background preloader

Veille

Facebook Twitter

OUTILS POUR CONSTRUIRE SA VEILLE SUR INTERNET. Tutoriels / outils de la veille. Veille informationnelle. Veille documentaire. Définir sa stratégie de veille en 10 points. Veille.com : la communauté de l'Intelligence Economique. Moteurs de recherche-Sheet 1. Outils de veille Web 2.0-Outils de veille. Outils de veille. Réseaux sociaux et entreprises. Votre profil professionnel sur les réseaux sociaux. Aujourd’hui, une majorité d’entre nous a au moins un compte sur l’un des . Le sujet d’aujourd’hui est comment optimiser son profil professionnel. Dans un premier temps, je vais dresser les grandes lignes communes aux réseaux sociaux Viadeo et LinkedIn. Puis je m’attarderai sur les particularités de Facebook, pour finir par Twitter… Quelques chiffres 1 150 millions d’inscrits dans le monde dont 31 en Europe et 3 en France. 4,5 millions de membres en France pour 40 millions dans le Monde. 25 millions de membres en France pour 845 millions dans le Monde, dont 483 millions « actifs » (qui se connectent tous les jours).

On estime à 5,2 millions le nombre d’utilisateurs en France dont 24% « actifs c’est à dire ayant twitté un message entre septembre et novembre 2011 [ Semiocast ]. Son profil professionnel sur Viadeo et LinkedIn J’ai pris le parti de traiter ces deux réseaux sociaux ensemble car le concept est similaire. Si vous n’avez pas de compte, la première étape consiste à en créer un. Inforadar : IE Today...for Tomorrow !!!: VeilleMap : Cartographie de la veille stratégique. La veille stratégique et l'intelligence économique expliquées en plus simple par l e moyen des cartes heuristiques (Mind Mapping). Définir ses objectifs de veille image en 14 questions. Lorsque l'on souhaite évaluer une e-réputation, l'image que les internautes se font d'une organisation sur le web, il paraît nécessaire de mettre en place une stratégie de veille (image, d'opinion, des conversations, etc.). Bien trop souvent, la stratégie de veille se résume au choix des outils ou au tri d'une quantité démesurée d'informations.

Pour partir sur de bonnes bases, et surtout rendre efficace au maximum son processus de veille, il faut avant toute chose se poser les bonnes questions, définir ses objectifs : en résumé bien préparer sa veille ! C'est article va permettre de détailler une interview réalisée pour le blog Conseil Web Social (article que je vous conseille bien évidemment de lire :-). Au-delà, la définition des objectifs d'une veille, le pourquoi du processus qui va être mis en place, apparaît tout d'abord comme un filtre efficace : si vous savez ce que vous cherchez, vous gagnerez un temps considérable lors du tri et de l'analyse des résultats. Qui ? Quoi ? Où ? Actualité sur partager sa veille dans le blog caddereputation.over-blog.com - Veille : le mythe de l'exhaustivité VS la légende du représentatif.

3 alternatives à Google Alertes. Google Alertes est surement l’un des outils de veille gratuit le plus connu, ou tout du moins conseillé pour commencer une veille.

3 alternatives à Google Alertes

Pour celles et ceux qui utilisent cet outil, et qui n’ont pas envie de se plonger dans des solutions comme Yahoo Pipes, voici trois alternatives possibles pour recevoir des alertes mails. Les trois outils qui vont être rapidement présentés ci-dessous utilisent tous d’une manière ou d’une autre Google… Mais l’avantage à leur utilisation est de se donner la possibilité de découvrir certains résultats pas ou mal mis en avant par Google (pour ne pas parler de « sérendipité »).

Mais aussi de paramétrer différemment votre recherche. Globalement, au-delà du simple fait d’envoyer les résultats par mail, l’intérêt de ces outils est principalement de pouvoir faire une veille sur des requêtes (et non pas des sources). La question m’a souvent été posée, voici donc des pistes de réponse. Giga Alert Giga Alert vous propose plusieurs options : Un Geek à Paris. Les Infostratèges. Recherche eveillée sur Internet : mode d'emploi - BFR Consultants. Facebook : 6 nouveautés que les administrateurs de pages se doivent de connaître. Recherche_d_informations_sur_internet. Le réseau des CCI's Public Page. Un agrégateur pour sa thèse - Les agrégateurs de flux, les pages personnalisables. Dis-moi comment tu veilles... La première personne pour laquelle je veille, c’est moi.

Dis-moi comment tu veilles...

Du coup, les sites sur lesquels porte ma veille correspondent à mes besoins premiers : le monde des bibliothèques, l’innovation en bibliothèque, la formation et l’apprentissage, etc. Ma veille passe par de nombreux sites et de nombreuses sources. I. Collecter l’information 1. Ma source principale est mon agrégateur. Depuis le début de l’année, il s’agit deGoogle Reader après avoir longtemps été fidèle à Bloglines. Mon agrégateur compte actuellement 294 flux, ce qui est évidemment beaucoup trop. Les dossiers restant sont : Il y a aussi un dossier "divers" qui me sert à regrouper tout ce que je ne sais pas où classer et qui finit en vraie poubelle de flux. Évidemment, certaines catégories sont bien plus consultées que d’autres et, d’une manière générale, je concède que je devrais faire plus de désherbage qu'actuellement.

Je ne consulte pas forcément tout d'un coup non plus. 2. Sur Twitter je suis 223 comptes. En vain. 3. II. III. Faire de la veille. Veille. À propos. Demain la veille est un blog professionnel indépendant animé par Aref JDEY.

À propos

Demain la veille traite des sujets de la veille et des médias sociaux, du management de l’information et de ses tendances, des offres logicielles ainsi que les évolutions socio-techniques des usages des technologies de l’information. Il repère l’actualité en ligne relative à ces sujets, propose des didacticiels et des comparatifs d’outils, relate les nouveautés en matière de recherches, d’offres, de bonnes pratiques, etc…Mais présente aussi les dernières études, les dispositifs mis en place par les organismes publics et privés… L’alimentation de ce blog est assurée via un dispositif de veille à base de flux RSS, newsletters, et listes de diffusions divers et variés : veille, competitive intelligence, social media monitoring, recherche d’information, management de l’information, high tech… L’animation se veut être régulière, selon bien sûr les disponibilités de son auteur et l’actualité du secteur.