background preloader

Management

Facebook Twitter

Mathilde Dégremont met le management en pratique aux éditions Ellipses. Un ouvrage décryptant les grandes tendances managériales Le management en pratique, Mathilde Degrémont, publié aux éditions Ellipses / (c) E.B Le livre est composé de trois parties, qui constituent un chemin vers la compréhension et la mise en pratique de techniques qui portent leurs fruits pour de nombreuses entreprises à succès.

Mathilde Dégremont met le management en pratique aux éditions Ellipses

Mathilde Dégremont expose en premier axe les grandes tendances du management, à connaître afin de développer sa culture et comprendre comment elles ont émergé dans le panorama des entreprises : • l’entreprise libérée et ses déclinaisons ; • le lean management ; • l’Agilité… Aucune panique si ces termes ne vous sont pas familiers : l’auteure en restitue la genèse et utilise sa plume afin de vous faire comprendre pourquoi ils sont si capitaux dans le management d’hier et de demain.

Entreprise libérée : les nouveaux rôles des managers. Non, agir avec empathie ne vous empêche pas d’être une bonne leader! (C’est même tout le contraire) – Femme en Action. Alors l’empathie, atout ou faiblesse pour une leader?

Non, agir avec empathie ne vous empêche pas d’être une bonne leader! (C’est même tout le contraire) – Femme en Action

Comme n’importe quel outil, tout dépend de la façon de l’utiliser! De mon côté, j’ai pu constater à plusieurs reprises que bien appréhendées, la bienveillance et l’empathie sont très précieuses : elles facilitent la compréhension, la confiance et la motivation et je dirais même l’implication de vos équipes. Comment réenchanter votre entreprise, pour vos clients, pour vos salariés, pour vous ? L’Hôtellerie Restauration : Vous proposez une transformation pour permettre la liberté d’action et la responsabilité de salariés.

Comment réenchanter votre entreprise, pour vos clients, pour vos salariés, pour vous ?

Cela suppose que l’état actuel n’est pas satisfaisant. Pouvez-vous décrire ce que vous voyez dans les entreprises que vous observez et quel intérêt elles trouveraient à se transformer ? Il n’y a qu’à regarder autour de soi : quel est le pourcentage de salariés engagés, ceux qui vont dans leur entreprise non pas par obligation mais par envie ? Selon Gallup, seulement 6 % des salariés en France. Le management, une affaire de styles. Au cœur des transformations actuelles des organisations, se trouve la certitude que le manager doit aussi se transformer, au prix d'un cheminement intérieur parfois long et intrusif.

Le management, une affaire de styles

Et si on reparlait de management plutôt que de la personnalité façonnée par ces nouvelles formes d'organisation du travail? – Chronique signée Laurent Taskin, professeur à la Louvain School of Management, LouRIM-CIRTES, UCLouvain, et Laurianne Terlinden, chercheuse au Louvain Research Institute in Management and Organisations et au CIRTES, UCLouvain. Qu’ont en commun les transformations organisationnelles et managériales telles que l’entreprise libérée, agile, altruiste, l’holacratie, les new ways of working ou encore le bonheur au travail ?

Le fait qu’elles supposent, au mieux, de nouveaux "types" de managers ou, au pire, leur disparition. Management, c'est donc un métier... Transformer l’entreprise autour d’un projet partagé. Nous avons vu dans un précédent article qu’il ne suffisait pas, pour libérer les énergies dans une entreprise, que son dirigeant accepte de lâcher prise, de faire confiance, de renoncer aux signes de pouvoir, de partager son projet.

Transformer l’entreprise autour d’un projet partagé

Certes ces conditions, énoncées par Isaac Getz, sont nécessaires ou favorables. Cependant, la meilleure manière de s’assurer que les salariés adhèrent à un projet est qu’ils aient participé à sa construction et que cette construction se soit faite dans le respect de tous, y compris des moins enthousiastes. La Chaire Futurs de l’industrie et du travail de Mines ParisTech a tenté de comprendre comment mettre en place ce processus, à partir d’une enquête approfondie dans une dizaine d’organisations très diverses (entreprises familiales, filiales de groupes, coopératives, administrations, etc.). Un projet partagé. Raphaël Cohen, leader bienveillant et spécialiste en «armes d’innovations massives» «Si vous trouvez que le leadership équi-bienveillant coûte cher (en efforts et en temps), essayez le mauvais leadership…» Cette tournure peut-être empruntée à Abraham Lincoln constitue le 2e avertissement qui ouvre Les Leviers de l’engagement, le livre de management qu’a publié Raphaël Cohen à la fin de 2019 aux Editions Eyrolles.

