background preloader

Chapitre n°7 - Quelle est l’action de l’École sur les destins individuels et sur l’évolution de la société ? [REVERSE]

Facebook Twitter

¯\_(ツ)_/¯ A quoi sert l'école ? S'est-elle démocratisée ? Qu'est-ce qui explique les inégalités de réussite scolaire ?

Objectifs d'apprentissage : Manuel Bordas. Synthèse Belin. Cours Lumni. Les finalités de l'Ecole. Vérification des connaissances. Analyse & ETAPE 3. Grille d'évaluation du Grand oral (Bulletin officiel spécial n° 2 du 13 février 2020) Massification, démocratisation ? Vérification des connaissances. Analyse & ETAPE 3. Famille et inégalités scolaires. Vérification des connaissances. Analyse & ETAPE 3. École, socialisation genrée et inégalités scolaires. Vérification des connaissances. Analyse & ETAPE 3. Education.gouv.fr. L’Observatoire des inégalités (Éducation) Données19 mai 2020De moins en moins de jeunes sans diplôme 9 % des 18-24 ans quittent l’école sans aucun diplôme ou avec le brevet seulement.

L’Observatoire des inégalités (Éducation)

Ils étaient 41 % en 1978. La part des peu diplômés a été divisée par quatre en 40 ans. ÉducationDifficultés scolaires Points de vue9 avril 2020Une école qui élimine trop souvent les plus fragiles « Une école tournée vers une transmission sous tension de savoirs formatés, adepte de modes d’évaluation qui éliminent facilement les élèves fragiles ». ÉducationDifficultés scolairesOrigine sociale Entretiens27 février 2020Orientation scolaire : « Les lycéens ont intégré leur position dans la hiérarchie ». La confiance des lycéens dans leur choix d’orientation et leur réussite dans l’enseignement supérieur est le résultat d’un long processus, qui prend racine dès l’école primaire.

ÉducationCatégories socialesOrigine sociale Données13 janvier 2020L’allongement inégal des scolarités ÉducationDonnées essentielles ÉducationMondeDifficultés scolaires. CNESCO « Une évaluation scientifique indépendante pour la réussite de tous les élèves. OCDE. Petite histoire de l'école - Décod'Actu. Alternatives #4 - Qui sont les décrocheurs ? Quels sont les écarts à l'école ? Interview de Marie Duru-Bellat. Les transclasses ou l'illusion du mérite par Chantal Jaquet. L'école accroît-elle les inégalités ?

L'Habitus de Pierre Bourdieu - Le Coup de Phil' #27. Pratiques efficaces en gestion de classe et relation maître-élèves. La mixité scolaire - INA - Jalons devient LUMNI ! Comme le rappelle Antoine Prost dans son Histoire de l'éducation en France, la mixité constitue l'une des révolutions pédagogiques les plus importantes en France.

La mixité scolaire - INA - Jalons devient LUMNI !

Pourtant, elle s'est effectuée "sans même qu'on y prête attention". L'instauration de la mixité dans les établissements scolaires est très progressive et demeure timide jusqu'aux années 1960. Le premier lycée mixte est le lycée Marcelin Berthelot de Saint-Maur, fondé en 1937. Ce choix répond d'ailleurs plus à des motivations économiques qu'idéologiques. Néanmoins, au cours de l'année scolaire 1958-1959, 30% seulement des écoles primaires sont mixtes. A partir de la fin des années 1950, le gouvernement favorise la généralisation de la mixité scolaire. Finalement, les décrets d'application de la loi Haby du 28 décembre 1976 rendent la mixité obligatoire dans l'enseignement primaire et secondaire. Les défricheurs : un avenir avec mention. Que disent les recherches sur l'"effet enseignant" ? (2011) L'Etat de l'école 2019 de Ministère de l'Education nationale.

Chiffres clés de l'éducation nationale 2020-2021. Massification et démocratisation de l'accès à l'école et à l'enseignement supérieur. Les sources des graphiques et des données sont détaillées en fin d'article.

