background preloader

Clonage : tout savoir sur le clonage

Clonage : tout savoir sur le clonage
Les progrès de la médecine sur le clonage partagent l’opinion publique et provoquent des débats sur la bioéthique. Le mot clone vient du grec klon et désigne une petite branche ou une jeune pousse. Aujourd’hui le terme clone décrit un individu génétiquement identique à un autre, donc par définition les vrais jumeaux (« jumeaux monozygotes ») sont des clones naturels car ils sont génétiquement identiques. Mais il y a une différence à faire entre le clonage reproductif et thérapeutique. Le premier vise à donner naissance à un individu génétiquement identique à un autre, comme c'est le cas pour le mouton Dolly. Tandis que le clonage thérapeutique consiste à cloner des cellules et à les utiliser pour recréer tissus ou organes afin de soigner des malades. Actualités Related:  Actualité articles - clonageTPE clonage et ethique

Des cellules souches humaines créées par clonage C'est une première, qui pourrait marquer une nouvelle étape vers la médecine dite régénérative. Une équipe internationale de chercheurs dirigée par Shoukhrat Mitalipov (université de la santé et des sciences d'Orégon, aux Etats-Unis) démontre la possibilité d'obtenir des cellules souches embryonnaires avec la technique du transfert nucléaire. Ses travaux ont été mis en ligne, mercredi 15 mai, sur le site de la revue Cell . Les cellules souches sont capables de donner naissance à n'importe quel type de cellules de notre organisme (cellules somatiques). C'est ce qu'on appelle la pluripotence. La référence en matière de cellules souches est celles présentes chez l'embryon. En 2007, le Japonais Shinya Yamanaka – récompensé en 2012 par le prix Nobel de médecine – a mis au point une technique de reprogrammation des cellules adultes.

Définition du clonage Reproduction asexuée : Création d'organismes à partir d'un organisme parental unique, sans apport de matériel génétique nouveau. Tous les organismes obtenus par reproduction asexuée d'un organisme particulier ont un ensemble de gènes identiques dans le noyau de leurs cellules : ils forment un clone. Dans la nature, la reproduction asexuée est observée dans le règne végétal et chez certains animaux invertébrés ; elle donne naissance à des individus génétiquement semblables. Au contraire, la reproduction sexuée produit des individus qui sont génétiquement différents. En fait, depuis plusieurs décennies, pour comprendre les mécanisme du développement précoce et de la différenciation cellulaire, les biologistes ont cherché à réaliser des expériences de reproduction asexuée chez les vertébrés, d'abord les amphibiens puis les mammifères. Généralement, lorsque les médias parlaient du clonage, on ne distinguait pas vraiment ces deux types de clonage. a) Clonage thérapeutique.

La contraception en France Quelles sont les méthodes de contraception utilisées aujourd'hui en France ? La loi votée en 2001 visant à faciliter l'accès à la contraception, notamment chez les mineures, et l'offre de nouvelles méthodes ont-elles modifié les pratiques ? Nathalie Bajos, Aline Bohet, Mireille Le Guen et Caroline Moreau nous livrent ici les premiers résultats de l'enquête Fecond. Retrouvez les chiffres Résumé (cliquez sur +) En France, en 2010, 50 % des femmes de 15-49 ans concernées par la contraception utilisent la pilule. Sommaire (cliquez sur +) Une baisse inédite de l'utilisation de la piluleUn modèle contraceptif figéDes pratiques socialement différenciéesL'influence de la précarité socioéconomiqueLa contraception en 2010 : entre contrainte sociales et logiques médicales et financières

Clonage thérapeutique Qu'il soit reproductif ou thérapeutique, le clonage est un sujet qui fait débat. Si les finalités ne sont pas du tout les mêmes, les inquiétudes sont communes. Avec Doctissimo, faites le point sur les techniques et les enjeux du clonage thérapeutique. Les espoirs du clonage thérapeutique Interdites en France mais autorisées dans certains pays européens, les recherches sur le clonage thérapeutiques suscitent de l'espoir mais aussi de la méfiance. Le clonage en 10 questions Qu'est-ce qu'un clone ? La technique du clonage Depuis la présentation de Dolly, le clonage est devenu réalité. Le fantastique espoir des thérapies cellulaires Alzheimer, Parkinson, leucémie... toutes ces maladies pourraient être traitées par thérapie cellulaire. Dompter ces cellules miracles Après avoir observé les incroyables possibilités des cellules souches, les chercheurs se trouvent désormais face à un nouveau défi : orienter le développement de ces cellules souches en tel ou tel organe.

Article - Cellules souches et clonage thérapeutique Embryon humain de cinq jours environ (moins de un demi-millimètre), que l’on a ouvert pour y prélever les cellules souches embryonnaires. Yorgos Nikas / Wellcome Photo Library Anne Fagot-Largeault, membre de l'Académie des sciences, est professeur de philosophie des sciences biologiques et médicales au Collège de France. La vie d'une personne en insuffisance hépatique aiguë peut être sauvée par une greffe de foie, si un foie se trouve disponible (suite, par exemple, à un accident de la voie publique). Depuis qu'on a les moyens de combattre le rejet de greffe (c'est-à-dire environ depuis 1984, date de la commercialisation en France de la ciclosporine), les greffes d'organes et de tissus sont pratique médicale courante, et les malades ne s'étonnent plus qu'on leur propose une greffe de cornée, de tissu osseux, d'intestin, de peau, voire de visage, ni que ces traitements soient pris en charge par un système de santé solidaire, au point qu'un droit à la greffe est parfois revendiqué.

