background preloader

Différenciation pédagogique

Facebook Twitter

Stratégies pour renforcer le comportement positif. Mettre en valeur la diversité des élèves. Les apprenants, tous différents. Comment assurer un enseignement de masse, tout en respectant les méthodes et aspirations de chacun ?

Les apprenants, tous différents

La réponse se trouve dans la pédagogie différenciée et la pédagogie individualisée. La pédagogie différenciée est appliquée à tous, car tous les styles d'apprentissage sont immanquablement représentés dans un gorupe classe; alors que la pédagogie individualisée s'adresse à des personnes en nombre limité, parfois sur le temps de cours, le plus souvent en s'appuyant sur des dispositifs périphériques aux heures de cours. Ces approches pédagogiques prenant en compte les particularités des apprenants ne sont pas encore généralisées. Pourtant, les expériences réussies abondent.

La plupart des projets sont portés par des équipes éducatives dont les membres se soutiennent et échangent leurs bonnes pratiques. L'apprentissage uniforme n'est plus à l'ordre du jour. La différenciation pédagogique par l'exemple, au Canada. On fait comme si on ne le savait pas, mais il faut bien se rendre à l'évidence : nous n'apprenons pas tous de la même façon.

La différenciation pédagogique par l'exemple, au Canada

Même si aucun de nous n'est programmé pour apprendre d'une façon ou d'une autre, nous développons très tôt des stratégies d'apprentissage différenciées, en fonction de notre environnement personnel et culturel, en inter-relation avec nos centres d'intérêt, nos proches et nos mentors. Il est communément admis qu'il existe trois style dominants d'apprentissage : visuel, auditif, kinesthésique. Les stratégies individuelles d'apprentissage s'appuient sur une dominante, généralement combinée avec un style associé. Nos sociétés privilégient elles aussi des styles d'appropriation de l'information et d'apprentissage. Actuellement par exemple, la "pensée visuelle" est très largement valorisée. Numérique et enseignement - numérique et différenciation en Lettres. Existe-t-il vraiment une classe homogène ?

numérique et enseignement - numérique et différenciation en Lettres

Avec des élèves qui se ressembleraient tellement qu'on pourrait finalement leur enseigner d'une seule voix les mêmes choses en même temps au même rythme et avec les mêmes supports d'apprentissage ? Une classe sans aucun élève à besoin spécifique, sans dys, sans élèves allophones, sans élèves voyageurs, décrocheurs, sans élève plus à l'aise à l'oral qu'à l'écrit ou bien présentant des difficultés plus ou moins grandes de lecture, sans élèves handicapés ou déscolarisés pour raisons médicales, etc. Cette classe relève bien-sûr de la fiction. Les outils numériques ne constituent pas la seule réponse pour gérer cette fameuse hétérogénéité, mais ils peuvent apporter une aide précieuse, souvent facile à mettre en œuvre et permettent de résister à la construction d'élèves idéaux, ceux de bien des manuels de français du collège et du lycée. les contenus, les structures, les processus et les productions. une carte heuristique. ) une émission de webradio.

Pedagogie.ac-nantes. Pédagogie différenciée. Comment s'y prendre ? Claudine Nicolas est intervenue lors de la journée Hachette FLE à l’Alliance française de Paris Ile de France.

Pédagogie différenciée. Comment s'y prendre ?

Sa conférence a captivé l’auditorium, admiratif des méthodes utilisées dans un parcours d’intégration. Quels conseils pratiques donneriez-vous aux enseignants qui doivent gérer l’hétérogénéité dans leur classe ? D’abord la démarche d’apprentissage doit s’appuyer sur une évaluation précise des besoins de l’apprenant : va t-on privilégier un enseignement du FLE ,ou bien, va t-on introduire un enseignement du FLS (français langue seconde), voire du FLScol (français de scolarisation) ?

Quand les besoins de l’apprenant sont bien identifiés, on peut alors conduire des séquences d’apprentissage spécifiques : par exemple, la priorité est-elle de lui apprendre à remplir un questionnaire d’identité ou bien de lui apprendre à verbaliser ses difficultés de compréhension d’une consigne dans un exercice de grammaire ?

Merci pour ces conseils et à bientôt !! Changer notre façon de parler des incapacités. Changer notre façon de parler des incapacités. La différenciation pédagogique pour appuyer chaque élève. La différenciation pédagogique. La différenciation pédagogique. Pdf differenciation. La différenciation pédagogique - TA@l’école. Ajouter aux FavorisPar Cindy Perras, M.Ed.

La différenciation pédagogique - TA@l’école

,OEEO et Conseillère pédagogique, AOTA. La différenciation pédagogique - TA@l’école. Pédagogie différenciée : 10 conseils + 1 ! Voici un petit pense-bête, à la fois théorique et pratique, permettant de favoriser la mise en place de pratiques différenciées dans sa classe. 1/ Dans une classe, l’hétérogénéité est la règle !

Pédagogie différenciée : 10 conseils + 1 !

L’homogénéité étant l’exception, il faut cesser d’être surpris de ne pas pouvoir faire avancer tout le monde de la même manière même si les programmes en donnent l’illusion. 2/ La différence entre élèves est normale ! Qu’il s’agisse d’écarts de vitesse, d’autonomie, de motivation, d’intérêt, de compréhension, on ne peut plus être « indifférents aux différences » mais devons inclure cette approche dans le fonctionnement habituel de la classe. Des pistes de différenciation pédagogique en classe : parcours facile / parcours difficile.

La grande souplesse d’utilisation des outils numériques permet de plus en plus de différencier le travail des élèves dans et hors la classe.

Des pistes de différenciation pédagogique en classe : parcours facile / parcours difficile

Dans ma classe, je choisis souvent de mettre les élèves en situation de choisir le processus d’apprentissage ou les documents qu’ils étudient. En effet, il me semble que ce choix va avoir deux effets bénéfiques : ⁃ la création d’une certaine empathie envers le document étudié puisque choisi par l’élève selon l’intérêt qu’il y a trouvé. ⁃ l’implication plus grande dans la réalisation de la tâche demandée. Par le choix effectué, les élèves amorcent une démarche qui fait d’eux des acteurs de leurs apprentissages et quittent la position passive. Pour cela, je mets en place deux types d’activités. Une série de questions, des documents : le cours dont vous êtes le héros.

Une activité qui me semble assez classique mais qui n’est pas réalisable sans outils numériques (ordinateurs ou tablettes), à moins de multiplier les photocopies. La différenciation pédagogique - TA@l’école.