background preloader

Esclavage moderne : TRAVAIL = tripalium

Facebook Twitter

Étymologie du mot TRAVAIL : tripalium (latin populaire).
Le mot latin populaire "tripalium" (tri : trois ; palus : pieu) désignait un instrument d’immobilisation (et éventuellement de torture) à trois pieux.


Un tripalium était utilisé par les Romains de l'Antiquité pour punir les esclaves rebelles.
Le mot "travail" désignait autrefois l’état d’une personne qui souffre (ce sens est toujours utilisé en obstétrique).

Ce même instrument servait aussi à ferrer de force les chevaux rétifs.
On appelle encore "travail" un appareil servant à immobiliser les chevaux rétifs pour les ferrer ou les soigner.

Ce vocable de travail confére ainsi à une activité un caractère pénible, de contrainte, d'assujettissement.
Il a été étendu ensuite aux occupations nécessitant des efforts pénibles, celles des "hommes de peine", puis à toutes les activités de production.

“ Un pays bien organisé est celui où le petit nombre fait travailler le grand nombre, est nourri par lui, et le gouverne ”.
[Voltaire, Essai sur les mœurs et l’esprit des Nations]

Temps, travail et domination sociale. Temps, travail et domination sociale : Une réinterprétation de la théorie critique de Marx - Moishe Postone, Olivier Galtier, Luc Mercier - Livres. Lâchez-nous avec la valeur travail ! Voici venu le temps des contradictions. Entre les discours sur le travail que vous - élus, dirigeants, syndicats, prétendants au pouvoir - proférez et les preuves objectives, un gouffre s'est creusé. Les tâches les plus variées nous échappent chaque jour au profit des machines, et pourtant vous érigez encore l'emploi en garant de tous nos droits - santé, vieillesse, citoyenneté - et de notre bonheur. Vous affirmez que le travail est la voie de conquête de notre liberté et de notre indépendance. Nous constatons que les conditions du travail s'améliorent uniquement pour une mince couche de super héros. Vous expliquez que notre graal est le CDI garanti à vie, adossé à un salaire décent et à un prêt immobilier.

Nous cherchons en vain autour de nous les quelques survivants de ce paradis perdu du siècle dernier. Vous dites que le travail est la clef de notre épanouissement et du vivre-ensemble. Une valeur morale au travail ? Travailler à tout prix L'emploi à repenser. Contre-histoire du libéralisme - Domenico LOSURDO. Les dogmes "capitalisme, croissance, compétition, progrès..." Économie de Prédation, Domination.

Sens de la société et rapport au travail

Servitude moderne et volontaire, conditionnement. Esclavage moderne. VIDEOS pour illustrer Conditions de travail. [réserve à remixer] Chômage en France | wikipedia. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La France connaît un fort taux de chômage depuis les années 1970, bien que les chiffres du chômage aient commencé à augmenter dès les années 1940. Le chômage existait auparavant, mais son faible niveau n’en faisait pas un élément important des débats de société et de la vie économique du pays. Avec les chocs pétroliers des années 1970, qui coïncidèrent avec la fin du rattrapage économique vis-à-vis des États-Unis (période des Trente Glorieuses), le chômage reste à un niveau élevé jusqu’au milieu des années 2010 — autour de 10 %.

Mesuré au sens du OIT et selon l’interprétation d’Eurostat[1], le taux de chômage s’élève à 10,6 % au troisième trimestre 2012 en France métropolitaine et départements d'outre-mer[2],[3]. Toutes catégories confondues, le chômage concerne plus de 5 millions et demi de personnes, soit 18,5 %[4]. Définition du chômage en France[modifier | modifier le code] Taux d'emploi et chômage[modifier | modifier le code] Chômage dans l'Union européenne | wikipedia. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Historique[modifier | modifier le code] Taux de chômage dans les pays de l'Europe en février 2012 Les pays de l'Union européenne (et de l'Europe de manière plus générale) ont connu à partir des années 1970 des niveaux importants de chômage.

La hausse a débuté à la suite des deux chocs pétroliers de 1973 et 1979. Si les États-Unis ont également connu une forte hausse du taux de chômage, surtout à partir des années 1970, ce taux est redescendu une première fois à un niveau faible à la fin des années 1990, puis une deuxième fois à partir de 2005 avec la fin de la crise de la bulle internet. La crise financière, qui débute à la mi-2007 par la crise des prêts hypothécaires aux États-Unis (crise des subprimes), s'étend ensuite progressivement à l’ensemble des marchés financiers, et finit par toucher l’économie réelle à la fin de l'année 2008.

Aux États-Unis la crise a entraîné ce qu'il est convenu d'appeler la « grande récession »[2]. Taux de chômage | wikipedia. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour un article plus général, voir Chômage. Le taux de chômage est le pourcentage des personnes faisant partie de la population active qui sont au chômage. La population active est la population en âge de travailler et qui travaille ou souhaite travailler. Un chômeur est une personne qui n'a pas d'emploi et qui en recherche un. La définition du taux de chômage peut varier d'un pays à l'autre, les comparaisons brutes des taux officiels de chaque pays sont donc inappropriées. La définition du taux de chômage au sens du Bureau international du travail (BIT) est une définition reconnue mais sujette à petites différences d'interprétation.

Le taux de chômage est calculé dans les différents pays grâce à l'enquête emploi. Le taux de chômage est une statistique économique fortement employée par les médias pour présenter la situation économique d'un pays. Estimations[modifier | modifier le code] Variations régionales[modifier | modifier le code]

Questions sociales | santé & psychisme au travail

Licenciements et chômage. Fini les CDI ! :/ Pour la semaine de 4 jours ! =) Travail # activité, création, participation... émancipation. Droit à la paresse. Paul Ariès. André Gorz. BONUS : dossiers associés ==> De la misère civilisée, croissance des inégalités. Société patriarcale / DOMINANCE et pulsions. Travail / Chômage. [brouillon]