background preloader

B

Facebook Twitter

Babbage Charles. Bachelier Louis. ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges Issu d'une famille de commerçants et financiers habitués aux opérations boursières, Louis Bachelier fait ses études secondaires à Caen.

Bachelier Louis

Orphelin à 19 ans, il poursuit tardivement des études de mathématique et physique à Paris (Sorbonne) et soutient (1900), devant Henri Poincaré, une thèse de doctorat, intitulée Théorie de la spéculation, selon laquelle les fluctuations des cours de la Bourse s'apparentent au mouvement brownien (équation de la chaleur) et peuvent être prédits en partie par le calcul des probabilités : le marché boursier « obéit, à son insu, à une loi qui le domine : la loi de probabilités ».

Théorie de la spéculation (Louis Bachelier) Biographie de Stefan Banach [30 mars 1892. Banach est un mathématicien polonais qui a posé les bases de l'analyse fonctionnelle.

Biographie de Stefan Banach [30 mars 1892

Il est né à Cracovie en 1892, en Autriche-Hongrie (actuellement il 'agit d'une ville polonaise). Il porte le nom de sa mère, qui l'abandonne quelques jours après sa naissance. Son père, S.Greczek, est un soldat au service de l'empire Austro-Hongrois et Banach est élevé par diverses personnes de l'entourage de son père. Il fait ses études secondaires à Cracovie; il se révèle particulièrement brillant en mathématiques et en sciences naturelles, mais son désintérêt pour les autres matières l'empêche d'obtenir les meilleures mentions.

À la sortie du lycée, son père lui signifie que désormais il ne subviendra plus à ses besoins. La vie (au moins mathématique) de Banach va basculer au printemps 1916, quand il rencontre Steinhaus à Cracovie. Banach retourne à Lvov en 1920 où un poste d'assistant lui est proposé. Outre Steinhaus, Banach fit de nombreuses rencontres mathématiques fructueuses. Banach Stephan. ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges i Source éléments biographiques : CDSB& Encyclopædia Britannica.

Banach Stephan

Portrait : PTM (Polskie Towarzystwo Matematyczne) Confié par son père à une famille d'accueil de Cracovie, proche de la maison familiale, le jeune Stephan porte le nom de sa mère qu'il ne connut pas. Banach. Matilde Martínez - Le théorème de Banach-Tarski, un paradoxe géométrique. Biographie de Thomas Bayes.

Né à Londres en 1701 ou 1702, Thomas Bayes est un scientifique et pasteur anglais.

Biographie de Thomas Bayes

Il est issu d'une éminente famille de protestants nonconformistes (c'est-à-dire des protestants qui ont rompu avec l'église anglicane pour ne pas se conformer à l'Act of Uniformity). Cette famille avait fait fortune à Sheffield dans la coutellerie. Du fait de sa religion, Thomas Bayes ne peut pas fréquenter les collèges et universités anglais. Thomas Bayes. ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges Théologien (protestant), il s'adonna aux mathématiques sous la houlette d'Abraham de Moivre en s'intéressant aux travaux de son maître : le calcul des probabilités et le calcul différentiel au sujet desquels il soutint et exposa la théorie newtonienne des fluxions (Introduction to the doctrine of fluxions, 1736), similaires, sur le continent, aux premières ébauches du calcul infinitésimal et au concept de fonction dérivée initiées par Leibniz.

Thomas Bayes

Introduit par De Moivre, ll fut élu membre de la Royal Society en 1742. Bayes sera le premier, avant Laplace, dont il admira les travaux en ce domaine, à exposer, à titre posthume cependant car publié deux ans après sa mort (1763), un essai novateur en théorie des probabilités : Essay towards solving a problem in the doctrine of chances (essai sur la résolution d'un problème en théorie des probabilités). Giusto Bellavitis.

ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges Passionné de géométrie, autodidacte, Bellavitis commença une carrière d'enseignant des mathématiques à Vicence (Vicenza en Vénétie) avant d'obtenir (1845) une chaire de géométrie à l'université de Padoue (Padova).

Giusto Bellavitis

On lui doit le concept de lignes équipollentes du plan (dès le début des années 1830) tel qu'on l'enseigne encore aujourd'hui avec sa Méthode des équipollences qui annonçait celui de vecteur dû à Hamilton une dizaine d'années plus tard et les travaux de Grassmann sur le calcul vectoriel. On trouvera en réf.4 une traduction par Laisant (1874) du traité de Bellavitis. »Laisant Comme souvent en mathématiques, de nouveaux concepts apparaissent souvent à la même époque et il est difficile de préciser telle ou telle paternité d'un concept nouveau.

Eugenio Beltrami. Biographie de La famille Bernoulli. Bernoulli. Jacques Bernoulli, dit Jacques 1er. ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges Les Bernoulli sont issus d'une famille protestante de commerçants d'Anvers qui se réfugia à Francfort (Allemagne) en 1583 afin d'échapper aux persécutions catholiques de l'époque.

Jacques Bernoulli, dit Jacques 1er

Menée par Nicolas Bernoulli dit l'ancien (1623-1708), la famille émigre ensuite à Bâle (Suisse). Les Bernoulli constitueront une véritable dynastie de mathématiciens dont le premier fut Jakob, souvent traduit James par les anglophones, Jacques par les francophones et surnommé Jacques 1er par ces derniers. Son frère Johann (Jean), mathématicien et physicien sera Johann 1er et les fils de ce dernier seront Daniel 1er, Johann II, Nicolas III... » Pour en savoir plus sur la dynastie des Bernoulli, on pourra consulter une page très intéressante de P. Jakob Bernoulli mit en place : f(x + y) = f(x).f(y) Sergeï Natanovitch Bernstein. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sergeï Natanovitch Bernstein

Sergei Natanowitsch Bernstein Sergeï Natanovich Bernstein (russe : Сергей Натанович Бернштейн, parfois orthographié Bernshtein dans l'alphabet latin) (5 mars 1880 à Odessa, alors Empire russe, aujourd'hui partie russophone de l'Ukraine - 26 octobre 1968 à Moscou, alors Union Soviétique) est un mathématicien soviétique. Biographie[modifier | modifier le code] Il étudie à Paris de 1899 à 1904, à la Faculté des sciences de Paris et à l'École supérieure d'électricité.

Il est reçu docteur en 1904. Polynôme de Bernstein. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les polynômes de Bernstein, nommés ainsi en l'honneur du mathématicien russe Sergeï Bernstein (1880-1968), permettent de donner une démonstration constructive et probabiliste[1] du théorème d'approximation de Weierstrass. Ils sont également utilisés dans la formulation générale des courbes de Bézier.

Description[modifier | modifier le code] Pour un degré m ≥ 0, il y a m + 1 polynômes de Bernstein Bm0, ..., Bmm définis, sur l'intervalle [0 ; 1], par où les. Théorème de Bernstein sur les fonctions totalement monotones. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Théorème de Bernstein sur les fonctions totalement monotones

Énoncé[modifier | modifier le code] La « monotonie totale » d'une fonction f sur ]0, +∞[ signifie qu'elle est indéfiniment dérivable sur cet intervalle et que pour tout entier naturel n, On dit aussi que f est complètement monotone sur ]0, +∞[[Note 1]. On dit qu'elle est complètement monotone sur [0, +∞[ si elle est de plus définie et continue à droite en 0. Bertrand Joseph Louis. ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges Reçu premier à l'École polytechnique à 17 ans, premier à l'agrégation deux années plus tard (ex aequo avec Briot), il sera ingénieur des Mines, fonction qu'il délaissera pour l'enseignement au lycée Saint-Louis puis au Collège de France.

