background preloader

Le développement de phénomènes nouveaux comme le dopage

Facebook Twitter

Dopage : EPO: L'EPO dans l'organisme. Dans le rein, la production d’EPO est activée lors d’une baisse de la pression artérielle en oxygène (PO2).

Dopage : EPO: L'EPO dans l'organisme

Cette baisse de pression artérielle, si elle excessive, peut engendrer l’hypoxie tissulaire. Ce phénomène, activé lorsqu'on monte en altitude, est une carence d'apport en oxygène dans les tissus (superficiels ou profonds). Il y a un manque d'oxygène lorsque les vaisseaux sanguins sont écrasés par une pression excessive. Conséquences sur l'organisme- Antidopage.com. Cette pratique illicite qu’est le dopage, représente donc un véritable danger pour l’organisme.

Conséquences sur l'organisme- Antidopage.com

Les substances dopantes ne respectent pas les rythmes naturels du corps et provoquent des dysfonctionnements très sérieux comme les troubles hépatiques, l’hypertension, les troubles psychiques… des conséquences qui peuvent être préjudiciables à la performance et surtout à la santé ! Ci-dessous, une liste des problèmes de santé qui peuvent être provoqués par l’utilisation de substances dopantes : Amphétamines Erythropoiétine (EPO) - épaississement du sang et hypertension marquée risque de mort subite au repos ou à l’exercice par obstruction des vaisseaux au niveau pulmonaire ou cardiaque (embolies) EPO + autres substances (ex : aspirine, anticoagulants, corticoïdes…) = risques d’hémorragies pouvant être graves en cas de traumatismes. Substances dopantes. Le dopage est l’utilisation de substances ou de méthodes interdites destinées à augmenter les capacités physiques ou mentales d’un sportif ou à masquer l’emploi de ces substances ou de ces méthodes lors de la préparation ou de la participation à une compétition sportive.

Substances dopantes

Cette pratique est contraire à l’éthique sportive et peut porter préjudice à l’intégrité physique et psychique de l’athlète. Lorsqu’un individu préparant ou participant à une compétition sportive utilise un produit appartenant à la liste des substances ou procédés interdits définis par la loi, on parle alors de dopage sportif. De nombreux facteurs interviennent dans les motivations des individus et prédisposent à une conduite dopante : Au Québec et au Canada, la Commission Dubin montre que l’usage des substances dopantes est très répandu dans le domaine sportif sans pour autant pouvoir fournir des chiffres précis.

Les substances dopantes sont achetées : L’arsenal du dopage est vaste et diversifié. 1. 2. 3. 4. 6. 7. 8. 9. Dopage sportif - Capsules sportives - Infos drogue, prévention, dépendance en toxicomanie. Le sport est reconnu comme étant une activité saine servant à promouvoir la santé.

Dopage sportif - Capsules sportives - Infos drogue, prévention, dépendance en toxicomanie

Mais qu'arrive-t-il lorsque la soif de la performance et de la réussite sportive mène à la tricherie? Influencé par plusieurs facteurs tels que l'apparence corporelle, l'influence des pairs, les habitudes de consommations ainsi que la commercialisation de plusieurs produits visant à augmenter la performance, la consommation de produits dopants peut paraître attrayants, mais à quel prix. Le dopage et ses causes Au cours des dernières décennies, la société a subi de profonds changements qui ont contribué à rendre le dopage de plus en plus présent dans le sport contemporain. Des facteurs, qui ne sont pas directement au domaine sportif, influencent les athlètes de haut niveau de même que les athlètes plus jeunes.

Principales substances Pistes d'interventions Pour obtenir plus de renseignements; Prévention dopage [2,50 Mo] Agence mondiale antidopage - Centre canadien pour l'éthique dans le sport. Cocaïne et sport, des effets secondaires gravissimes. Définition La cocaïne (C12H21N4), obtenue à partir de la distillation des feuilles de la plante de coca, est un psychotrope classé dans la catégorie des stimulants qui, comme les amphétamines, la caféine ou la nicotine, stimule le système nerveux en augmentant le niveau de réactivité de certaines régions cérébrales.

Cocaïne et sport, des effets secondaires gravissimes

Les effets de la cocaïne La dépendance psychique très forte s’installe en quelques jours et est particulièrement tenace et difficile à traiter. Quand la cocaïne est sniffée, elle atteint sa concentration maximum dans le sang au bout de 10 à 30 minutes. Ainsi l’on retrouve immédiatement la sensation d’euphorie recherchée, qui dure en moyenne 30 minutes si elle est sniffée, et « seulement » 5 à 15 minutes si elle est fumée ou injectée.

Dopage : quels sont les produits dopants ? Substances et méthodes interdites en et hors compétition : S0- Substances non approuvées S1- Agents anabolisants S2- Hormones peptidiques, facteurs de croissance, substances apparentées et mimétiques S3- Bêta-2 agonistes S4- Modulateurs hormonaux et métaboliques S5- Diurétiques et agents masquants.

Dopage : quels sont les produits dopants ?

Consommation de drogues, dépendance et dopage chez le sportif – Blog de la psychologie du sport. L’affaire Agassi va sûrement faire grand bruit dans le monde sportif.

Consommation de drogues, dépendance et dopage chez le sportif – Blog de la psychologie du sport

Un joueur de son envergure et ayant une image « propre » ternit aujourd’hui cette image de champion hors classe en révélant qu’il a pris de la métamphétamine. On peut se demander pourquoi il vient faire cette révélation, et ce qu’elle cache de la réalité de la consommation de drogue à un haut niveau. Cependant, l’amalgame est souvent fait entre prise de drogue (ou substance) et dopage parce que dans certains cas, la ligne de démarcation est très mince. Cependant, les mécanismes, les effets recherchés et conséquences méritent d’apporter une attention particulière sur la distinction à établir entre dopage, conduites dopantes, dépendance et toxicomanie. Si tout à chacun peut prendre des substances en tout genre (drogues, etc) ce n’est pas le cas du sportif.