Clonage de clone Technique permettant d'obtenir en laboratoire des lignées de cellules ou des embryons à partir d'une cellule, sans qu'il y ait fécondation. La notion de clonage recouvre un ensemble de techniques permettant d'obtenir la réplication à l'identique d'une cellule ou d'un organisme, par multiplication végétative ou asexuée. La population ainsi obtenue, constituée de cellules ou d'organismes possédant tous le même patrimoine génétique, forme un clone. Chacun des éléments constitutifs de cette population peut être lui même qualifié de clone. Le clonage est très utilisé en génétique et en biologie moléculaire. Il permet, par exemple, d'obtenir un grand nombre de bactéries possédant toutes le gène particulier que l'on veut étudier. Le clonage thérapeutique consiste à cultiver des cellules souches en les orientant vers des cellules de tissus donnés, tels que la peau, le tissu nerveux, le muscle, le foie, etc. 1. 2. 3. 4. 5. 6.

Les grandes dates du clonage Les informations recueillies lors de votre inscription sont destinées à Doctissimo SAS et les sociétés du groupe Lagardère Active (sauf opposition de votre part) pour les finalités suivantes (i) inscription aux Newsletters doctissimo.fr, (ii) proposition de messages et contenus adaptés à votre profil (iii) recevoir les bons plans et offres commerciales des partenaires de Doctissimo. En application de la réglementation applicable (Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée) vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement et d’opposition et la possibilité de définir des directives relatives au sort de vos données après votre décès. Pour exercer vos droits, contacter Doctissimo à l’adresse suivante : contact@doctissimo.fr en justifiant de votre identité. Pour toute information complémentaire, consulter notre charte sur les données personnelles et cookies – doctissimo.fr : Charte des Données Personnelles et Cookies.

fecondation in vitro - france - fiv - icsi - forums - video - films - diaporamas Qu'est ce qu'une Fécondation in vitro ? C'est une fécondation qui se fait à l'extérieur du corps de la femme, dans un milieu de culture dont la composition est proche de l'environnement naturel des trompes. Pour y parvenir, on utilise les ovocytes (ovules) et les spermatozoides des conjoints. don d'ovocytes ou au don de spermatozoïdes. la fécondation in vitro existe, en routine, depuis plusieurs décénies. Formalités administratives (France) La loi de bioéthique encadre strictement la pratique de la fécondation in vitro, en France. Les différentes étapes 1 - La décision Médicale et le Bilan pré-FIV La Décision de rentrer dans un protocole de fécondation in vitro est prise par le gynécologue après les investigations nécessaires, cliniques et Biologiques, chez le conjoint et la conjointe. Les analyses médicales Dans d’autres cas, on peut être amené à utiliser un « protocole court » avec agoniste ou antagoniste de la LHRH qui durera seulement une quinzaine de jours. 3.

Clonage thérapeutique Interdites en France mais autorisées dans certains pays européens, les recherches sur le clonage thérapeutiques suscitent de l'espoir mais aussi de la méfiance. Cette technologie promet de nombreuses applications très prometteuses. Mais elle soulève aussi des problèmes éthiques. Qu'il soit reproductif ou thérapeutique, le clonage est un sujet qui fait débat. Les différences entre clonage thérapeutique et reproductif On a souvent tendance à confondre clonage reproductif et thérapeutique. Clonage thérapeutique : ce que dit la loi En France, la loi de bioéthique est claire : "la recherche sur l'embryon humain est interdite". Les problèmes éthiques liés à la provenance des embryons sont à l'origine de la réticence de la France à autoriser les recherches sur le clonage thérapeutique.

Des cellules souches embryonnaires humaines créées par clonage SCIENCE - Des chercheurs américains ont créé des cellules souches embryonnaires humaines à partir de cellules de peau en recourant à une technique de clonage, une première après plusieurs tentatives infructueuses dans le monde ces dernières années. Sans produire de clone, ces scientifiques ont démontré pour la première fois avec leurs travaux dévoilés mercredi qu'il est possible de créer des cellules souches embryonnaires génétiquement identiques à la personne dont elles sont dérivées. Les cellules souches embryonnaires sont les seules cellules capables de se différencier en tous type de cellules de l'organisme qui en compte 200 et de se multiplier sans limite, présentant ainsi un énorme potentiel thérapeutique. Lire aussi: » Les cellules souches dans les cosmétiques: qu'en penser? Ces cellules sont particulièrement prometteuses pour traiter la maladie de Parkinson, la sclérose en plaques, des pathologies cardiaques et des blessures à la moelle épinière. À l'origine, des cellules de peau

Related: