background preloader

GENRE-SEXISME

Facebook Twitter

Crêpe Georgette - Sexisme et Sciences humaines – Féminisme – Un blog féministe pour déceler les mécanismes sexistes qui maintiennent les inégalités entre femmes et hommes – ISSN 2430-5812. Sexisme: le cerveau n'a pas de genre. Les cerveaux féminin et masculin sont-ils différents?

Sexisme: le cerveau n'a pas de genre

Non. Si vous regardez un cerveau, les sillons du cortex, ses circonvolutions sont uniques, vous n'avez aucun moyen de dire s'il s'agit d'un cerveau féminin ou masculin. La fabrication du cerveau est profondément marquée par l'histoire vécue propre à chaque individu. Deux femmes peuvent avoir des cerveaux bien plus différents qu'un homme et une femme.

Parcours de chercheuse. Falsification de l’anthropologie, black-out sur le matriarcat : réponse aux disciples de Lévi-Strauss. Lire Evelyn Reed – Le défi du matriarcat, contre la décadence de l’anthropologie patriarcale C’est Lévi-Strauss (1967) qui a pensé la théorie la plus complète et la plus radicale dans l’optique anti-matriarcale.

Falsification de l’anthropologie, black-out sur le matriarcat : réponse aux disciples de Lévi-Strauss

Les disciples de l’anthropologue Claude Lévi Strauss défendent la Théorie de l’Échange (ou Théorie de l’Alliance), qui stipule que le mariage, la paternité, la soumission et la marchandisation des femmes ont toujours existé, c’est à dire que le patriarcat existerait de toute éternité… La théorie de l’échange est par principe anti-matriarcat : comment une société pourrait-elle être matriarcale puisque les fondements même de l’instauration de la société/culture est l’échange des femmes par des hommes, c’est-à-dire leur négation en tant que sujets sociaux ?

==> Matriarcat préhistorique : la première société humaine est la famille élargie matriarcale. Coucou Bastien - Marion Point CommMarion Point Comm. Le sexisme expliqué à ceux qui n'y croient pas - Une heure de peine... TED : 12 vidéos à voir sur l'égalité femmes/hommes. Vous connaissez sans doute le principe des TED talks : un.e intervenant.e, seul.e en scène, aborde en 15 minutes maximum un sujet qui lui tient à cœur.

TED : 12 vidéos à voir sur l'égalité femmes/hommes

Le bémol ? Il existe tant de « TED » conférences et de déclinaisons partout dans le monde qu’il est difficile de sélectionner les vidéos les plus intéressantes. Notre équipe l’a fait pour vous, voici notre sélection, à regarder en une seule fois ou à sauvegarder pour y revenir. Pourquoi n’avons-nous que trop peu de dirigeantes, par Sheryl Sandberg / TED La n° 2 de Facebook, qui pourrait bien remplacer Mark Zuckerberg, analyse les raisons pour lesquelles d’après elle, les femmes dirigent peu d’entreprises et d’institutions. DOSSIER – Un état du genre. Pourquoi consacrer un (énième) dossier au genre, qui passe pour être un sujet à la mode autant dans les médias que dans le champ universitaire ?

DOSSIER – Un état du genre

Aussi clivantes soient-elles, les « études de genre » révèlent à quel point il est difficile – en France comme ailleurs – de sortir de ce dualisme homme / femme et des rapports de domination qu’il implique. Les tentatives de subversion ou même de questionnement de cette norme entraînent de multiples résistances et polémiques, qui plus est lorsqu’elles ont comme cadre d’application l’enseignement dans les écoles : la projection de Tomboy ou du court métrage Ce n’est pas un film de cow-boys, qui revendiquent le droit à la différence sexuelle, ont ainsi suscité nombre de réactions indignées.

Un nouvel article de ce dossier sera publié chaque mardi. * Dossier coordonné par Fabrice Bourlez et Andy Sellitto. Il était une fois... une princesse transgenre... - IN VIVO. L'écrivain new-yorkais Greg McGoon vient en effet de sortir The Royal Heart, un conte de fées, vous l’aurez bien compris pas comme les autres.

