background preloader

Bienveillance

Facebook Twitter

Et tout le monde s'en fout #19 - La bienveillance - Pour éviter l’exclusion, des élèves tenus à de bonnes actions. Des établissements du département expérimentent des sanctions alternatives, censées combattre la déscolarisation.

Pour éviter l’exclusion, des élèves tenus à de bonnes actions

LE MONDE | 23.03.2015 à 11h41 • Mis à jour le 23.03.2015 à 18h21 | Par Matteo Maillard (Dijon - envoyé spécial) Cela ressemblait pourtant à un midi comme les autres au collège Clos de Pouilly à Dijon. Dans la file d’attente de la cantine, un cri résonne : « Allahou akbar ! La plus-value des éloges significatifs aux élèves - RIRE — RIRE. Pourquoi faire des compliments aux élèves?

La plus-value des éloges significatifs aux élèves - RIRE — RIRE

Parce que plusieurs recherches en ont démontré la valeur ajoutée pour inspirer et renforcer leurs comportements positifs et, par conséquent, la persévérance et la réussite scolaires. Shutterstock/FreeBirdPhotos par France Dumais En s’appuyant sur des recherches menées au cours des trois dernières décennies, Todd Finley, de l’Université East Carolina, définit les principes généraux d’un compliment qui vise la persévérance et la réussite des élèves. Il décrit des compliments qui ont été éprouvés et prodigue des conseils pour devenir un « pro » de l’éloge significatif. Les principes d’un éloge Un compliment devrait être sincère, méritoire et véridique, en plus d’être précis et non directif. [Les enseignants : des agents motivateurs à l’école secondaire] Des éloges en classe qui ont fait leurs preuves.

La porte des réussites : les élèves quittent la classe en écrivant ce qu’ils ont réussi, ce qu’ils ont compris, ce qu’ils ont retenu, ce qu’ils ont aimé □□❤️ #BienEtre à l’école #bonheur d’apprendre… « Les mots qui blessent n’aident jamais un enfant à grandir » Gilles Lazimi, médecin généraliste, revient sur la première campagne vidéo sur les violences verbales faites aux enfants, qu’il a coordonnée.

« Les mots qui blessent n’aident jamais un enfant à grandir »

LE MONDE | 07.10.2017 à 16h56 • Mis à jour le 09.10.2017 à 06h48 | Propos recueillis par Moina Fauchier-Delavigne « T’es une moins que rien », « Tu as toujours été plus lent que ton frère », « Heureusement que tu es jolie ma chérie, ça t’aidera peut-être »… Cinq adultes apparaissent dans un clip vidéo, marqués à vie par « une petite phrase » entendue enfants. Le clip, intitulé Les mots qui font mal, est diffusé sur Internet depuis la mi-septembre et passera bientôt à la télévision. C’est la première campagne grand public lancée contre les violences verbales, pour sensibiliser les parents à l’impact des mots qu’ils utilisent. Lire la chronique : Allo maman bobo : « Ce que tu peux être nul !

Vous avez déjà mené plusieurs campagnes de sensibilisation contre les violences physiques faites aux enfants. La bienveillance : outil de réussite scolaire. La rentrée frappe à la porte et avec elle, son lot d’inquiétudes parentales : comment aider nos enfants à s’épanouir, tout en réussissant leurs études ?

La bienveillance : outil de réussite scolaire

Ce matin, on parle éducation positive, bienveillance et méthodes alternatives ! Vous la sentez, la bonne odeur de cahiers neufs ? L’excitation de l’agenda vierge, de la trousse impeccable et du cartable qui attend son heure ? Ok, j’avoue, ça fait cloche mais j’aime la rentrée des classes. D’autant plus que ce n’est pas moi qui y rentre, en classe, n’étant ni prof, ni élève. Ma petite ado, qui passe en quatrième, ne vous tiendrait sans doute pas le même discours mais, derrière la posture vaguement rebelle, je la soupçonne de trépigner aussi.

Ah oui parce que, entre mille qualités flagrantes, je lui ai légué ça sans faire exprès : le gène de la nullité en maths. Bon, je vous la fais courte. Avec nous ce matin : - Christel Brigaudeau, journaliste au Parisien/Aujourd'hui en France, chargée de la rubrique éducation. L'empathie des professeurs favorise la réussite scolaire des élèves. L’empathie des professeurs serait un soutien de taille pour la réussite scolaire des élèves.

L'empathie des professeurs favorise la réussite scolaire des élèves

C’est ce que montre une étude pluri-universitaire finlandaise menée sur 10 ans. Les enfants réagissent favorablement dans toutes les matières et à tous niveaux d’études, quand leurs professeurs sont bienveillants. Cette relation influence même davantage les résultats scolaires que le nombre d’élèves par classe, ou la qualité des outils pédagogiques mis en oeuvre. L’image du professeur autoritaire, détenteur du savoir, faisant la classe à des enfants en tenue réglementaire sagement rangés en colonnes, n’existe plus que dans les mémoires et heureusement. Les professeurs aujourd’hui exercent leur métier dans une approche beaucoup plus humaine de l’élève, avec ses difficultés et ses émotions. Une enquête menée sur une décennie le prof qu’on aurait rêvé d’avoir! C’est ce que tend à démontrer une étude de grande ampleur (consultable ici en anglais) menée par trois universités finlandaises. Fausses exigences, fausse bienveillance.

Accueil > Publications > Articles en ligne > Fausses exigences, fausse bienveillance Florilège de pratiques illusoires et d’idées reçues sur ce qui définirait la bienveillance et l’exigence.

Fausses exigences, fausse bienveillance

Serez-vous d’accord avec ce qui suit et sur la catégorisation proposée ? Fausses exigences.