background preloader

Religions

Facebook Twitter

Ramadan 2016 : les prix vont-ils résister à la hausse ? Bamako Mali. Dans deux semaines, débutera le Ramadan.

Ramadan 2016 : les prix vont-ils résister à la hausse ? Bamako Mali

Le gouvernement a mis en place un train de mesures pour contenir la hausse des prix des produits de grande consommation.Mais l’inquiétude demeure... Au Mali, comme partout dans le monde musulman, des millions de gens entameront le jeûne du mois de Ramadan le 7 juin prochain. D’ores et déjà, l’effervescence est palpable dans les foyers à l’approche de cette période de privation et de sacrifice. « Je n’ai rien prévu pour le moment à cause des moments difficiles et de la cherté des produits de première nécessité », confie Cheik Hamala Traoré, chef de famille à la retraite. « Je pense que c’est le quotidien qui prime. Nous allons faire avec les moyens du bord », ajoute-t-il. La Tunisie s’interroge sur la mue du parti islamiste Ennahda. Mutation doctrinale ?

La Tunisie s’interroge sur la mue du parti islamiste Ennahda

Ravalement de façade ? Les avis en Tunisie sont partagés sur l’ampleur du changement à attendre du 10e congrès d’Ennahda, parti dont on ne sait s’il faut toujours l’appeler « islamiste ». Lancé vendredi 20 mai à Radès, près de Tunis, ce grand rendez-vous rassemblant 1 200 délégués se prolongera samedi 21 et dimanche 22 mai à Hammamet (côte est) avec l’ambition proclamée d’accomplir une sorte d’aggiornamento mettant Ennahda au diapason de son époque.

Religion: Sciences Po et les principaux cultes lancent une formation interreligieuse inédite. Sciences Po et les représentants des principaux cultes (catholique, protestant, orthodoxe, juif, musulman et bouddhiste) ont annoncé mercredi le lancement à la rentrée d’un programme de formation inédit destiné à mieux former les responsables et cadres religieux, clercs ou laïcs.

Religion: Sciences Po et les principaux cultes lancent une formation interreligieuse inédite

«Nous ne pouvons rester immobiles et impuissants face à une sorte de crispation (...) qui entoure le fait religieux en France, de même que face aux pratiques les plus extrêmes, double écueil qui menace notre société», a expliqué le directeur de Sciences Po, Frédéric Mion, devant la presse. Ce dispositif de formation continue, baptisé «Emouna, l’amphi des religions» - «Emouna» a la même racine que le «Amen» commun aux traditions abrahamiques -, comportera 18 jours d’enseignement répartis sur neuf mois, dans des locaux de Sciences Po. Tariq Ramadan: «Face au radicalisme, il faut de la mixité»

La ville est devenue le creuset du relâchement le plus marqué à l’égard des normes religieuses traditionnelles et, dans le même temps, le théâtre effervescent de dynamiques religieuses nouvelles.

Tariq Ramadan: «Face au radicalisme, il faut de la mixité»

Alors, la religion dans la ville, est-elle vecteur de cohésion sociale ou plutôt de repli identitaire ? N’est-elle pas au cœur de la ségrégation sociale et spatiale qu’affichent les villes européennes ? Quel rôle la religion joue-t-elle dans la transformation du paysage urbain ? Et que devient la culture religieuse et son patrimoine dans l’espace urbain, entre mémoire et oubli ? Intervenants : – Tariq Ramadan. . – Hervé Hasquin, est un professeur d’université, historien, et homme politique belge. . – Nadia Geerts est une philosophe. Animateurs : Béatrice Delvaux ; Jean-Pierre Jacqmin. Tariq Ramadan: «Face au radicalisme, il faut de la mixité» Le Guen «bouleversé» par l’invitation faite aux juifs de ne plus porter la kippa. Le secrétaire d’Etat Jean-Marie Le Guen s’est dit «bouleversé» mardi par la demande formulée par le président du consistoire israélite de Marseille, Zvi Ammar, auprès de ses coreligionnaires d’enlever leur kippa «jusqu’à des jours meilleurs».

Le Guen «bouleversé» par l’invitation faite aux juifs de ne plus porter la kippa

«Je suis profondément bouleversé par cette décision et je pense que c’est une interpellation pour tous les Français (...) Je comprends, et je ne vais évidemment pas remettre en cause le conseil qui est donné par les responsables communautaires, mais d’un certain point de vue (...) c’est une affaire qui concerne toute la société», a souligné M. Le Guen, invité de l’émission Preuves par trois de Public Sénat et l’AFP. «Il va falloir extirper absolument ces idées (antisémites, NDLR). Pourquoi le monde musulman résiste à l’Occident. «Tabula Rogeriana», l'une des plus anciennes cartes du monde, réalisée par Muhammad Al-Idrisi au 12e siècle.

Pourquoi le monde musulman résiste à l’Occident

Crédit inconnu. Beaucoup de gens se demandent pourquoi ce sont surtout les musulmans qui semblent en conflit avec l’Occident, alors que bien d’autres groupes ont historiquement souffert sous sa coupe. C’est une question légitime, à laquelle il n’y a de réponse ni unique ni facile. Avis laicite et gestion du fait religieux dans lenseignement superieur public definitif.

Islam en France et Europe

Les enfants non religieux sont plus altruistes que ceux élevés dans une famille de croyants. Le Monde | • Mis à jour le | Par Hervé Morin Certains observateurs attentifs de l’actualité des derniers millénaires l’avaient déjà noté : la religion n’est pas toujours un gage de concorde et de fraternité.

Les enfants non religieux sont plus altruistes que ceux élevés dans une famille de croyants

Une étude publiée jeudi 5 novembre dans la revue Current Biology suggère que le mode de transmission des valeurs et des pratiques religieuses d’une génération à l’autre risque de faire perdurer cette situation. Menée dans six pays auprès de 1 170 enfants de cinq à douze ans, elle montre que l’altruisme n’est pas la chose la mieux partagée chez ceux issus de familles pratiquant une religion. Ils présenteraient aussi une prédilection pour l’application de châtiments plus sévères que les rejetons de familles se définissant comme « non religieuses ».