Il était une fois... une princesse transgenre... - IN VIVO

C’est l’histoire d’un prince qui, plutôt que d'épouser une princesse et avoir plein d’enfants, voulait surtout en devenir une. Publié en septembre 2015, le livre n'est pas traduit en français. Dans sa langue originale, sur Amazon, il est déjà en rupture de stock. « Il n'est jamais trop tôt pour apprendre la tolérance aux enfants. « ‘faut pas voir le mal partout hein ! » et «On ne peut plus rien dire !» Les sœurs la terreur du débat sur le sexisme. 1- Souligner le sexisme d’une situation ne signifie pas qu’on vous accuse d’être le grand Satan. 2 hommes découvrant qu’une opinion différente n’est pas une attaque personnelle. 2- Vous pouvez bien dire ce que vous voulez, on ne vous interdit pas d’exprimer votre machisme.

« ‘faut pas voir le mal partout hein ! » et «On ne peut plus rien dire !» Les sœurs la terreur du débat sur le sexisme.

La théorie du genre (djendeure). Mercredi 16 octobre 2013 3 16 /10 /Oct /2013 16:18 Mais pour avoir la réponse à cette question, il faudrait pouvoir disséquer un militant de La Manif Pour Tous, et vous savez que je suis résolument opposée à la vivisection.

La théorie du genre (djendeure).

D'ailleurs il manque encore quelques signatures pour l'Initiative Citoyenne Européenne contre la vivisection, dépêchez-vous d'aller la signer avant le 1er novembre, ou vous aurez la mort de millions de chiots et chatons sur la conscience: Articles à lire sur la théorie du genre, le sexisme... Ca fait genre. La règle de la supériorité - Labrosse, Céline - Recherche par auteur - Chroniques de langue - TERMIUM Plus® - Bureau de la traduction.

Céline Labrosse(L’Actualité terminologique, volume 33, numéro 3, 2000, page 13) Un beau matin, dans une classe d’école primaire, des élèves voient leur tête se remplir de points d’interrogation.

La règle de la supériorité - Labrosse, Céline - Recherche par auteur - Chroniques de langue - TERMIUM Plus® - Bureau de la traduction

Societe. Les hommes seraient-ils les nouvelles femmes ?

societe

Les hommes seraient-ils les nouvelles femmes ? C’est la thèse de David Benatar, auteur de « The Second Sexism, Discrimination Against Men and Boys ». Sur près de 300 pages, ce directeur du département de philosophie de l’Université du Cap détaille toutes les discriminations dont le sexe fort serait l’objet. Plateforme des Jeunes Feministes. Par : Marie-Anne Source : Je Suis Féministe.

Plateforme des Jeunes Feministes

Les blagues sexistes favorisent les mécanismes mentaux qui justifient la violence envers les femmes. Les blagues sexistes (et ce genre d’humour dans tous ses versants) favorisent les mécanismes mentaux qui incitent à la violence et aux mauvais traitements envers les femmes de la part de sujets qui présentent des attitudes machistes. C’est ce qui découle d’une recherche menée à bien à l’Université de Grenade, et qui sera présentée le 2 juillet, dans le contexte du symposium international le plus prestigieux du monde sur les applications scientifiques du sens de l’humour (International Summer School and Symposium on Humour and Laughter’ : Theory, Research and Applications), qui se célèbre à Grenade. Pour mener à bien cette recherche, les scientifiques ont appliqué plusieurs questionnaires à un groupe composé de 109 hommes universitaires entre 18 et 26 ans.

Leur furent présentées deux séries de blagues, une avec des blagues machistes dans lesquelles les femmes sont dénigrées, et l’autre avec des blagues normales, sans aucun contenu sexiste. Le site qui décrypte les publicités sexistes. Déconstructions des clichés les plus courants au sujet du féminisme. Il y a quelques jours, j’ai été invitée par Biaise sur twitter à co-écrire une FAQ du sexisme avec tout plein de beau monde tout partout. Beaucoup ont participé, tous n’ont pas signé à la fin (parce qu’ils n’avaient pas envie ou parce qu’ils ne se sont pas manifestés), mais en tout cas, je suis fière de vous présenter cette FAQ à présent terminée. J’espère de tout cœur que cet article commun permettra de chasser un peu les idées reçues liées au féminisme ! À noter que ce texte est donc, totalement libre de droit. Vous pouvez le copier, le diffuser partout, mais en laissant les signatures, par contre.