background preloader

TIERS LIEUX WEB

Facebook Twitter

La Coopérative des Tiers-Lieux | travailler autrement. Définition des Tiers Lieux. Cette page doit permettre de faire évoluer la définition encyclopédique des Tiers Lieux sur Wikipédia Né d'une approche sociologique de nos territoires, le concept de "tiers-lieu" se développe en France et dans le monde à grande vitesse. Ils sont destinés à être des espaces physiques ou virtuels de rencontres entre personnes et compétences variées qui n'ont pas forcément vocation à se croiser.

C'est lors des rencontres d'Autrans en 2012 que le rapprochement de MoviLab et des Tiers Lieux donne naissance à la communauté francophone des développeurs de Tiers Lieux Libres et Open Sources / TiLiOS. Devenue une marque collective, Tiers Lieux s'écrit depuis toujours avec un T et un L majuscule ainsi qu'un X à la fin de Lieux au singulier comme au pluriel. Définition pour les pressés : * Proverbe de Concierge : "Un Tiers Lieux ne se définit pas par ce qu'il est mais par ce que l'on en fait ! " * Un Tiers Lieux c'est 3 choses à la fois : un service + un outil + un processus !!

Introduction. Tiers-lieu. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Caractéristiques[modifier | modifier le code] Un exemple de tiers-lieu est le PROTO204, halle du campus d'Orsay comprenant des espaces de coworking et une cafétéria, dans le but de faire se rencontrer étudiants et entrepreneurs dans un cadre propice à la création de projets[2],[3]. Cartographie bêta des Espaces hybrides et autres tiers lieux, par Prima Terra Par ailleurs, l'agence Prima Terra, membre de "l'Observatoire des Espaces hybrides et autres tiers-lieux [archive]", a élaboré une cartographie bêta des espaces hybrides et autres tiers-lieux (lien web [archive]). D'autres initiatives tentent de définir le tiers-lieu afin de permettre une meilleure compréhension de ces environnements sociaux et une facilité dans la création de ceux-ci.

Movilab [archive] définit donc le tiers-lieu comme "destinés à être des espaces physiques ou virtuels de rencontres entre personnes et compétences variées qui n'ont pas forcément vocation à se croiser. Tiers Lieux. Le manifeste des Tiers Lieux. Le manifeste des Tiers-Lieux est un ouvrage collectif qui vise à améliorer la compréhension de la dynamique des Tiers-Lieux de manière à diffuser ses valeurs et à démultiplier son impact sur la société. Toutes les informations autour de ce manifeste sont disponible dans l'onglet discussion de cette page.

"Un Tiers Lieux ne se définit pas par ce que l'on en dit mais par ce que l'on en fait... " - #TourTT La présentation à l'écran Les Tiers Lieux sont mots clés : #Gens #Communautés #Cultures #IntelligenceCollective #BiensCommuns Le Tiers-Lieu est un bien commun révélé, délimité, entretenu par et avec un collectif. Le Tiers-Lieu est une démarche collective. Ce collectif est généralement composé d’individus qualifiés qui ne parviennent pas à s’exprimer pleinement dans une structure organisationnelle classique. Le Tiers-Lieu va ainsi évoluer en fonction des différentes oscillations du collectif comme un ensemble organique et intelligent. Car le Tiers-Lieu est un bien commun. Références Sur le web.

Le tiers-lieu, moteur de la créativité ! (Source : Jonathan Scanzi©) Le concept de tiers-lieu s’inscrit dans la problématique des lieux créatifs et de l’alchimie de la proximité et de l’échange. C’est un lieu hybride et fluide où convergent des dynamiques de développement économique, social et culturel. A ce titre, le tiers-lieu peut apparaître comme la particule élémentaire du lieu créatif. Il pourrait ainsi être l’incubateur du nouveau paradigme de l’organisation socioéconomique et le « processeur de l’intelligence collective ». Le 10 janvier, la page Facebook de Zones Mutantes évoquait la notion de tiers-lieu (voir la définition en fin de texte) et nous renvoyait à un article de fond écrit par Christine BALAÏ. Le contenu de ce texte s’inscrit dans le courant de réflexion assez large que nous appellerons problématique des lieux créatifs. Un lieu hybride et fluide L’émergence des tiers-lieux traduit une rupture radicale dans le paradigme organisationnel.