Raphaël Cohen, leader bienveillant et spécialiste en «armes d’innovations massives»

Il est très difficile d’être un «grand leader», prévient d’entrée l’entrepreneur-prof de leadership de 66 ans. Mais «la souffrance généralisée dans le monde du travail, qui est l’héritage d’un management totalement dépassé», n’est pas une fatalité, poursuit celui qui fut un des premiers à écrire en français sur le management bienveillant, il y a une petite dizaine d’années, lorsque personne n’en parlait encore.

Depuis, le concept est devenu grand public, mais souvent incompris. «On le confond avec une gentillesse exacerbée, alors que beaucoup estiment encore que pour gagner de l’argent, on doit écraser les gens et souffrir. La transformation de Michelin en entreprise libérée. Groupe industriel Michelin : une transformation vers plus de liberté Dans un document de travail de l’ESCP Europe, Isaac Getz revient sur l’histoire de l’entreprise Michelin et surtout de sa transformation du début des années 2010.

La transformation de Michelin en entreprise libérée

Pourquoi l’entreprise a-t-elle décidé de revoir sa manière de gérer ses employés et son organisation ? Qu’a-t-elle mis en place concrètement et surtout, quels sont les résultats obtenus ? Oise : chez Agesys, les primes se donnent entre collègues… et à soi-même. Heureux qui comme Sylvain a travaillé chez Agesys.

Oise : chez Agesys, les primes se donnent entre collègues… et à soi-même

Chez ce fournisseur de solutions informatiques pour TPE, niché au fond du campus Inovia de Noyon, tel une start-up de la Silicon Valley, le bonheur au travail n'est pas un simple slogan. Ici, tout est bon pour « booster » la productivité des 70 collaborateurs : il y a le recours massif au télétravail, les avantages à la carte grâce à un système de points, le choix de son poste de travail au bureau ou même de son manager… Et, surtout, des primes comme s'il en pleuvait. A l'heure où nombre de patrons du département ont renoncé cette année à verser la « prime Macron » (lire encadré en fin d'article), le sort des 70 salariés de la société noyonnaise ne manquera pas d'être jalousé. Chez Agesys, la prime exceptionnelle et défiscalisée, annoncée par le président de la République au cœur du mouvement des Gilets jaunes, a été versée pour la seconde fois.

Et ce à hauteur du montant maximum de 1000 euros. 150 euros à distribuer à ses collègues. « Le Nouvel esprit du salariat » : des salariés toujours plus autonomes. Le livre.

« Le Nouvel esprit du salariat » : des salariés toujours plus autonomes

On ne compte plus les travaux sur le chômage, la précarité ou l’indépendance : tant les recherches que le débat public se focalisent depuis une vingtaine d’années sur les marges du salariat. Depuis les années 1970, en effet, ce statut subit en France une déstabilisation. Mais ce zoom sur les marges risque « d’occulter les transformations affectant la majorité des travailleurs et travailleuses », met en garde Sophie Bernard. D'où vient le management ? - Origine du management sous le nazisme. À l'heure où l'on parle d'entreprise libérée, de management horizontal, de casser les silos et de chief happiness officers, l'ouvrage de l'historien Johann Chapoutot remet les choses en perspective.

D'où vient le management ? - Origine du management sous le nazisme

Et si nous avions hérité nos grands principes du management de l'époque nazie ? Vocabulaire, méthodes, idées... les parallèles entre les modes de management hérités du nazisme et ceux d'aujourd'hui sont troublants. L'historien Johann Chapoutot les présente de manière saisissante dans son ouvrage Libres d'obéir - le management, du nazisme à aujourd'hui. Interview. Pourquoi avoir choisi d’étudier le management au prisme du nazisme ? Comment réenchanter votre entreprise, pour vos clients, pour vos salariés, pour vous ? L’Hôtellerie Restauration : Après avoir répondu à la question du besoin d’égalité intrinsèque et des différences de salaires, qu’en est-il des différences entre cadres et employés ? Cela exprime une différence de statut, or le leader libérateur fait tout pour gommer ces différences. Les statuts cadre et employé sont une aberration en France où la devise de la République est Liberté, Égalité, Fraternité.

Cependant, il faut bien distinguer les titres formels et la réalité des actes managériaux. On peut continuer de s’appeler responsable de salle, mais agir en tant que le leader au service de son équipe en qui on a confiance. Transparence des salaires : cette startup française affiche la rémunération de chaque collaborateur. Alors, ça y est, tu as eu ta promotion ? Au fait, combien tu perçois de salaire ? Que ce soit lors d’un dîner entre collaborateurs ou devant la machine à café, il semblerait qu’évoquer la question du salaire est un sujet qui fâche. Sujet jugé indiscret, alors que les Français préfèrent ne pas dire combien ils gagnent, une jeune startup française a su se distinguer de la masse en jouant la carte de la transparence des salaires.

