sans appel sur les technologies numériques : Dominique Rousseau : « Le numérique signe la fin du droit des Etats » Face à l’accélération du monde, comment penser le monde de demain et poser des limites ?

Dominique Rousseau : « Le numérique signe la fin du droit des Etats »

Quels sont les contre-pouvoirs dans cette civilisation numérique qui réinvente les relations entre gouvernés et gouvernants ? À qui profite le numérique à l'école? Voici qui ravira les adversaires du numérique à l'école: ce dernier aurait une "incidence sur la performance des élèves mitigée, dans le meilleur des cas".

À qui profite le numérique à l'école?

Telle est la conclusion de la vaste étude sur les compétences numériques des élèves, rendue publique lundi 14 septembre par l'OCDE (1). Même les pays qui ont le plus investi pour équiper leurs écoles "n'ont enregistré aucune amélioration notable des résultats de leurs élèves en compréhension de l'écrit, en mathématiques et en sciences". Tout au plus relèvera-t-on que la France fait un peu mieux que la moyenne, que ce soit en termes d'accès à Internet à la maison et à l'école, de nombre d'ordinateurs (un pour trois élèves) ou de performances. Mais sans que le numérique corrige le principal défaut du système, à savoir le poids démesuré des origines sociales dans la réussite scolaire.

Des enseignants en chair et en os Conclusion polie, car derrière le mot "enseignement" se trouvent en fait des enseignants en chair et en os. Étude : comment utilisons-nous Twitter pour nous informer ? L’American Press Institute, en collaboration avec DB5, a lancé une étude fleuve sur la façon dont nous utilisons Twitter, et plus particulièrement sur la façon dont l’outil change notre rapport à l’information. L’étude est particulièrement sérieuse et porte sur 4700 utilisateurs de Twitter, elle met en lumière le fait que les utilisateurs de Twitter sont de gros consommateurs d’actualité. Voici quelques spécificités du rapport à l’information des utilisateurs de Twitter : De l’utopie numérique au choc social, par Evgeny Morozov (Le Monde diplomatique, août 2014) Ariel Wizman: "Le mec le moins connecté, c'est peut-être le plus malin"