Le tiers-lieu est-il la particule élémentaire du lieu créatif ? A propos | La Coopérative des Tiers-Lieux. Tiers-Lieux, travailler autrement pour vivre mieux La Coopérative Tiers-Lieux est un collectif qui agit sur les Tiers-Lieux d’hier, d’aujourd’hui et demain. Afin d’alimenter le «travailler autrement pour vivre mieux», elle combine à la fois : un laboratoire sur les nouvelles organisations du travail,le couteau-suisse pour la création de dynamiques locales à travers des espaces ouverts, accessibles et polymorphes et en faveur des nouvelles pratiques au travail plus en adéquation avec l’humain,un réseau régional de créateurs de tiers-lieux.

Les principaux objectifs de la Coopérative des Tiers-lieux : Et si on coworkait ? Le Tiers-Lieu, la face cachée de l’iceberg L’émergence mondiale et simultanée des tiers-lieux montre à quel point les citoyens ont été en capacité de trouver des réponses collectives à leurs problématiques individuelles. Le Tiers-Lieu, l’alternative Les Tiers-Lieux constituent une réponse à tous ces éléments de contexte. Le Tiers-Lieu, une brique pour une transition sociétale. Tiers lieux : Quel avenir pour ces lieux partagés ? Dossier complet. Alexandra Ogus, consultante TIC, est l’auteur d’un livre blanc sur les tiers lieux issus d’un travail de veille et d’accompagnement auprès de collectivités territoriales (de différentes tailles) : Les tiers lieux, relais de proximité pour tous les citoyens (33 pages, cf. en fin de page). Publié en février 2014, l’angle principal de ce dossier pratique est le tiers-lieu comme solution pour attirer une économie locale en mode présentiel avec un effet dynamique recherché par les financeurs, les collectivités et bien entendu les entrepreneurs (TPE-PME) dans le champ de l’Economie Sociale et Solidaire.

Définir les tiers lieux L’auteure propose une définition plurielle des tiers lieux qui regroupent espaces publics numériques (EPN), fablabs, espaces de coworking… Le portail NetPublic catégorise depuis plus de 3 ans les nouveaux types d’espaces avec l’expression générique « lieux partagés ». Quels services pour les tiers lieux ? Quelle professionnalisation pour les acteurs des tiers lieux ? Nord Picardie Tiers-Lieux. Tiers Lieux. Tiers-lieu. Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire. Français[modifier] Étymologie[modifier] Traduction de l'anglais « the third place » Nom commun[modifier] tiers-lieu \Prononciation ?

(Sociologie) Lieu de sociabilité qui n’est, ni la demeure (le premier-lieu), ni le lieu de travail (le second-lieu). Traductions[modifier] Voir aussi[modifier] Troisième place sur Wikipédia. Tiers-lieux ... Et plus si affinités ... Le tiers état des tiers-lieux. Le télétravail ne se limite pas au travail à domicile. Les cafés et restaurants, par exemple, sont devenus en quelques années les lieux pivots de ces nouvelles formes de travail “hors-sol”. Urban After All S01E06 “On se retrouve au Starbucks pour la réunion compta de lundi ?”

Que celui qui n’a jamais organisé de réunions professionnelle dans un “café wi-fi” me jette le premier commentaire. C’est en effet l’une des évolutions majeures de nos modes de vie urbains et connectés. Les Starbucks n’ont évidemment pas inventé l’eau chaude (ni les sourires), mais ce qui était il y a quelques années encore une exception est en passe de ne plus surprendre personne. Hier cantonnés aux bureaux, les lieux de travail se “délocalisent” en effet grâce à la démocratisation des terminaux connectés (portables, smartphones ou tablettes associés à l’informatique en nuage). Contrairement à une idée relativement répandue dans l’inconscient collectif, le télétravail ne se limite pas au travail à domicile. Cherchez un espace de coworking ou un télécentre.

