background preloader

Jeux sérieux

Facebook Twitter

Quelles utilisations des jeux sérieux pour l’apprentissage de la langue française ? Le 7 décembre, deux enseignantes du GREID lettres sont venues travailler sur la question de l’apprentissage de la langue française à l’aide de jeux vidéo.

Quelles utilisations des jeux sérieux pour l’apprentissage de la langue française ?

A partir d’un court rapport préliminaire, présenté ci-dessous, utilisé pour ouvrir un débat et fournir quelques réflexions concernant l’utilisation des jeux dans leur cadre pédagogique, plusieurs pistes ont été explorées. Deux d’entre elles ont notamment émergé : La première concerne le versant « création » (adaptation, réinterprétation de textes existants, comme des contes, des fables, … avec des logiciels de création de fiction interactive).La seconde concerne le versant « rédaction » (tenir un journal de bord, rédiger une autobiographie, en se basant sur son expérience au sein du jeu). Place du jeu en éducation. Utiliser les jeux sérieux en classe. Certaines études, citées par Sanchez, Ney et Labat [1] mettent en évidence l'écart qui se creuse entre les pratiques des jeunes, notamment en termes d'usage des technologies, et l'univers scolaire.

Utiliser les jeux sérieux en classe

L'intégration de jeux sérieux à l'Ecole vise finalement la réduction du fossé entre ces deux mondes, l'idée étant également de s'appuyer sur les pratiques numériques des jeunes pour les dépasser et les adapter à l'apprentissage. L'ambition sous-jacente est également de s'appuyer sur les aspects émotionnels et la dimension affective de l'apprentissage. A ce titre, le jeu, vecteur d'émotions, est susceptible d'offrir de nouvelles perspectives (mémorisation notamment). De la même manière les aspects motivationnels sont très fréquemment mis en évidence lorsque l'on parle d'intégration des jeux sérieux en classe. Par ailleurs, des rapprochements entre les mécanismes d'apprentissage et les mécanismes ludiques sont parfois évoqués. Hélène Michel, interviewée par B. Jeux sérieux — Enseigner avec le numérique.

Un générateur de jeux sérieux en libre accès. Bien des acteurs éducatifs font l'apologie de toutes les possibilités qu'offre le jeu sérieux pour l'apprentissage.

Un générateur de jeux sérieux en libre accès

Or, pour les enseignants, la situation est difficile. En supposant qu'ils parviennent à convaincre leur hiérarchie ou voient un projet innovant accepté, commander des jeux sérieux à un développeur, cela peut être long et fort coûteux. Et la plupart des enseignants ne savent pas se servir des outils informatiques pour en créer eux-mêmes. Tout récemment, le CRDP de l'Académie de Versailles a lancé Glup, le générateur ludopédagogique.

Une solution pour créer des jeux sérieux simples qui devrait dépanner bien des professeurs dans les années à venir. Créer des simples jeux facilement Ne nous méprenons pas, le générateur ne permet pas de créer des mondes persistants, des avatars et tous les éléments sophistiqués qui font du jeu vidéo un loisir très pratiqué et aimé par les jeunes. Le processus de création du jeu a été considérablemernt simplifié. GLUP : outil en ligne pour créer des serious games (jeux sérieux) Intéressante initiative du SCEREN-CRDP de Versailles qui met gracieusement à disposition GLUP, outil en ligne générateur ludopédagogique qui permet de créer un jeu (avec guide d’utilisation).

GLUP : outil en ligne pour créer des serious games (jeux sérieux)

Concrètement, GLUP est un atelier qui permet de transformer des exercices à base de textes en mini-jeux (de type jeux sérieux, serious games) en reposant sur la dissociation du dispositif pédagogique et du mécanisme ludique (ce que l’on appelle le gameplay). Comment fonctionne GLUP Via des consignes (le principe pédagogique), des mécanises ludiques (gameplays), chaque jeu peut être construit avec soin et être personnalisé (dimensions, niveau de difficulté, contenu de la notice, etc.). Chaque jeu créé est téléchargeable sous la forme d’une animation Flash que l’on publier sur le Web (site ou blog) ou transmettre via email ou un support de stockage informatique. Jeu sérieux : une vieille idée qui a de l'avenir. Le dernier conseil des ministres a annoncé l'octroi de 30 millions d'euros pour développer le "jeu sérieux" en France.

Jeu sérieux : une vieille idée qui a de l'avenir

Une décision originale et qui pourrait avoir un impact sur l'enseignement. Julien Alvarez, auteur d'une importante thèse sur le jeu sérieux, explore les raisons de cet intérêt. Comment expliquez-vous cet intérêt pour un sujet jusque-là assez peu connu ? A mon niveau je ne peux émettre qu’un point de vue car je n’opère pas au sein du gouvernement. Il y a sans doute plusieurs facteurs qui peuvent expliquer la proposition de Nathalie Kosciusko-Morizet visant à financer des projets de Serious Games. Le Serious Gaming est un objet qui propose d’associer une dimension utilitaire au jeu vidéo. On peut également explorer la piste du rapport Isaac pour expliquer l’appropriation du terme « Serious Game » par le gouvernement. Le facteur générationnel peut également être mis en avant. Décider de débloquer des fonds pour promouvoir le serious gaming est une bonne nouvelle.

Liens : Jeux sérieux synthèse des expérimentations en Juin 2012 - Académie-Toulouse. "J'aime les patates" le jeu qui va vous faire aimer l'EMC. "C’est le boutte qui fait déborder le vase… Découragé, tu pètes une coche.

"J'aime les patates" le jeu qui va vous faire aimer l'EMC

Ben oui, choque-toi parce que c’est vrai que ç’a pas d’allure! " Le jeu "J'aime les patates" n e peut pas cacher son origine : c'est un jeu québécois réalisé par l'Office National du Film du Québec. C'est le premier jeu qui permet de faire travailler des écoliers et des collégiens sur l'économie durable et le développement social. " La richesse ne se calcule pas seulement à l’argent. On doit inclure les richesses humaine et environnementale pour mesurer le vrai «profit» d’un projet".