Retour sur cette entreprise libérée ! D’après une enquête menée par Regionsjob, moteur de recherche d’emploi, 83% des salariés interrogées estiment que « parler salaire » avec leurs collègues de travail est un sujet tabou. L’entreprise «libérée» pour engager un projet de transformation. Vouloir un management plus empathique ne veut pas dire avoir une femme manager - BLOG.

« La Fabrique de l’industrie », au-delà de l’entreprise libérée. ♦ La Fabrique de l’industrie Thierry Weil et Anne-Sophie Dubey, 168 p., 22 € Obsolète le taylorisme, qui s’échinait à séparer ceux qui conçoivent et prescrivent le travail de ceux qui le réalisent ? Ce schéma d’organisation ne correspond plus ni aux attentes des travailleurs ni aux besoins des entreprises. La femme est-elle l’avenir du management ? À l’heure où les entreprises déplorent le manque d’engouement pour la fonction managériale et où les jeunes générations attendent des comportements de managers différents de celui de la génération précédente, la femme serait-elle l’avenir du management ? Pour les nouvelles générations, un manager dont l’autorité n’est que statutaire a en effet peu de chance de réussir. Les jeunes souhaitent à la fois un manager qu’ils respecteront pour sa compétence et qui développera leurs propres compétences.

On est passé d’une autorité du statut et du contrôle qui ne se discutait pas à une autorité de la compétence avec un management inspirant. Cela nécessite une posture d’accompagnant authentique, respectueux, honnête, humble, transparent, proche. Bref, un management bienveillant et inspirant… Une transformation qui représente un véritable challenge pour les entreprises !

La semaine de quatre jours : c'est faisable et ça fonctionne ! Même si les entreprises sont encore peu nombreuses à se lancer, la semaine de quatre jours est tout sauf un concept utopique. Comment être un bon manager en 2019 ? D’un côté de la table, voici Eric Albert, psychiatre français devenu consultant en entreprise, spécialiste du stress et coach de grands patrons du CAC 40. Le R.O.I. de l'intelligence collective enfin démontré ? - Agilité - Innovation - Engagement. Alexis Nicolas se définit comme un “manager 2.0.” Son rôle est d’activer au sein de BNP Paribas une organisation en réseau afin d’améliorer le capital social de l’entreprise. Compliments au travail: l'idée plaît, mais la pratique beaucoup moins. La symétrie des attentions va-t-elle au-delà d'une posture? La satisfaction client rime désormais avec celle des collaborateurs. Mais, au-delà des mots, quelles sont les entreprises qui ont réellement réussi à créer une stratégie dans ce sens, nécessitant une rupture de management ?

Notre système de management - Favi. Asperger : savoir manager les talents atypiques ! En pleine "révolution des compétences", les entreprises sont à la recherche de profils atypiques. Dotés de qualités très particulières, les personnes autistes Asperger peuvent devenir un atout considérable... à condition de savoir les manager. «L’entreprise est un lieu d’audace, pas un lieu de vie» Foot: Comment Ole Gunnar Solskjaer a revigoré Manchester United - Sports. José Mourinho, viré de son poste d’entraîneur de Manchester United le 18 décembre 2018, est connu pour sa gestion autoritaire. "L'entreprise libérée a changé ma vie" Mini Green Power s'oriente vers le modèle de l'entreprise libérée. Un New Deal pour l’engagement des salariés. Cette entreprise où les salariés fixent eux-mêmes leur salaire.

Les objectifs annuels servent-ils encore à quelque chose? Comme en entreprise, apprenez à travailler en équipe avec vos proches. Déménager sans peine, motiver ses enfants en leur confiant des missions, devenir un as du rangement : et si votre métier de manager faisait de vous un expert en gestion de projet du quotidien ? Vous constituez désormais une équipe solide avec votre famille et vos proches.

L’open space est-il l’arnaque du XXeme siècle ? Pourquoi les managers doivent devenir plus justes. Cet article s’appuie sur les travaux menés par Thierry Nadisic pour son livre « Le management juste » (UGA Éditions), publié le 18 octobre 2018. De même que les peuples anciens avaient besoin, avant toute chose, d’une foi commune pour vivre ensemble, nous avons de nos jours un besoin primordial de justice. Les recherches en justice organisationnelle ont montré qu’être juste consiste non seulement à rémunérer les personnes de façon équitable, mais aussi et surtout à leur donner voix au chapitre lorsque l’on prend des décisions qui les concernent, puis expliquer et justifier les décisions prises tout en faisant preuve de respect et d’empathie.

