background preloader

Les comportements addictifs liés à l'usage du numérique

Facebook Twitter

Dépendance à Internet. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La. Definition - La Dépendance Numérique. Il faut différencier deux types de dépendances : celle liée à l’outil lui-même, qui est la cause de l’addiction à travers les chats, les blogs, les réseaux sociaux (Facebook, Twitter…), les jeux vidéos en ligne, les jeux de rôle, et la recherche d’information.

Definition - La Dépendance Numérique

Et celle qui est liée aux opportunités offertes par internet, le support de la dépendance: sites sexuels et pornographiques, sites d’achats et d’enchères, et sites de jeux de hasard et d’argent (casinos en ligne, Française des jeux…). Décomposons cette expression en deux: Dépendance : qui repose sur une envie répétée et irrépressible, en dépit de la motivation et des efforts du sujet pour s'y soustraire. Numérique : Se dit des systèmes, dispositifs ou procédés employant ce mode de représentation discrète, par opposition à analogique. On peut donc résumer la dépendance numérique en une addiction pour tout système utilisant le système numérique, en particulier l'ordinateur. La cyberdépendance. GREA - Groupement Romand d'Etudes des Addictions. Introduction Le présent document présente la vision du GREA sur l’hyperconnectitivé (usage excessif des médias électroniques).

GREA - Groupement Romand d'Etudes des Addictions

Il fait suite à de nombreux échanges professionnels et s’appuie sur les résultats de la recherche en la matière. Les médias électroniques ont intégré le champ des addictions sans substance, appelé aussi «nouvelles addictions» ou «addictions comportementales». Au cours de ces dernières années sont apparues des offres de prévention et de traitement, et des spécialistes ont développé des compétences solides sur la question. C’est notamment le cas en Suisse romande, où se trouvent plusieurs centres spécialisés. Accro au jeu vidéo ? Les jeux vidéo ont connu, ces dernières années, un développement considérable.

Accro au jeu vidéo ?

Leur pratique peut comporter des risques liés en particulier à un usage excessif des jeux en ligne comme les MMORPG qui peut mener à une addiction aux jeux vidéo. L'addiction aux jeux vidéo Le caractère addictif et addictogène de l'usage des jeux vidéo concernent essentiellement les jeux en réseau sur Internet et plus particulièrement les MMORPG (Massevely Multiplayer Online Role Playing Game – Jeux de rôle massivement multi-joueurs).Des études ont montré que des joueurs excessifs de jeux vidéo (plus de 30 heures par semaine) pouvaient en être « addict ».

Cette véritable addiction aux jeux vidéo ne concerne qu'une faible proportion de joueurs. La prévalence. La cyberdépendance: quand Internet prend les commandes. Lundi, 16h 30: Mathieu est devant son ordinateur.

La cyberdépendance: quand Internet prend les commandes

Il joue depuis dimanche après-midi à son jeu en ligne préféré. Il n’a ni déjeuné ni dîné et il est en train de manquer son cours. Ses notes ont beaucoup diminué dernièrement et ses colocataires ont remarqué qu’il ne sort presque plus de sa chambre. Lorsqu’il le fait, il est maussade, irritable, fait ce qu’il a à faire et se hâte d’y retourner. Hier soir, sa copine Sophie l’a invité à une fête, mais il a décliné l’invitation en prétextant qu’il avait un travail important à remettre aujourd’hui. Les vignettes ci-dessus illustrent comment l’utilisation problématique d’Internet et des nouvelles technologies peut être la cause de difficultés pour plusieurs, que ce soit au plan personnel ou au plan interpersonnel.

Introduction Depuis une vingtaine d’années, Internet a révolutionné la façon de communiquer et la manière de travailler. Qu’est-ce que la cyberdépendance? Cyberdependance.ca - Quand l'utilisation d'Internet devient un problème. [Compte-rendu] Cyberdependance et autres croquemitaines. « Cyberdépendance et autres croquemitaines » de Pascal Minotte [PDF] est inspiré du rapport sur les usages problématiques de l’Internet et des jeux vidéo co-écrit avec Jean-Yves Donnay.

[Compte-rendu] Cyberdependance et autres croquemitaines

Le livre s’ouvre sur une préface de Serge Tisseron, puis il met en question le terme de Cyberdépendance. Il propose d’utiliser plutôt l’expression « usage problématique » ou « passion obsessive » dont il donne quelques clés de compréhension. D’autres usages problématiques sont rapidement abordés avant de livrer une conclusion générale. La « cyberdépendance » est d’abord une expression. Elle inscrit une pratique dans le sillage de la « toxicomanie sans drogue » décrite par le psychanalyste Otto Fenichel. Cyberdépendance(s) - Tous addicts ? Les opinions et vues exposées dans les articles lecteurs ne reflètent pas forcément celles de la rédaction de Gameblog.

Cyberdépendance(s) - Tous addicts ?

C'est en lisant une news en une de Gameblog intitulée "Accro à Internet ? Vous pouvez désormais vous faire soigner" (03/09/13) que je me suis souvenu avoir écrit un article traitant de la cyberdépendance. Hors du champ strict des JV, je me permets malgré tout de le publier ici. Bonne lecture ! Selon une évaluation datant du mois d'août 2012, plus de 2,5 milliards de personnes à travers le monde sont connectées à Internet.

Forum Cyberdépendance. La cyberdépendance - Paroles de femmes. ................

la cyberdépendance - Paroles de femmes

"Le portrait type de la personne cyberdépendante a évolué depuis quelques années. Autrefois on pouvait reconnaître majoritairement des hommes âgés de 25 à 35 ans, scolarisés, financièrement capables de se doter d'un ordinateur assez dispendieux et qui passaient un nombre incalculable d'heures devant l'écran de leur appareil. Pascal LARDELLIER et Daniel MOATTI (2014), Les ados pris dans la Toile. Des cyberaddictions aux techno-dépendances. 1Durant les dernières années, on a assisté à une croissance exponentielle des dispositifs sociotechniques d’information et de communication qui ont envahi nos sociétés, colonisé notre quotidien et phagocyté notre temps libre.

Pascal LARDELLIER et Daniel MOATTI (2014), Les ados pris dans la Toile. Des cyberaddictions aux techno-dépendances

Plus rien, de nos jours, ne se fait sans l’intervention de l’un de ces outils technologiques dont les potentialités et les performances toujours plus impressionnantes ne font que rehausser l’incroyable attractivité. Si tous les individus peuvent présenter un attachement affectif fort pour ces outils, il est une partie de la population qui, plus particulièrement, se retrouve à consommer beaucoup plus que de raison — allant parfois jusqu’à commettre les pires excès — ces dispositifs ; il s’agit bien évidemment des jeunes adolescents, collégiens et lycéens principalement. 4Dans leur introduction, ils expliquent qu’en quelques années, les addictions n’ont pas cessé de se ramifier dans de multiples directions. Actualités IFAC. Psy et Geek ; ) Cyberdependance.fr, le site d'information en français sur la cyberdépendance. Travail collaboratif.