background preloader

PETITE ENFANCE

Facebook Twitter

HIXSTOIRE - Best of de l'été : Une pratique heureusement... Pourquoi les femmes n’allaitaient pas leurs enfants au XIXème siècle? Au XIXème siècle, la mise en nourrice, c’est-à-dire confier son bébé à une femme chargée de l’allaiter et qui, la plupart du temps le prenait dans son propre foyer, est une pratique très répandue, particulièrement dans les grandes villes et les milieux bourgeois. Mais comment expliquer cette pratique qui, aujourd’hui, nous apparaîtrait comme étrange et éthiquement discutable?

Depuis l’Antiquité, le recours à une nourrice pour allaiter les bébés a toujours existé, mais cette pratique demeurait réservée aux familles aristocratiques et ne représentait pas la majorité de la population. Elle se démocratisa à partir du XVIIIème siècle, en même temps que l’essor de la bourgeoisie, si bien qu’elle attira sur elle les critiques des philosophes partisans d’un retour à l’ordre naturel au moment des Lumières tels que Rousseau, et qu’une « mode de la mamelle » se mit en place pendant quelques années au moment de la Révolution.

Sources bibliographiques: Partager l'article: Quand on parle d’abandon d’enfants, tout le monde a en tête les histoires tragiques racontées dans les grandes œuvres littéraires du XIXème siècle. Pourtant, à cette époque un procédé glaçant et qui lui, est bien réel, symbolise toute l’ampleur et le dram. Joe 20190203 0029 0010.