background preloader

Dossier 5 FONCTIONNEMENT D'UN MARCHE CONCURRENTIEL

Facebook Twitter

DOSSIER 5 Le marché concurrentiel. D'Hyères à Rungis, les fleurs se vendent aux enchères. Guerre des brevets : Novartis perd sa bataille judiciaire contre l'Inde. Publié le : 01/04/2013 - 08:27Modifié le : 01/04/2013 - 15:26 Le géant pharmaceutique suisse Novartis a perdu sa bataille judiciaire visant à faire breveter en Inde un coûteux traitement anticancer, le Glivec.

Guerre des brevets : Novartis perd sa bataille judiciaire contre l'Inde

Une décision de justice qui conforte l'utilisation de médicaments génériques bon marché dans le pays. Le laboratoire pharmaceutique Novartis va-t-il mettre à exécution sa menace de suspendre ses livraisons de nouveaux médicaments en Inde ? Smartphones, jeans, cartouches d'encre... comment justifier les prix exorbitants ? Fruits et légumes bon marché cette année. Chips la pénurie qui inquiète les Japonais. Marche.exe. Coronavirus : la crise économique due à l’épidémie est unique, voici pourquoi. Quand une baisse des prix ne suscite pas une hausse de la demande. Le marché du sucre, au bord de l'implosion ?

Vous êtes peut-être en train de prendre votre petit-déjeuner.

Le marché du sucre, au bord de l'implosion ?

Regardez bien le morceau de sucre que vous vous apprêtez à diluer dans votre café ou votre lait chaud : il traverse même une tempête. Le cours du sucre est particulièrement chahuté en ce moment, son prix s'étant effondré de 30 % depuis le début de l'année. Pourtant, cette tendance n'a aucun lien avec un éventuel mouvement spéculatif. Pour cause, 80 % des transactions ne se font pas en bourse, mais par contrat de gré à gré entre les producteurs de cannes à sucre et l'industrie agro-alimentaire. Depuis l'automne dernier, le marché n'est plus régulé de la même façon. Un marché saturé Alors que le marché européen est saturé, la culture de la canne à sucre est en plein boom en Asie, grâce à une météo très favorable.

En France, la taxe soda vient d'être alourdie pour inciter les fabricants à diminuer le taux de sucre dans leur boissons. Lire la suite. Comment un marché concurrentiel fonctionne-t-il ? (3/5) La pluralité des situations de marché. Comment un marché concurrentiel fonctionne-t-il ? (5/5. Maximisation du profit et courbe d'offre. Synthèse express - Chap.1 Comment un marché concurrentiel fonctionne-t-il ? Synthèse - 1. Comment un marché concurrentiel fonctionne-t-il ? Dossier documentaire élève marché concurrentiel 2021. Agriculture le marché du porc se porte bien. Entreprise Info Service - Covid-19 : quel avenir pour l'économie ? Le marché des actions. Eduscol marché concurentiel. Fresque Citéco. Pourquoi le cours du pétrole américain s’est effondré, jusqu’à passer sous zéro dollar. Après près de deux mois de dégringolade continue, le pétrole américain se trouve dans une situation ubuesque : la valeur du baril cotait, à New York, lundi soir 20 avril, au-dessous de 0 dollar.

Pourquoi le cours du pétrole américain s’est effondré, jusqu’à passer sous zéro dollar

Autrement dit, les investisseurs cherchant à se débarrasser de leurs barils étaient prêts à payer pour trouver preneurs, tellement le marché est saturé. Pour la première fois de son histoire, le cours du baril connaît un épisode de prix dits « négatifs ». Sur certains contrats spécifiques, il a plongé jusqu’à − 37 dollars (− 34 euros) ! Cette situation paradoxale est le fruit de la crise pétrolière provoquée par la pandémie mondiale de Covid-19, qui a fait chuter, en quelques semaines, la demande de 30 %, et par la rupture de l’alliance entre l’Arabie saoudite et la Russie, qui se sont lancées dans une violente guerre des prix en augmentant leur production pour remporter des parts de marché.

Le marché du sucre, au bord de l'implosion ? L’effet Veblen. Comment appelle-t-on quelqu’un qui veut payer ce qu’il achète le plus cher possible et qui en veut d’autant plus que le prix monte ?

L’effet Veblen

Si vous avez répondu « un idiot ou un fou », c’est perdu ! Evidemment, pour n’importe quelle personne ayant des notions de base en économie, ce type de comportement est incompréhensible : la demande d’un bien baisse quand le prix monte et monte quand le prix baisse, et pas l’inverse ! Sauf que ce n’est pas toujours vrai. On doit à l’économiste américain d’origine norvégienne Thorstein Veblen (1857-1929) d’avoir expliqué pourquoi. Dans un livre paru en 1899, Théorie de la classe de loisir, il s’intéresse au comportement de consommation de ce qu’il appelle la « classe pécuniaire » ou « classe oisive », en un mot : les très riches.

Surprise : les fortunés ne se comportent pas comme tout le monde. Et les occasions de faire étalage de sa richesse sont nombreuses. Les riches font envie, on les copie. Ce comportement, baptisé effet Veblen, ne s’arrête pas là.