Accueil du groupe Tiers-Lieux. Le « tiers-lieu », nouvel espace de travail | Agence ... Regus, un fournisseur d’espaces de travail flexibles, a publié en octobre 2011 les résultats d'une étude sur le thème des tiers-lieux. Menée auprès de 17 000 entreprises du monde entier, elle démontre que l'activité professionnelle au sein de ce nouveau type de lieux de travail gagne du terrain. Les auteurs rappellent d'abord que l'idée de « tiers-lieux», un lieu où l'on passe une partie de notre vie professionnelle mais qui ne soit ni le domicile ni le bureau, a été introduite dès 1989 par Ray Oldenburg dans son ouvrage The Great Good Place. Aujourd'hui, grâce aux avancées de la technologie sans fil, ce concept a évolué : il ne s'agit plus d'un simple espace social ou d'un lieu de divertissement, mais d'un espace de travail flexible destiné aux collaborateurs itinérants.

Les avantages des tiers-lieux L’enquête révèle que les collaborateurs qui exercent leur métier au sein des tiers-lieux leur attribuent des avantages significatifs : Un portrait-robot des utilisateurs Pour aller plus loin : Un Tiers-Lieu ? Les « tiers-lieux », nouveaux espaces de travail collaboratifs. Notion introduite en 1989 par le sociologue américain Ray Oldenburg pour désigner des lieux ne relevant ni du domicile ni du travail (cafés, librairies, bars), les tiers-lieux permettent des rencontres dans un cadre convivial et accessible, créateur de liens. Par extension, le terme de « tiers-lieux de travail » renvoie aux nouvelles alternatives d’espaces de travail. Celles-ci sont proposées à des professionnels de plus en plus mobiles, entre le domicile et le bureau traditionnel. La démocratisation et la massification des nouvelles technologies de l’information et de la communication a contribué à l’apparition de ces « tiers-lieux », quasi-inexistants il y cinq ans.

Cette notion regroupe une ribambelle d’initiatives comme les espaces de coworking, les fablabs, les hackerspaces, les techshops… Tous remettent en question l’idée que l’on se dirige unilatéralement vers une organisation du travail de plus en plus dématérialisée, sans lieu fixe. Sortir de l’isolement. FYP Editions - Editeur de la prospective et des questions de société. Tiers-lieux… et plus si affinités de Antoine Burret « J’ai exploré les tiers-lieux en essayant de comprendre comment s’organisent ces individus, ce qu’ils redoutent, ce qu’ils espèrent. J’ai étudié sur le terrain ces populations émergentes, avec leurs coutumes et leurs mœurs. J’ai utilisé leurs services, leurs outils, leurs référentiels juridiques et politiques. J’ai participé à la création des services, produit des textes, alimenté des réflexions. J’y ai trouvé des amis, des emplois, des méthodes, des axes de recherche, et ma compagne.

J’ai vécu comme eux, voyagé, consommé, rencontré les mêmes angoisses, les mêmes joies. Titre : Tiers-lieux… et plus si affinités Auteur : Antoine Burret Prix public TTC : 16 euros Broché : 176 pagesÉditeur : FYP ÉditionsCollection : PrésenceLangue : FrançaisEAN 13 : 978-2-36405-126-3 [calameo code=000261092c79f15fcfcfa authid=M4qt3ywBOut3 width=300 height=194 ] WordPress: J'aime chargement… Sur le même thème Sans Bureau Fixe.

