background preloader

Fiorenzosublardo

Facebook Twitter

Jeux vidéo et bibliothèques : un mariage de cœur et de raison. Pourra t-on bientôt emprunter et consulter des jeux vidéos dans toutes les bibliothèques publiques ? Ce n'est pas Thierry Robert, bibliothécaire à la direction associée des Bibliothèques publiques de Montréal, qui s'offusquera de cette proposition.

Celui qui aime être appelé un « ludothécaire » travaille sur des projets mêlant jeux vidéo et bibliothèques depuis quelques années. Un espace ludique pour attirer un nouveau public La bibliothèque, espace ludique ? Et voilà où même les esprits plus conservateurs pourraient y voir un bénéfice. Ailleurs aussi, le jeu vidéo s'installe En France, en 2009, la bibliothèque de Saint-Raphaël décide de proposer des sessions du MMORPG Dofus en ses murs. Le jeu prend d'ailleurs des formes variées dans les bibliothèques.

Plus récemment, à l'hiver 2013, avait lieu à Montréal le premier festival « Montréal joue ». Une association logique et pleine de promesses Certains l'ont déjà fait... comme Thierry Robert. Netvibes – Social Media Monitoring, Analytics and Alerts Dashboard. Les modalités de prêt d’un jeu vidéo en bibliothèque publique | videoludroit. Aujourd’hui, nous allons parler d’un point encore peu abordé – et pour cause – dans le domaine des jeux vidéos, le prêt en bibliothèque. C’est la publication de cet article qui m’a donné envie de rebondir sur les propos qui y étaient tenus, et donc, de confronter les avis émis à ce que dit vraiment la loi. Nous ne parlerons que fugacement de la location, même si ce sujet est aussi très intéressant en soi, mais pose probablement moins de soucis, étant généralement une activité commerciale à but lucratif qui, dans la pratique, ne devrait pas vraiment différer de la location d’un vidéogramme.

Un flou juridique autour du jeu vidéo Dans cet article du Figaro, nous apprenons que depuis quelques années, des médiathèques commencent à proposer un service de prêt de jeux vidéos à leurs usagers, souvent en remplacement d’un service multimédia déclinant. . « La notion de droit d’auteur dans le jeu vidéo étant très floue, il n’est juridiquement ni interdit ni permis de prêter un jeu. Conclusion J'aime : Isabelle Arvers » Formation jeu vidéo et bibliothèque au Carré d’art. En 2015, le Carré d’art à Nîmes ouvrira un espace dédié aux jeux vidéo. C’est dans ce cadre que j’ai été conviée par Jean Pascal Marron, responsable du numérique pour la Ville à rencontrer puis à accompagner Carré d’art dans cette aventure. En 2013, Carré d’art a accueilli l’exposition Arcade, ainsi qu’une exposition didactique sur l’histoire des jeux vidéo.

En 2014, nous avons décidé de commencer par un plan de formation, suivi de réunions de préparation en interne, puis avec le public, afin d’imaginer ensemble l’événement dédié aux jeux vidéo à venir en décembre prochain, ainsi que des animations liées à cet événement. L’objectif étant d’impliquer dès le début de l’aventure les personnes qui le désirent en interne, mais aussi d’en discuter avec le public du Carré d’art et d’être à l’écoute de leurs attentes. Ceci afin de préparer au mieux l’ouverture prochaine de cet espace, situé au cœur de la bibliothèque/médiathèque, proche de l’espace bandes dessinées et séries.

Previous Next. Jeux vidéos et bibliothèques, ça évolue. J'ai écrit ce blog entre 2005 et 2018, de nombreux billets peuvent vous intéresser. Désormais je m'occupe de Design des politiques publiques. Retrouvez-moi sur mon nouveau blog ! Symbioses Citoyennes Proposer et mettre en valeur des Jeux vidéos dans une bibliothèque en France est loin d’être une évidence. Très souvent considéré par les bibliothécaires comme une concession coupable à la (méchante) société de consommation (comme si la bibliothèque était en dehors, soupir), les jeux vidéos sont (très souvent) tout simplement exclus des collections ou relégués dans un coin. Pourtant dans les bibliothèques nordiques et anglo-saxonnes et nordiques, le sujet ne fait pas débat : les bibliothèques proposent de nombreux jeux et organisent même des tournois, sans que ce soit un gros poisson d’avril !

Cette situation évolue, notamment avec un stage proposé sur le sujet par la JPL. Et vous ? J'ai écrit ce blog entre 2005 et 2018, de nombreux billets peuvent vous intéresser. Et vous ? Le jeu vidéo en bibliothèques publiques. Des jeux vidéo à la bibliothèque. L’association des deux termes, « jeu vidéo » et « bibliothèque », peut sembler antinomique, voire loufoque au premier abord, tant les deux mondes auxquels ils sont associés paraissent éloignés.

