background preloader

L'internet des objets et l'intelligence artificielle

Facebook Twitter

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE. Robotique et objets Connectés. Quiz. L'intelligence artificielle. Hey mec, tu vis dans le monde ou pas ?! Adolescents et objets connectés - Université de Rouen Normandie. Hey mec, tu vis dans le monde ou pas ?!

Hey mec, tu vis dans le monde ou pas ?! Adolescents et objets connectés - Université de Rouen Normandie

Adolescents et objets connectés. Internet de tout et n'importe quoi - Info et société. Internet des objets - IdO - Internet of things - IOT. Définition de L'internet des objets : Selon l'Union internationale des télécommunications, l'Internet des objets (IdO) est une « infrastructure mondiale pour la société de l'information, qui permet de disposer de services évolués en interconnectant des objets (physiques ou virtuels) grâce aux technologies de l'information et de la communication interopérables existantes ou en évolution ».

Internet des objets - IdO - Internet of things - IOT

En réalité, la définition de ce qu'est l'Internet des objets n'est pas figée. Elle recoupe des dimensions d'ordres conceptuel et technique. D'un point de vue conceptuel, l'Internet des objets caractérise des objets physiques connectés ayant leur propre identité numérique et capables de communiquer les uns avec les autres. Ce réseau crée en quelque sorte une passerelle entre le monde physique et le monde virtuel. L’Internet des objets : applications et futur. Theconversationfrance.cmail20. Theconversationfrance.cmail19. Vous avez dit « intelligent » ?

theconversationfrance.cmail19

Le terme d’intelligence artificielle semble déjà galvaudé. Chacun a un avis ou un autre. Mais de quoi s’agit-il, au juste ? La crise devrait accélérer la montée en puissance de l’Internet des objets. Premier grand foyer épidémique hors de Chine, la Corée du Sud déplorait fin août au moins 321 morts de la Covid-19 depuis le début de l’épidémie bien loin des dizaines de milliers de victimes comptabilisés dans nos hôpitaux.

La crise devrait accélérer la montée en puissance de l’Internet des objets

Même si l’épidémie connaît actuellement une reprise, la continuité de l’activité économique a été assurée pendant toute la crise. Guillaume et les algorithmes. ClassCode IAI : module 2. Vidéo : 25 nano-satellites dédiés aux objets connectés bientôt mis en orbite. L'entreprise française Kineis est parvenue à lever plus de 100 millions d'euros pour finaliser son projet de nano-satellites.

Vidéo : 25 nano-satellites dédiés aux objets connectés bientôt mis en orbite

Une constellation de 25 appareils dix fois plus léger (1,5 kg) et trois fois plus économe en énergie pour les mêmes fonctionnalités que la génération précédente sera donc bientôt construite et mise en orbite. Ils serviront en majorité à suivre des objets connectés à travers le monde. Le lancement est prévu fin 2022. Ces satellites devraient évoluer à une altitude de 600 kilomètres, au lieu de 35 000 kilomètres pour les satellites classiques. Ils utiliseront la technologie Argos, conçue par la société Collecte Localisation Satellites (CLS). "2 millions d'objets connectés" L’intelligence artificielle, menace ou opportunité pour le développement durable ? Le développement durable peut bénéficier de l’intelligence artificielle, à condition de garantir la qualité des données utilisées et le respect de la confidentialité.

L’intelligence artificielle, menace ou opportunité pour le développement durable ?

Les acteurs du développement sont à la recherche d’innovations en matière de prise de décision et de résolution des problèmes afin d’accélérer la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies d’ici 2030. Or un certain nombre de ces innovations peuvent voir le jour grâce à des intelligences issues d’utilisations originales des nouvelles technologies. Avant Elon Musk, ces trois projets ont connecté le cerveau humain - WE DEMAIN. Cet article a été publié en intégralité dans WE DEMAIN n°32.

Avant Elon Musk, ces trois projets ont connecté le cerveau humain - WE DEMAIN

Un numéro disponible sur notre boutique en ligne Un petit implant qui mesure l’activité cérébrale d’une truie nommée Gertrude : Elon Musk a présenté le 28 août dernier les avancées de sa société Neuralink dans le domaine de l’interface cerveau-machine (ICM). Mais il est loin d’être pionnier en la matière ! À lire aussi : Pour sauver l’homme face à l’intelligence artificielle, Musk veut connecter nos cerveaux. « À votre écoute » : la CNIL publie son livre blanc sur les assistants vocaux. La voix, un enjeu pour les données personnelles En s’associant à de nombreux chercheurs et experts, notamment en matière de traitement de la voix, la CNIL explique les enjeux de cette technologie, dans ce livre blanc, afin d’en offrir une vision inédite et aussi complète que possible.

