background preloader

Phénomènes atmosphériques

Facebook Twitter

Video Nuage

LES OVNIS ET LES NUAGES. Suite au billet paru sur le site Ufoetscience où Sylv1 nous rappelle de ne pas voir des ovnis partout et que les nuages ne sont souvent que des phénomènes naturels, j’aimerais rappeler qu’il y a parfois des cas troublant où les ovnis se servent des nuages pour se camoufler. Voici deux articles intéressants que j’ai trouvés sur le Site Ovnis-Usa : Les ovnis et les nuages – première partie Le 29 Mars 2010 – Site Ovnis-Usa De multiples observations de nuages en forme d’ovnis ont été rapportées au cours des quatre derniers mois.

Le 20 Janvier 2010, un grand nuage en forme de disque a été filmé sur l’Indonésie. Une autre formation nuageuse surplombée par un trou circulaire dans les nuages a été filmée dans le ciel au-dessus de la Roumanie en Octobre 2009. Encore une fois, les météorologues ont formulé une explication à cet accident bizarre, qualifiant la formation de "trou fallstreak". Trou dans un nuage en Acadie L'anneau évolue jusqu'à se fondre dans les nuages Le 14 novembre 1974. Like this: Lenticular cloud. Lenticular clouds (Altocumulus lenticularis) are stationary lens-shaped clouds that form in the troposphere, normally in perpendicular alignment to the wind direction. Lenticular clouds can be separated into altocumulus standing lenticularis (ACSL), stratocumulus standing lenticular (SCSL), and cirrocumulus standing lenticular (CCSL).

Due to their shape, they have been offered as an explanation for some Unidentified Flying Object (UFO) sightings. Formation[edit] Where stable moist air flows over a mountain or a range of mountains, a series of large-scale standing waves may form on the downwind side. If the temperature at the crest of the wave drops to the dew point, moisture in the air may condense to form lenticular clouds. Flight[edit] Altocumulus lenticularis Gallery[edit] Lenticular Cloud Rings covering Mt. See also[edit] References[edit] External links[edit]

Altocumulus lenticularis. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un altocumulus lenticularis ou nuage lenticulaire est un type d'altocumulus stationnaire en forme de profil d'aile d'avion qu'on retrouve en aval du sommet des montagnes sous le vent[1],[2], signant la présence d'un ressaut ou onde orographique[3]. En réalité, il se reforme en permanence du côté du vent et se dissout de l'autre côté, réalisant un nuage stationnaire contrastant avec le vent horizontal fort à cette altitude qui devrait le déplacer rapidement. Selon les conditions, il y a souvent un empilement de plusieurs exemplaires formant une « pile d'assiettes ». Il est apprécié des vélivoles car il montre la présence d'une ascendance stable et puissante. Formation[modifier | modifier le code] Les altocumulus lenticularis sont le plus souvent d'origine orographique alors que l’air rencontrant une chaîne de montagnes doit s'élever[4].

Méconnaissance[modifier | modifier le code] Notes et références[modifier | modifier le code] Nuage orographique. Phénomènes lumineux transitoires. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir TLE. Les différentes formes de phénomènes lumineux éphémères Farfadet lors d'un orage, observé par l'Administration nationale de l'aéronautique et de l'espace (NASA) américaine. La couleur provient de la pression du diazote Historique[modifier | modifier le code] L'existence des phénomènes lumineux transitoires, moins couramment appelés phénomènes lumineux éphémères ou éclairs de haute atmosphère, a été envisagée dans les années 1920 par le physicien écossais C.

Les TLE sont des phénomènes de fluorescence optique, provoqués par des décharges électriques au cours d'orages sous-jacents. Ces phénomènes sont encore peu connus, de même que leur dangerosité pour les aéronefs, notamment les engins spatiaux. Les noms de farfadets et de jets bleus sont devenus répandus après la mise en ligne, sur Internet, d'une vidéo réalisée lors d'une campagne de recherche aéroportée destinée à étudier les farfadets, en 1994[4]. Mirage. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Il est possible de classer les mirages en 3 catégories : les mirages supérieurs, inférieurs et les Fata Morgana, mirages plus complexes composés de plusieurs images superposées l'une à l'autre. Historique[modifier | modifier le code] « C'est là aussi ce qui fait qu'en mer, les cimes des promontoires paraissent plus élevées, et que les dimensions de tous les objets augmentent quand souffle le vent du sud-est.

C'est encore ce qui se produit pour les objets qui paraissent à travers des brouillards ; par exemple, le soleil et les étoiles, quand ils se lèvent ou qu'ils se couchent, semblent plus grand que quand ils sont au milieu du ciel. » Ce passage fait partie d'un chapitre traitant de la réfraction de la lumière et de l'explication du phénomène d'arc-en-ciel[1] . — Pline l'ancien, Histoire naturelle traduit par Émile Littré, Firmin Didot et Cie, 1877 Tout au long de l'histoire les mirages sont mentionnés épisodiquement. Où : . . Les phénomènes naturels-1. Veuillez patienter pendant le chargement des nombreuses images...

Lors des cinquante dernières années, parmi les centaines de milliers de rapports sur les OVNI, les chercheurs qui se sont donnés la peine d'étudier le phénomène reconnaissent entre 5% et 30% de cas dits "résiduels". Ces cas résiduels sont ceux pour lesquels il n'y a pas d'explication dans le cadre de nos connaissances actuelles.

Il est donc de la plus haute importance pour la crédibilité du phénomène OVNI, que ce qu'il est convenu d'appeler le "résiduel" soit le plus important possible pour amener le plus grand nombre de scientifiques à considérer le phénomène comme digne d'intérêt, un nouveau champ d'investigation, et non plus comme de "simples fadaises pour amateurs de sensationnel". Pour cela, il faudrait qu'un maximum d'observateurs soit avertis des phénomènes naturels, derrière lesquels se retranchent ceux qui continuent à faire l'autruche. Le Soleil La Lune Vénus Les nuages "Hole-Punch" Page suivante Les Objets Artificiels. Atmospheric Optics.