Un manager a intérêt à intégrer cet impératif de justice dans sa manière de gérer. Et si le leadership devenait une compétence clé pour tous les employés ? 7e édition des Rencontres jeunes dirigeants : l’humain au cœur du système. Les Pistes De Ce Dirigeant Pour Relancer Une Entreprise Après Un Trou D’Air. Libérer les énergies dans les organisations particulièrement coincées. Une entreprise libérée, sans patron ni hiérarchie. Quête de sens au travail : une préoccupation élitiste ? L'entreprise icaunaise Mobil Wood est dans le film <i>Après Demain, </i>au cinéma d'Auxerre, ce jeudi. Pôle Emploi : méthodes agiles, agence fragile. Salariés, N+1 et direction : les relations se réchauffent mais… Gironde : le groupe familial GT, un modèle de réussite. Derrière la « transformation digitale », de multiples tentatives pour manager autrement.

Reprise d'entreprise : le management en entreprise libérée lève des réticences. Le travail vivant, arme vitale. Des entreprises "libérées" et viables.

Bienveillance

Bonheur au travail. Risques Psycho Sociaux. Générations au travail: beaucoup d’encre a coulé! Eric Kircher: "Un manageur doit avoir un point de vue sur la société" Le BtoC Au Cœur Du Succès D’Evaneos. Les études européennes montrent que la France est mal placée en termes de management bienveillant, c'est-à-dire humain vis-à-vis des salariés, donc il y a un véritable problème. Managers : "Et Si Vous Retrouviez Votre Âme d'Enfant ?" L’impact de la numérisation et de l'automatisation sur l’organisation du travail et les situations de travail. La MAIF a mis en place le management par la confiance.

Réconcilier les Français avec l'entreprise. L’entreprise libérée : nouvelle intox managériale ou grand soir du management ? Éloge de la distorsion pour régénérer l’organisation. Managers, Comment Survivre Aux Injonctions Contradictoires. Travail, la soif de liberté. Travailler sans chef ? Des exemples très concrets de réussite en Creuse - Guéret (23000) Onepoint : la boîte de conseil organisationnel collaborateur centric. « Entreprise libérée », la mode va-t-elle passer ? Ecoles de management : former les futurs managers à la RSE - Social Mag. Et si les RH disparaissaient ? Par André Perret. Circuits courts du 19/10/2017 par Anne LE GALL & MAXIME SWITEK - Replay - Europe 1. Elon Musk, ce n'est pas l'entreprise libérée, c'est du bon sens, simplement ! Le langage du management - Les Echos. Comment le bien-être des salariés génère de la rentabilité. "Le management bienveillant n'est pas une utopie"

Ces entreprises qui accordent et valorisent le droit à l’erreur. Journal libéral d’actualité en ligne. L'entretien professionnel : une obligation. L’entretien annuel d’évaluation fait de la résistance - Mobilité interne - Fidelisation des salariés - Focus RH. L’entretien annuel d’évaluation fait peau neuve. Le portail des Ressources Humaines. "Il faut sortir de l'idée que le temps de la réflexion ne sert à rien", estime le médecin Philippe Rodet - L'interview management. Scania importe en France le management « à la suédoise » - Les Echos.

Simon Sinek: How Good Leaders Become Great [VIDEO] L'entreprise, un modèle à réinventer. Deux étudiants font un tour du monde du management - Les Echos. Télétravail et management à distance chez Freshr. L'innovation managériale, l'enfant non (re)connu de l'innovation - Les Echos. Ces boîtes qui misent sur le bonheur. Total Management. Travail : L’entreprise sans chef. LIENS A COPIER COLLER. La Salamandre, interview de Baptiste Pfeiffer. Inspiration : comment la Bibliothèque nationale de France est organisée. Nouveaux modes de gouvernance : l'exemple de Sogilis (entreprise libérée) Bien-être : l'entreprise libérée, une autre façon de travailler. La mode des entreprises libérées… libération, libéralisation ou liquéfaction ? Management : libération des coop agricoles.

Howard Schultz et la notion d'entreprise libérée. Espierre-Helchin: Art Green est devenue une entreprise libérée. Congrès MRH : L’entreprise libérée ou le chemin de la confiance. L’entreprise libérée, « entre excès d’honneur et excès d’indignation »