background preloader

EMI et numérique

Facebook Twitter

Éducation aux médias et à l'information - Conseil supérieur des programmes : éléments explicatifs au projet de programme du cycle 4. Avertissement Les groupes d'experts chargés de proposer au Conseil supérieur des programmes les éléments constitutifs des programmes de cycle ont, dans le cours de leur travail, rédigé des textes explicatifs de choix réalisés ou/et illustrant des possibilités de situation d'apprentissage, ou/et donnant des exemples d'activités.

Éducation aux médias et à l'information - Conseil supérieur des programmes : éléments explicatifs au projet de programme du cycle 4

Ces textes n'ont aucun caractère exhaustif et systématique, ils ne couvrent pas l'intégralité de toutes les voies disciplinaires de tous les cycles. Ils ne possèdent donc pas de valeur programmatique, mais aident à la lecture des propositions du CSP et permettent de mieux en comprendre certains aspects et orientations. Le CSP, dans un souci de transparence et pour rendre compte au mieux de l'activité des groupes a souhaité que ces documents soient accessibles, sans pour autant les considérer comme des éléments constitutifs des programmes. De ce fait même, ces documents de travail ne seront pas soumis à la consultation. Éducation aux médias et à l'information - L'EMI et les nouveaux programmes (cycle 2 et 3) Cycle des apprentissages fondamentaux (cycle 2, du CP au CE2) Volet 1 : Les spécificités du cycle des apprentissages fondamentaux (cycle 2) "Au cycle 2, on justifie de façon rationnelle.

Éducation aux médias et à l'information - L'EMI et les nouveaux programmes (cycle 2 et 3)

Éducation aux médias et à l'information - L'EMI et le Socle commun 2016. « Par la loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'École de la République du 8 juillet 2013, la République s'engage afin de permettre à tous les élèves d'acquérir le socle commun de connaissances, de compétences et de culture, porteur de la culture commune.

Éducation aux médias et à l'information - L'EMI et le Socle commun 2016

Il s'agit de contribuer au succès d'une école de la réussite pour tous, qui refuse exclusions et discriminations et qui permet à chacun de développer tout son potentiel par la meilleure éducation possible » (Bulletin officiel n°17 du 23 avril 2015) Domaine 1 : les langages pour penser et communiquer Comprendre, s'exprimer en utilisant la langue française à l'oral et à l'écrit Pour construire ou vérifier le sens de ce qu'il [l'élève] lit, il combine avec pertinence et de façon critique les informations explicites et implicites issues de sa lecture Comprendre, s'exprimer en utilisant les langages mathématiques, scientifiques et informatiques. Éducation aux médias et à l'information - L'EMI et la stratégie du numérique.

La lecture critique et distanciée, la capacité à publier, produire de l'information, s'informer, relèvent d'une pratique citoyenne des médias qui nécessite le développement de littératies multiples.

Éducation aux médias et à l'information - L'EMI et la stratégie du numérique

L'éducation aux médias et à l'information : pourquoi ? Permettre aux élèves d'exercer leur citoyenneté dans une société de l'information et de la communication, former les « cybercitoyens » actifs, éclairés et responsables de demain.Permettre la compréhension et l'usage autonome des médias par les élèves et les enseignants qui sont à la fois lecteurs, producteurs et diffuseurs de contenus. L'éducation aux médias et à l'information : c'est quoi ? Éducation aux médias et à l'information - L'EMI dans la loi de refondation de l'École. La place de l'EMI dans la loi de refondation « Il est impératif de former les élèves à la maîtrise, avec un esprit critique, de ces outils qu'ils utilisent chaque jour dans leurs études et leurs loisirs et de permettre aux futurs citoyens de trouver leur place dans une société dont l'environnement technologique est amené à évoluer de plus en plus rapidement.

Éducation aux médias et à l'information - L'EMI dans la loi de refondation de l'École

Les professeurs-documentalistes doivent être particulièrement concernés et impliqués dans les apprentissages liés au numérique. Cela passe notamment par l'inscription dans la loi du principe d'une éducation numérique pour tous les élèves, qui doit permettre aux enfants d'être bien formés et pleinement citoyens à l'ère de la société du numérique. La formation scolaire comprend un enseignement progressif et une pratique raisonnée des outils d'information et de communication et de l'usage des ressources numériques qui permettront aux élèves tout au long de leur vie de construire, de s'approprier et de partager les savoirs. Dans l'annexe. Éducation aux médias et à l'information. La lecture critique et distanciée, la capacité à publier, produire de l'information, s'informer, relèvent d'une pratique citoyenne des médias qui nécessite le développement de littératies multiples.

Éducation aux médias et à l'information

L'éducation aux médias et à l'information : pourquoi ? Permettre aux élèves d'exercer leur citoyenneté dans une société de l'information et de la communication, former les « cybercitoyens » actifs, éclairés et responsables de demain.Permettre la compréhension et l'usage autonome des médias par les élèves et les enseignants qui sont à la fois lecteurs, producteurs et diffuseurs de contenus. L'éducation aux médias et à l'information : c'est quoi ? L'éducation aux médias et à l'information : comment ?