Pourtant, les professionnels des bibliothèques sont de plus en plus nombreux à s’intéresser au jeu vidéo comme support à intégrer dans les collections. Un support culturel à part entière En plus de trente ans d’existence, le jeu vidéo a réussi à gagner ses galons d’objet culturel populaire. Il est loin le temps où il n’était qu’un loisir récréatif pour enfants. Culturel, le jeu vidéo l’est également devenu grâce à son processus de conception faisant appel, en plus des métiers de l’informatique et de l’infographie, à des métiers créatifs et artistiques tels que compositeurs, dessinateurs ou encore scénaristes, tout comme dans l’industrie du cinéma. Culturel au point de mériter une place dans les bibliothèques ?

Le jeu sur PC n’a pas échappé à ces tergiversations. Apprivoiser les jeux vidéo. Commission Jeux vidéo en bibliothèque. Mise à jour le 24 novembre 2020 Finalités et objectifs La commission regroupe des bibliothécaires travaillant dans tous types de structures, ayant une volonté commune de partager et de collaborer autour des enjeux liés au développement deservices ludiques en bibliothèque : jeu vidéo, jeu de société, jeu de rôle... L’objectif principal de la commission est d’accompagner les structures dans cette mutation : Cette expertise peut être mise à contribution pour participer à des groupes de réflexion au niveau national ou pour collaborer avec d’autres associations via des partenariats. Le Discord Jeuxvidéothèque est ouvert ! Un espace dédié aux professionnels des jeux, notamment dans les lieux culturels. Échanges de pratiques, conseils, mise en relation avec des prestataires et des professionnels des jeux de société et du jeu vidéo, le serveur n'attend que vous pour agrandir sa communauté !

Contact : jeux.abf@gmail.com Nicolas PERISSE Référent jeux vidéo Médiathèque de Visages du MondeCERGY BmiEPINAL. Un argumentaire pour les jeux vidéo en bibliothèques. Au cours de la conférence de presse qui s’est déroulée aujourd’hui à la Bibliothèque Saint-Michel, nous avons appris que 27 bibliothèques de la Ville de Montréal allaient maintenant offrir plus de 5000 jeux vidéo à leurs usagers.

L’investissement massif dans ce nouveau type de document n’est pas opportuniste, c’est une décision réfléchie pour mieux répondre à la mission des bibliothèques publiques. Par contre, comme à l’arrivée de tous les nouveaux supports, plusieurs questions sont posées. Développer un argumentaire pour faire comprendre la mission des jeux vidéo en bibliothèque peut être important quand vient le temps de discuter avec des membres de l’équipe, avec des usagers ou avec les élus. Cette série d’arguments est tirée en partie du livre Everyone Plays at the Library écrit par le bibliothécaire et professeur universitaire Scott Nicholson et peut aider à combattre certains préjugés et à éclaircir le lien entre bibliothèques et jeux vidéo. 1. 2. Flower, un jeu vidéo artistique 3. Jeux vidéo : Le jeu vidéo fait son trou dans les bibliothèques.

De plus en plus de médiathèques proposent des jeux vidéo en consultation ou en prêt. Si l'opération est souvent couronnée de succès, certaines directions refusent de faire entrer dans leur établissement ce loisir qui n'a pas encore acquis ses lettres de noblesse. Et si, au milieu des livres, des DVD et des CD, on pouvait trouver des jeux vidéo dans les bibliothèques publiques? Quelques médiathèques françaises ont franchi le pas, en organisant des tournois, des consultations sur place, voire des prêts de jeux. À Paris, c'est même une médiathèque spécialisée dans le jeu vidéo qui va ouvrir ses portes l'été prochain, dans le XVIIIe arrondissement. «Nous voyons le jeu vidéo comme un produit culturel à part entière et comme un pourvoyeur de lien social», explique Mélanie Faucher, responsable de la section 15-25 ans de la future médiathèque Vaclav-Havel.

L'ambition est forte. L'espace jeu vidéo va occuper un tiers d'un des deux étages de la médiathèque, soit une surface au sol de 80m2. Des jeux vidéo à la bibliothèque : une nouvelle génération de collections. Les jeux vidéo en bibliothèque sont illégaux. Oui, et alors? En février dernier est paru un rapport de l’Inspection Générale des Bibliothèques (IGB) écrit par Françoise Legendre relatif à la place des jeux dans ces établissements, et plus particulièrement des jeux vidéo. C’est une lecture intéressante, et je dirais même encourageante, parce que l’IGB incite clairement les bibliothèques à accompagner l’essor des pratiques culturelles en matière de jeux vidéo en développant des collections et des activités autour de ces types de média.

Le rapport cite aussi un grand nombre d’initiatives en cours, montrant que les bibliothèques en France sont déjà engagées, parfois avec beaucoup d’inventivité, dans cette démarche de valorisation des jeux vidéo auprès de leur public. Invaders. Public Domain. Source : Pixabay. Mais cette étude contient aussi une partie consacrée aux aspects juridiques de la question, qui s’avère beaucoup plus dérangeante. Le mythe du « vide juridique » Les jeux vidéo sont illégaux en bibliothèque. Quels espoirs de légalisation ? J'aime : Petit guide pratique sur les jeux vidéo en bibliothèques. Proposer des jeux video en bibliothèque pourquoi ? comment ?