Massification et démocratisation de l'accès à l'école et à l'enseignement supérieur

Depuis les années 1950, l'accès à l'École, puis à l'enseignement supérieur, s'est élargi : l'enseignement secondaire et supérieur s'est ouvert à des catégories sociales qui en étaient autrefois écartées et la durée de scolarisation moyenne s'est allongée. L'examen des taux de scolarisation, d'accès et de réussite à des diplômes permet de mettre en lumière ce phénomène de « massification » du système scolaire, tout en nuançant l'idée de « démocratisation » de l'école [1]. La massification de l'enseignement secondaire et de l'accès au baccalauréat À la fois diplôme sanctionnant la fin des études secondaires et premier grade universitaire donnant accès à l'enseignement supérieur, le diplôme du baccalauréat était autrefois réservé à une élite.

IPP - Grandes écoles : quelle « ouverture » depuis le milieu des années 2000 ? Comment l’école amplifie-t-elle les inégalités ? Inégalités scolaires : ce qui se joue dans la classe. Pourquoi, malgré l’engagement quotidien des enseignants sur le terrain, l’école reproduit-elle les inégalités sociales ?

Inégalités scolaires : ce qui se joue dans la classe

Certains considèrent que les élèves qui échouent à l’école ne possèdent pas les qualités nécessaires (« intelligence », motivation, etc.), ou qu’ils sont victimes d’une forme de handicap social rédhibitoire lié à leur milieu d’origine. Ces explications qui mettent en avant les « déficits » des élèves des milieux populaires négligent le rôle des situations scolaires elles-mêmes. Elles ne permettent pas de rendre compte les dynamiques, qui, au quotidien, à l’intérieur des classes, peuvent creuser les écarts de performances entre élèves. S’opposant à l’idée selon laquelle la moindre réussite scolaire des enfants de classe populaire s’expliquerait par un manque de capacités ou de motivation, de nombreux travaux de sociologie ont mis en évidence le rôle joué par l’école dans la reproduction des inégalités sociales. La menace du stéréotype Comparaisons sociales [2] Claude M. Résultats des élèves : la France et le classement PISA.

Les tests du Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) sont organisés tous les trois ans par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Résultats des élèves : la France et le classement PISA

Depuis les années 1990, ils imposent une norme mondiale d’évaluation des systèmes éducatifs. En 2018, 79 États participaient aux tests PISA (la Chine ayant intégré le programme en 2015). Pour chaque enquête, un domaine majeur est privilégié. Le Test de Bechdel : une liste de 92 films ayant eu un A. Le «test de Bechdel», du nom de l'auteure de bande-dessinées Alison Bechdel.

Le Test de Bechdel : une liste de 92 films ayant eu un A

En 1985, dans Dykes to watch out for, elle dessinait une planche intitulée «La règle», où deux amies envisageaient d'aller au cinéma. L'une explique avoir comme règle de n'aller voir un film que s'il remplit trois préalables de base: avoir au moins deux femmes qui parlent d'autre chose que d'un homme. Il montre l'absence ou l'aspect restrictif des rôles féminins au cinéma, qui sont soit inexistants, soit utilisés comme faire-valoir du héros masculin.

Trois questions, trois critères à satisfaire :1/ Y a-t-il, dans ce film, au moins deux personnages féminins portant un nom ? 2/ Ces deux femmes se parlent-elles ? Voilà quelques films qui auraient droit au label lancé par quatre cinémas indépendants suédois, qui attribuent un «A» –comme Approuvé et Alison Bechdel. La Vie scolaire de Grand Corps Malade et Mehdi Idir (2019) Le poste de clown de la classe n'est pas rémunéré Je ne pensais pas avant d'aller voir ce film que je me retrouverais submerger par tant de nostalgie.

La Vie scolaire de Grand Corps Malade et Mehdi Idir (2019)

Même si j'étais impatient de voir ce que Grand Corps Malade avait concocté après le film Patients, je restais tout de même méfiant d'un film sur l'école qui pouvait très vite dégénérer en comédie loufoque accumulant cliché sur cliché. Ici j'ai vraiment eu l'impression... Lire la critique de La Vie scolaire. Entre les murs de Laurent Cantet (2008)

Une tentative plus originale qu'il n'y paraît ...

