background preloader

Retail

Facebook Twitter

Microsoft lance une solution pour reconnaître la tête du client en magasin. Microsoft a développé un dispositif qui permet aux commerçants d’obtenir des données en temps réel sur la fréquentation de leurs magasins.

Microsoft lance une solution pour reconnaître la tête du client en magasin

Le dispositif de la firme américaine est capable d’identifier le sexe, la tranche d’âge et les émotions du client, parmi sept expressions du visage identifiables. En marge du Retail’s Big Show, qui se tient du 15 au 17 janvier à New York, Microsoft présente ses innovations pour mettre l’intelligence artificielle au service des professionnels du retail. Au CES de Las Vegas, la firme dirigée par Satya Nadella s’était déjà illustrée en matière d’intelligence artificielle avec l’annonce de partenariats avec BMW et Nissan pour intégrer l’assistant digital Cortana dans la plupart de leurs modèles, laissant présager l’introduction de commandes vocales embarquées.

Pour aider les retailers à mieux connaître leurs clients, Microsoft a développé une technologie de reconnaissance faciale. Lire aussi : Que seront le e-commerce et la distribution en 2026 - Etude Marketing. Le consommateur du futur Si, aujourd’hui, les consommateurs veulent tout, tout de suite, en 2026 leurs désirs seront plus sophistiqués, et de fait, un nouveau challenge pour les retailers.

Que seront le e-commerce et la distribution en 2026 - Etude Marketing

Ces derniers auront alors affaire aux Millennials et à la Génération Z : adeptes des nouvelles technologies, Criteo et Ovum expliquent qu’ils voudront avoir un accès 24h/24h et 7j/7j aux services, et ce via tous leurs devices. Tout devra être disponible « à la demande », et le service client devra être proactif. Ils s’attendent également à un service de livraison gratuit, ou très peu coûteux. L’expérience shopping Le magasin sera, plus que jamais, un lieu d’expériences. Bye-bye parcours d’achat traditionnel ! Pour Criteo et Ovum, plus que jamais le parcours d’achat sera complexe… et multiple ! L’économie collaborative sera plus établie Les « smart retailers » devront appliquer les principes de l’économie collaborative, pour en tirer leurs propres bénéfices.

L’importance d’une chaîne de valeur complète. Comment utiliser des QR de façon intelligente. La boutique américain de jeans Hointer les utilise pour réduire les temps d'attente.

Comment utiliser des QR de façon intelligente

Il faut bien l’avouer l’utilisation des QR codes est souvent un peu gadget. Ces codes-barres carrés qui sont des sortes de liens hypertextes physiques (on les photographie pour accéder à un site internet comme on cliquerait sur un lien sur un site internet) donnent souvent accès à des informations qu’on pourrait aller chercher nous-mêmes avec notre smartphone. Mais une boutique de jeans américaine basée à Seattle, Hointer, en fait un usage plutôt malin et crée un réel service pour ses clients. Repérée par le site Chefdentreprise.com , la boutique se sert des QR codes pour minimiser l’attente de ses clients. Concrètement, les jeans sont exposés dans le magasin (on peu comme s’ils étaient suspendus dans une penderie) ce qui permet de bien voir la forme et le style.

Voilà la vidéo dans la boutique Hointer du site Geek Wire : Faire revenir les Français en magasins ? Malmenés par la crise et la concurrence des pure-players en ligne, les magasins traditionnels sont de plus en plus confrontés à un ralentissement de leur activité.

Faire revenir les Français en magasins ?

Quels sont les leviers à leur disposition pour séduire ces nouveaux consommateurs connectés et mobiles ? Aujourd’hui, les grandes enseignes porte un grand intérêt au numérique. Pour lutter contre la menace du numérique, les enseignes développent différentes stratégies afin d’augmenter leur croissance. Le numérique et notamment les solutions de « Web-to-store », peuvent-ils vraiment faire revenir les Français en magasin ? Comment les entreprises traditionnelles se sont-elles réinventées pour faire face au défi du digital ? L’expression web to store désigne le comportement d’achat par lequel le consommateur effectue une recherche d’informations sur Internet avant d’aller effectuer son achat en point de vente.

Le 1er réflexe pour 30 % des personnes qui sont en phase de préparation d’achat, est de surfer sur le web. Animer ses points de vente avec les réseaux sociaux. Cross Canal: comment lier le consommateur “Offline” au “Online ? Traquer l’activité d’un consommateur digital est quelque chose de relativement facile: il existe de multiples outils de « web analytiques » qui permettent d’analyser le comportement des utilisateurs que ce soit sur un site web ou sur la plupart des grands réseaux sociaux… Les choses se compliquent quand on cherche à lier un consommateur « In Real Life » (IRL) avec un utilisateur de services internet.

Cross Canal: comment lier le consommateur “Offline” au “Online ?

Comment savoir que Marcel Dupont qui a déjà acheté 6x sur votre site e-commerce est également la personne qui en ce moment effectue un achat à la caisse 8 de votre supermarché? Petit tour non exhaustif des options disponibles. Nom, Prénom C’est probablement la première chose à laquelle on pense : dans la plupart des cas un cyber acheteur doit laisser ses coordonnées personnelles pour finaliser un achat.