background preloader

Carte : technique / logiciels

Facebook Twitter

#map #cartographie #carto #gps #osm

LES MYSTÈRES DES CARTES - L'Esprit Sorcier. Don’t be evil… until… – Christian Quest. En 13 ans Google Maps sera passé de la gratuité totale, à la gratuité partielle et le 11 juin 2018 au très peu gratuit et très cher !

Don’t be evil… until… – Christian Quest

Lancés il y a plus de 13 ans, en février 2005, les services cartographiques de Google (Google Earth puis Google Maps) ont été une vraie révolution et se sont imposés depuis un peu partout sur le web. Pour mémoire, Google n’a pas inventé la cartographie en ligne, MapQuest ou Michelin (ViaMichelin) étaient déjà présents et le projet OpenStreetMap avait démarré peu de temps avant, mais Google s’est naturellement imposé par ce choix de la gratuité et la possibilité d’intégrer leurs cartes interactives personnalisable sur son propre site. Au fur et à mesure de ces 13 années, Google a restreint les usages gratuits en plusieurs étapes.

Le premier changement est intervenu en 2012 où une première série de limites sont mises en place (par exemple une limite de 2500 appels quotidiens à l’API de géocodage). 11 juin 2018… nouvelles règles et nouveaux tarifs ! « Ceux qui ne sont jamais arrivés », une image du naufrage migratoire en Méditerranée - Levi Westerveld - Visionscarto. Welcome to the OGC. Transportr. Geolocalisation. Ahmad Bazzi , Techniques d'estimation de paramètres pour la localisation à l'intérieur via WiFi. Dans un environnement intérieur, le problème de l'extraction du composant l'Angle de Arrivée de la Line-of-Sight entre un émetteur et un récepteur Wi-Fi utilisant un lien SIMO est la principale préoccupation de cette thèse.

Ahmad Bazzi , Techniques d'estimation de paramètres pour la localisation à l'intérieur via WiFi

Un des principaux défis à relever est dû au riche canal multipath que les environnements intérieurs apprécient. OpenLayers. Leaflet. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Leaflet

Leaflet est une bibliothèque JavaScript libre de cartographie en ligne développée par Vladimir Agafonkin de CloudMade et de nombreux contributeurs. Elle est notamment utilisée par le projet de cartographie libre et ouverte OpenStreetMap[2]. La bibliothèque est utilisée sur les sites cartographiques OpenStreetMap (bibliothèque par défaut), Flickr, Wikipédia (greffon de cartographie et application mobile), Foursquare, craigslist, Institut national de l'information géographique et forestière[réf. nécessaire], Washington Post, le Wall Street Journal, Geocaching.com, City-Data.com, StreetEasy, Nestoria, Skobbler et d'autres[2]. Historique[modifier | modifier le code] Depuis la version 0.6, sortie 26 juin 2013, cette bibliothèque utilise le format GeoJSON pour les structures de données géospatiales[3]. GeoJSON. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

GeoJSON

Shapefile. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Shapefile

Carte vectorielle simple. Web Map Service. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Web Map Service

Web Map Service ou WMS est un protocole de communication standard qui permet d'obtenir des cartes de données géoréférencées à partir de différents serveurs de données. Cela permet de mettre en place un réseau de serveurs cartographiques à partir desquels des clients peuvent construire des cartes interactives. Le WMS est décrit dans des spécifications maintenues par l'Open Geospatial Consortium. Fonctionnement[modifier | modifier le code] Choisir les ressources en ligne Géoportail - Sylvain Audel. Pourquoi \#choisirGéoportail ? Dernière mise à jour : 26 Septembre 2018 Table des matières Le Géoportail, plateforme de référence Découvrez les avantages des services en ligne du Géoportail et commencez à les utiliser rapidement.

Pourquoi \#choisirGéoportail ?

Cinq raisons d’adopter les services en ligne du Géoportail. ITowns - LOGICIELS. Descriptif technique ITowns maintenant écrit en Javascript/WebGL, offre la possibilité de visualiser des données géospatiales 3D pour des fonctions d’interaction avancées.

ITowns - LOGICIELS

Initialement conçue pour visualiser des données image et laser acquises au niveau de la rue, l’application supporte désormais beaucoup d’autres données. Cette version 1.0 est la première version OpenSource. Elle est constituée du cœur de l’application originale développée ces dernières années à l’IGN par le laboratoire MATIS. Elle possède de nombreuses fonctionnalités telles que : CARTOGRAPHIE PARTICIPATIVE AVEC OPENSTREETMAP. BRouter, un calcul d’itinéraire libre pour vélo (mais pas que) BRouter est un outil de calcul d’itinéraire pour vélo sous licence MIT, et s’appuyant sur les données d’OpenStreetMap.

BRouter, un calcul d’itinéraire libre pour vélo (mais pas que)

Parmi les fonctionnalités, la possibilité de choisir l’itinéraire à privilégier (au plus court, le plus sûr, sur les routes à plus faible trafic, etc.) ou le type de vélo utilisé (de route, couché, etc.), voire de « non‑vélo » (train, fluvial…). On peut aussi définir des zones où ne pas passer, ou des points intermédiaires, etc. Les plus cyclistes d’entre vous connaissent peut‑être des applications de calcul d’itinéraire pour vélo, dont komoot, géovélo ou tout simplement Google Maps®.

Pourquoi encore une autre solution ? Tout d’abord, rappelons qu’avoir une énième solution d’un problème ne fait jamais de mal, mais surtout parce que BRouter ne joue pas tout à fait dans la même cour que ses copains. Environmental Systems Research Institute. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Environmental Systems Research Institute

Pour les articles homonymes, voir ESRI. ArcGIS. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. ArcGIS est une suite de logiciels d'information géographique (ou logiciels SIG) développés par la société américaine Esri (Environmental Systems Research Institute, Inc.). Exemple de carte réalisée avec ArcGIS Caractéristiques[modifier | modifier le code] Esri développe le système ArcGIS (auparavant appelé ArcView GIS). SIG : Tout savoir sur les Systèmes d'Information Géographique.