Tiers Lieux | étrangeOrdinaire. Et si les Tiers lieux n’étaient pas considérés comme des initiatives à soutenir, mais plutôt des énergies à mobiliser et solliciter ? Et s’ils étaient demain les points de contact avec l’innovation ? Comment peuvent-ils agir pour faire émerger cette innovation plus diffuse, en réseau, et souvent peu technologique Restitution : L’atelier “stimuler l’innovation hétérodoxe” était un atelier d’idéation qui a eu pour objectif de faire émerger des idées novatrices qu’un Tiers lieux pourrait porter : Espace de créativité, concours, plate-forme participative d’idéation citoyenne, ou encore stage intergénérationnel entre hacker et senior.

L’atelier s’est articulé en deux temps, tout d’abord les “et si..” ont permis de poser un grand nombre d’hypothèses sur le futur en devenir des Tiers lieux. Tiers-lieux, télécentres, coworking : les nouveaux ... Le principe n’est pas nouveau. À l’instar des cafés parisiens ou des pubs anglais, les tiers-lieux sont des espaces propices à l’échange, à la réflexion personnelle et collective. Leur particularité: des aménagements entièrement pensés pour les travailleurs (connexion Internet, salles de réunion…) même s’ils en revisitent les codes.

Par exemple, les Salons SNCF Grand Voyageur que l’entreprise réserve à ses plus fidèles clients proposent des fauteuils moelleux, des chargeurs universels (téléphones portables, MP3…), des quotidiens en libre-service et, dans certaines gares même, la presse numérique est en consultation gratuite via le réseau wi-fi mis à disposition. Un moyen de repenser le travail Les tiers-lieux permettent aux travailleurs indépendants de lutter contre l’isolement, de disposer d’un bureaudélocalisé à moindres frais, mais aussi de rencontrerd’autres professionnels. Une opportunité pour les collectivités (1) L’Agence régionale numérique d’Île-de-France. Tiers-lieux - LBMG - LBMG - Travailler autrement. Tiers-Lieux Archives. Le réseau des tiers-lieux. De nombreux facteurs sociaux, économiques, environnementaux, ont amené les professionnels indépendants et salariés à réadapter leur cadre de vie au travail.

La naissance de lieux alternatifs (comme La Cantine à Paris pour le plus connu en France et l’Arrêt Minute à Pomerol pour son caractère rural) en sont le résultat tangible aujourd’hui. Ces lieux proposent de nouvelles façons de travailler en conciliant mieux activité professionnelle et environnement de proximité. Voir la carte des tiers-lieux ouverts et en L’association Arrêt Minute a été le premier espace de coworking en milieu rural en Aquitaine. Son implantation a séduit et démontré que la formule est particulièrement utile et source de dynamisme pour le tissu local. Définition Le coworking est une nouvelle façon de travailler. L’espace de co-working à Pomerol est géré par l’association Arrêt Minute depuis octobre 2010. L’Arrêt Minute met à disposition : Objectifs : Tiers-Lieux en Bigorre. Le concept de tiers lieu : retour aux sources. La thèse des tiers lieux, développée par le sociologue Ray Oldenberg, est devenue célèbre pour avoir été utilisée dans la stratégie de marketing des cafés de la marque Starbuck.

À la longue, on a fini par la confondre avec la recette Starbuck: faites un sondage, offrez le wifi et le café dans un lieu convivial et le tour est joué, disait-on. Une formule assez aisément exportable dans des lieux comme les librairies, les bibliothèques, les hôtels, et on ne s’en est pas privé. Mais, au-delà des ingrédients de surface, ce modèle représente un véritable projet de sociétéculturedesign que l’on a généreusement galvaudé et caricaturé depuis, faute d’en connaître les fondements. Pour mémoire, je reviens à la source, c’est-à-dire au texte de Ray Oldenberg lui-même et pas au slogan ramassé sur Google qui confond la thèse des tiers lieux qu’on n’a guère lu avec le spécial « design» d’un magazine de déco qu’on a préféré lire pour critiquer ces systèmes sociaux.

Retour à la source, notes de lecture 1. Tiers Lieux. Tiers-lieux et numérique ! | PaysdeLorient . Info. En bref - Tiers-Lieux - ROUMICS. Tiers-lieux : PagePrincipale. Les tiers lieux, relais de proximité pour tous les citoyens.