background preloader

Clonage

Facebook Twitter

La technique du clonage. Depuis la présentation de Dolly, le clonage est devenu réalité.

La technique du clonage

Et l'apparition d'un premier clone humain suscite peur, fascination et doutes. En attendant les preuves de cette expérience, découvrez les secrets de la technique du clonage, ainsi que ses limites. C'est une brebis qui a initié la technique du clonage. Baptisée Dolly, elle allait révolutionner la science en étant le premier mammifère adulte cloné. Découvrez cette technique et les perspectives attendues. Clonage reproductif et thérapeutique Les scientifiques peuvent cloner des cellules pour deux finalités : Pour produire des cellules souches capables de fabriquer n'importe quel type de cellules.

Quels que soient les buts recherchés, les techniques diffèrent peu. La technique de clonage Un ovule est prélevé sur une femme. Une cellule somatique (non sexuelle, comme une cellule de peau par exemple) est prélevée sur un homme ou une femme, puis mise en culture. Des taux d'échecs importants David Bême. Génome mitochondrial. ADN nucléaire. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

ADN nucléaire

L'ADN nucléaire est l'ADN localisé dans le noyau des cellules eucaryotes sous forme de chromosomes, il est hérité pour moitié du père et pour l'autre moitié de la mère. Il détermine le sexe des individus puisqu'il contient les chromosomes sexuels. Dolly et le clonage. Et le clonage humain ?

Dolly et le clonage

Régulièrement, on peut lire qu'un bébé cloné vient de naître... Sciences et avenir Mais est-ce possible ? Les spécialistes du clonage et de la reproduction sont très septiques à l’égard de toutes ces déclarations. Est-ce légal ? Cyberpresse futura-sciences bbenard Vigilclonage : Comité européen de vigilance contre le clonage humain Le clonage et l’homme. Le clonage de la brebis Dolly. La brebis Dolly a peut-être été le clone le plus célèbre du monde ; pourtant ce n'était pas le premier.

Le clonage de la brebis Dolly

Le clonage consiste à créer une copie génétiquement identique d'un animal ou d'une plante. De nombreux animaux, notamment des grenouilles, des souris et des vaches, ont été clonés avant Dolly. Les plantes sont souvent clonées : prendre une bouture permet de produire un clone de la plante d'origine. Les jumeaux monozygotes humains sont également des clones. Dolly fut le premier mammifère à être cloné à partir d'une cellule adulte, et non d'un embryon. Depuis la naissance de Dolly en 1996, d'autres brebis ont été clonées à partir de cellules adultes et également des souris, des lapins, des chevaux, des ânes, des porcs, des chèvres et des bovins. Comment Dolly a-t-elle été clonée? De toute évidence, le clonage d'animaux à partir d'une cellule adulte est bien plus complexe et difficile que de produire une plante à partir d'une bouture.

Qu'est devenue Dolly? Pourquoi cloner des moutons? Dolly (brebis) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dolly (brebis)

Pour les articles homonymes, voir Dolly. Le corps naturalisé de Dolly. Dolly ( – ) est le nom donné à une brebis célèbre pour avoir été le premier mammifère cloné de l'histoire à partir d'un noyau de cellule somatique adulte[1] par l'équipe de Keith Campbell et Ian Wilmut chez PPL Therapeutics, en association avec le Roslin Institute à Édimbourg en Écosse. Le 2 avril 1996, la manipulation génétique est réalisée par une équipe de chercheurs (Ian Wilmut et Keith Campbell) écossais chez PPL Therapeutics en Écosse à partir de cellules de glande mammaire de la brebis adulte « geniees », dont le noyau cellulaire est transplanté dans l'ovule énucléé d'une autre brebis, nommée Belinda. 277 cellules-œufs furent créées, qui donnèrent naissance à 30 embryons. Un seul d'entre eux put se développer jusqu'à l'âge adulte : Dolly. Dolly est exposée depuis son décès en 2003 au Musée royal d'Écosse, à Édimbourg. Sur les autres projets Wikimedia :