Bertrand Joseph Louis

Bertrand fut élu à l'Académie des Sciences (1856), succédant à Sturm, puis à l'Académie française (1884). Bertrand publia de nombreux mémoires, en particulier dans le Journal de Liouville, et de nombreux traités comme Traité d'arithmétique (1849), Calcul différentiel et intégral, Calcul des probabilités (1889). Plus généralement, sur le plan scientifique, ses travaux portèrent sur l'astronomie, la thermodynamique, l'électricité. Il éditera la théorie de la Lune d'Abu al-Wafa (1873). Biographie de Friedrich Bessel. Friedrich Wilhelm Bessel est un astronome et mathématicien allemand né à Minden au nord de l'Allemagne. Son père est fonctionnaire et il a 8 frères et soeurs. Il fréquente quelques années le lycée de sa ville natale où il s'il a de réelles qualités en arithmétique, il peine dans l'étude des langues anciennes.

En janvier 1799, il devient apprenti dans une grande maison d'import/export de Brême. Bessel Friedrich Wilhelm. ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges âgé de 15 ans, Bessel entre comme apprenti dans une société de commerce. Il se forme lui-même à l'astronomie et se fait connaître en présentant en 1804 un mémoire sur le calcul de la trajectoire de la comète de Halley. Dès lors, son ascension sociale est fulgurante au même titre que ses découvertes et observations célestes. Biographie de l'horloger friedrich-wilhelm-bessel. Les fonctions de Bessel. Indispensable pour les idées de base.

A. Betti Enrico. Bézier Pierre. Les courbes de Pierre Bezier. Bezier. Bezier. Biographie de Etienne Bézout. Étienne Bézout est un mathématicien français du siècle des Lumières, contemporain de d'Alembert. Deux (deux ?) minutes pour... le théorème de Bézout. Bézout et les intersections de courbes algébriques. RHM 2008 14 2 211 0. Bianchi Luigi. Irénée-Jules Bienaymé. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Irénée Jules Bienaymé. Inégalité de Bienaymé-Tchebychev. MSH 1991 114 5 0. Biographie de George David Birkhoff. George David Birkhoff est un mathématicien américain du début du XXiè siècle, sans doute le premier à avoir une renommée mondiale, célèbre notamment pour ses travaux en théorie des systèmes dynamiques. Il est né le 21 mars 1884 à Overisel, dans le Michigan. Ses parents sont des immigrés hollandais, son père est médecin.

Birkhoff G. David. George Birkhoff (1884 - 1944) - Biography - MacTutor History of Mathematics. David Blackwell. David Blackwell page1 - Mathematicians of the African Diaspora. À propos d' André Bloch et de son théorème, par Michèle Audin. André Bloch (mathématicien) André Bloch CSHM 1988 9 211 0. Harald Bohr. Bohr. Paul David Gustav Du Bois-Reymond. Bolyai János. La famille Boole. [Conférence] M. LHUISSIER - Alicia Boole Stott - Géomètre oubliée de la quatrième dimension. George Boole. L'histoire de George Boole ou presque... Biographie de Émile Borel. Borel, Émile Félix. Sarrus Borel Deltheil.

Bouligand Georges. Nicolas Bourbaki. Nicolas Bourbaki. Biographie de Nicolas Bourbaki. Bourbaki. Bourbaki et la fondation des maths modernes. Jean-Pierre Serre, Pierre Cartier, Jacques Dixmier & Alain Connes - Bourbaki, les années 1945-75. Quelques fascicules de Bourbaki. Werner Boy. Surface de Boy. CSG Boy's surface. Desolneux Agnès - "Buffon et le hasard en géométrie" - 2017. Biographie de Brahmagupta. Achille Brocot, mathématicien à ses heures. Brouwer Luitzen Egbertus Jan. Viggo Brun. Brun algo. Buffon et le hasard en géométrie. Burali-Forti Cesare.