Entre les murs de Laurent Cantet (2008)

Lorsque l'on regarde le film de Cantet, on a clairement l'impression d'être devant un documentaire. L'image est brute, les personnages aussi. Mais ce côté un peu surjoué nous rappelle malgré tout que nous sommes face à une fiction ou du moins, la reconstitution d'un témoignage d'un professeur, François Bégaudeau. Être et avoir de Nicolas Philibert (2002) [DOCU] L'école, la vraie C'est un documentaire que je ne me lasse jamais de revoir (un des rares, je dois dire).

Être et avoir de Nicolas Philibert (2002) [DOCU]

Les relations de l'instit avec ses élèves sont tellement vraies, respectueuses, attachantes. On aimerait voir cela dans toutes les écoles de France et de Navarre, mais hélas ce modèle est en voie de déperdition, ne serait-ce qu'à cause de la désertification rurale et puis, à cause des fermetures de... Lire la critique de Être et avoir. Les bonnes conditions de Julie Gavras (2017) [DOCU EN LIGNE] Ils sont enfants de bijoutiers, de publicitaires ou de directeurs financiers.

Les bonnes conditions de Julie Gavras (2017) [DOCU EN LIGNE]

Nés avec une cuillère en argent dans la bouche, ils en ont aussi les problèmes spécifiques : pression de la réussite, exemple intimidant de leurs parents, activités extrascolaires chronophages… Quelle est la part de déterminisme social dans leurs pensées, leurs aspirations, leur quotidien ? Que leur a-t-on transmis, que veulent-ils perpétuer ? Pendant près de quinze ans, Julie Gavras a suivi d'anciens élèves du lycée Victor-Duruy dans le très chic 7e arrondissement de Paris, accompagnée d'Emmanuelle Tricoire, leur professeure d’histoire-géographie.

Riverdale [NETFLIX] Un jeu pour comprendre les inégalités. La vidéo « Un jeu de société », réalisée en 2017 par l’agence Hérézie pour l’Observatoire des inégalités, a rencontré un énorme succès : plus de 26 millions de vues au total. Cette vidéo met en scène des jeunes jouant au « Monopoly des inégalités ». Les règles ne sont pas les mêmes pour tous. Les filles reçoivent moins d’argent en passant par la case départ, les personnes handicapées ne peuvent pas accéder aux gares par exemple. Les Héritiers de Pierre Bourdieu (1964) Si l’école aime à proclamer sa fonction d’instrument démocratique de la mobilité sociale, elle a aussi pour fonction de légitimer – et donc, dans une certaine mesure, de perpétuer – les inégalités de chances devant la culture en transmuant par les critères de jugement qu’elle emploie, les privilèges socialement conditionnés en mérites ou en “ dons ” personnels. ‑‑‑‑‑ Table des matières ‑‑‑‑‑Avertissement – Chapitre 1 : Le choix des élus – Chapitre 2 : Jeu sérieux et jeux du sérieux – Chapitre 3 : Apprentis ou apprentis sorciers – Conclusion – Appendices : Appendice 1 : Les étudiants en France –Appendice 2 : Quelques documents et résultats d’enquêtes – Index ISBN PDF : 9782707338136 ePub : 9782707338129 Prix : 9.49 €

Les Sociétés et leur école de François Dubet (2010) Une vision commune voudrait que l’éducation scolaire contribue à créer des sociétés meilleures. Mais comment l’école aurait-elle la capacité quasi miraculeuse de transformer la société ? Plutôt que de croire ou non à ses vertus, les sociologues François Dubet, Marie Duru-Bellat et Antoine Vérétout ont cherché à comprendre, en comparant les sociétés et les systèmes éducatifs d’une trentaine de pays, par quels mécanismes et sous quelles conditions l’école affecte positivement la société.

Ni le déterminisme fataliste de la simple reproduction sociale, ni le volontarisme héroïque d’une école capable de changer le monde ne résistent aux faits. Enfances de classe de Bernard Lahire (2019) Naissons-nous égaux ? Des plus matérielles aux plus culturelles, les inégalités sociales sont régulièrement mesurées et commentées, parfois dénoncées. Mais les discours, qu’ils soient savants ou politiques, restent souvent trop abstraits. Emile Durkheim, Education et sociologie, 1911. Pierre Bourdieu, La reproduction, 1966. Raymond Boudon, Les causes de l'inégalité des chances scolaires, 1990.