« À votre écoute » : la CNIL publie son livre blanc sur les assistants vocaux

Elle s’appuie sur ses travaux sur le sujet, menés depuis 2016, sur le plan de la conformité comme sur celui de l’exploration grâce à son Laboratoire d’Innovation Numérique, le LINC. Les assistants vocaux ont en effet une place particulière dans les nouvelles technologies de communication. Censés faciliter notre utilisation du numérique (notamment pour les personnes en situation de handicap ou de dépendance), leur présence au cœur des foyers peut les rendre particulièrement intrusifs. De plus, la voix étant une caractéristique biométrique pouvant permettre l’identification d’une personne, l’usage d’un tel objet n’est donc pas anodin.

L’intelligence artificielle comme outil de lutte contre les incendies. Une intelligence artificielle pour mieux analyser les appels au SAMU. Chaque jour, les SAMU de France reçoivent environ 85 000 appels.

Une intelligence artificielle pour mieux analyser les appels au SAMU

Ce chiffre a presque doublé aux pires moments de la crise de la Covid-19. Le contenu de chaque appel fait l’objet d’un compte rendu informatisé au fur et à mesure des informations collectées par les différents intervenants : l’assistant de régulation médical lors de la prise d’appel, le médecin régulateur et l’assistant de régulation médical dédié à l’envoi des moyens et au suivi des bilans. Se donner les moyens de suivre les évolutions des motifs de tous ces appels, c’est se doter d’un outil puissant et réactif d’observation de la santé de la population. Mais en pratique, nous disposons de centaines de milliers de comptes rendus qui ressemblent par exemple à ça : Podcast « Les mots de la science » : IA comme intelligence artificielle. Anthropocène, génétique, intersectionnalité, essentialisation, décroissance… Ce jargon vous dit quelque chose, bien sûr !

Podcast « Les mots de la science » : IA comme intelligence artificielle

Mais nous utilisons parfois, souvent, ces mots sans bien savoir ce qu’ils veulent dire. Dans l’émission Les mots de la science, nous revenons donc sur l’histoire et le sens de ces mots clés avec des chercheuses et chercheurs capables de nous éclairer. Cet épisode est dédié à l’intelligence artificielle. L’intelligence artificielle en éducation : un aperçu des possibilités et des enjeux - CSE.

¿Puede la inteligencia artificial ayudarnos a hablar con nuestros muertos? A menudo, uno de los anhelos de las personas que han sufrido una pérdida es el de volver a hablar, aunque sea solo un instante, con su ser querido. Ahora, las nuevas tecnologías lo están haciendo posible de forma “virtual”, gracias a la inteligencia artificial. ¿Es esto una nueva y mera forma de “memoria digital” o una tecnología rodeada de serias cuestiones éticas?

Los “robots de duelo” y la huella digital Los llamados griefbots (literalmente robots de duelo) son chatbots –programas de ordenador basados en inteligencia artificial (IA) y capaces de conversar con los humanos– constituidos a partir de la “huella digital” que el ser querido ha dejado: todo un legado de publicaciones en redes sociales, vídeos, fotos, correos electrónicos y mensajes de texto que alimentan una red neuronal artificial. Comment motiver une IA ? Dans le film « Interstellar » de Christopher Nolan, TARS est omniprésent. TARS est un robot intelligent, et pourtant il ne possède pas d’intelligence surhumaine ni des gadgets futuristes pour impressionner le public. Au contraire, il est parfois plus « humain » que les protagonistes humains eux-mêmes, non pas seulement parce qu’il est capable d’aider et de donner des conseils, mais aussi parce qu’il est vulnérable.

En effet, les « intelligences artificielles » sont performantes pour accomplir les tâches spécifiques, définies par les humains, sur lesquelles elles étaient entraînées, mais elles sont beaucoup moins bonnes dès qu’elles font face à une situation non rencontrée préalablement. Un « robot » nettement plus intelligent devrait pouvoir s’adapter progressivement aux nouveaux contextes rencontrés. Implants cérébraux : la nature humaine remise en question. Les implants cérébraux peuvent être définis comme des dispositifs artificiels d’interface avec le cerveau. Ils permettent notamment de proposer des solutions de suppléance artificielle dans le cas de fonctions perdues, comme la parole.

Ces avancées technologiques se révèlent particulièrement intéressantes, par exemple, pour offrir des nouveaux modes de communication à des individus atteints de paralysie sévère. Mais si l’aide que promet cette technologie semble précieuse, elle suscite néanmoins un questionnement éthique qu’il est essentiel de saisir, alors même que la technologie se développe. Quand l’IA prend la parole : des prouesses aux dangers. Voici comment rendre l’intelligence artificielle plus rapide et plus écologique. Comment tes applications favorites utilisent l’intelligence artificielle ? L’intelligence artificielle (IA), on en parle beaucoup mais comment ça marche ?

Décrypter notre génome grâce à l’intelligence artificielle. Toutes les cellules de notre corps contiennent la même séquence d’ADN, le même génome. Et pourtant il existe une grande variété de types cellulaires, par exemple les fibres musculaires, les cellules de la peau, du sang ou encore les neurones. Dans chacun de ces types cellulaires, certains gènes sont exprimés, c’est-à-dire que la séquence d’ADN correspondante est transformée en ARN puis en protéines, alors que d’autres sont éteints.