background preloader

Esprit critique

Facebook Twitter

Esprit critique. Présenté à la fois comme un enjeu et une condition de la citoyenneté, le développement de l'esprit critique est de plus en plus souvent mentionné comme objectif de formation : « Le développement de l'esprit critique est au centre de la mission assignée au système éducatif français.

Présent dans de nombreux programmes d'enseignement, renforcé par l'attention désormais portée à l'éducation aux médias et à l'information, le travail de formation des élèves au décryptage du réel et à la construction, progressive, d'un esprit éclairé, autonome, et critique est une ambition majeure de l'École. ». Pensée critique, esprit critique ? Ces modules pourraient également vous intéresser Qu'est-ce que l'esprit critique ? Qu'est-ce que l'esprit critique pour vous ? Initialement créée pour dynamiser le traditionnel tour de table de présentation d'un stage, cette activité permet de lancer une séance sur EMI et esprit critique.​ Pour commencer… Choisissez une image ci-dessous, puis répondez En formation d'adultes.

Actualités - Former l'esprit critique des élèves. Comment définir l'esprit critique ? Esprit critique - Jérôme Grondeux par eduscol Approche globale de l'esprit critique Le développement de l'esprit critique est au centre de la mission assignée au système éducatif français. Présent dans de nombreux programmes d'enseignement, renforcé par l'attention désormais portée à l'éducation aux médias et à l'information, le travail de formation des élèves au décryptage du réel et à la construction, progressive, d'un esprit éclairé, autonome, et critique est une ambition majeure de l'Ecole.

Préciser ce que l'on entend par « esprit critique » est donc un enjeu central, à l'heure de réflexions nombreuses sur le complotisme, mais plus largement encore, sur les dangers d'embrigadements des consciences de natures variées. L'esprit critique est une dynamique. L'éveil de la curiosité est à la fois indispensable et très difficile. La lucidité renvoie ici à une attitude réflexive de chacun sur ses connaissances et sur leur degré de certitude. Le cadrage. Espritquitique | INSPIREZ-VOUS ! Développer l'esprit critique des élèves.

Tout n'est pas toujours vrai sur Internet. « Méta-Media décrypte » : Twitter | Meta-media | La révolution de l'information. Eduscol. Mathématiques - un journaliste parle de pourcentages. Mis à jour le 01/04/2014 Cette activité repose sur l'analyse d'une vidéo extraite du journal de 13h de France 2 au cours duquel «le spécialiste de l'économie de France Télévision » explique qu'il ne faut pas avoir fait polytechnique pour comprendre que cinq hausses successives de 6% donnent une hausse totale de 30%... » mots clés : problème ouvert, activité rapide, pourcentage, traam, proportionnalité, vidéo Exemples de questions Les informations données par le journaliste sont-elles mathématiquement correctes ?

Peut-on faire confiance aux chiffres annoncés par le journaliste ? Objectifs L'étude avec les élèves de cette vidéo et des exemples donnés par les journalistes permettrait à la fois de retravailler de façon originale et concrète l'usage des pourcentages, de vérifier que l'affirmation du journaliste est fausse et donc d'inviter nos élèves à un peu d'esprit critique face aux informations données dans les médias.

Mise en œuvre auteur(s) : information(s) pédagogique(s) Hoax, rumeurs et désinformation, comment les dénoncer ? » Lettres et TICE. Déroulement de la séquence Séance 1 : Qu’est-ce qu’une rumeur ? Pourquoi y croit-on ? 1 – Analyse d’une rumeur : Qui parle ? Sur quel média ? De qui ? Amorce des notions de date/auteur/média/validité Comment la rumeur s’est-elle arrêtée ? 2- Brainstorming : pourquoi croit-on à la rumeur ? Réalisation collective sur Mindmup d’une carte mentale numérique sur les caractéristiques de la rumeur Séance 2 : Analyser la rumeur et sa propagation En petits groupes, analyse de documents porteurs d’une rumeur image / vidéo / tweet / fichier son Qui parle ?

Vérification par une recherche internet sur le sujet.Mise en commun : Pourquoi ne vérifie-t-on pas ? Séance 3 : Comprendre les phénomènes de propagation des rumeurs et des fausses informations : la rumeur électronique supports : mails + reportage audio sur france info sur les chaines magiques. Séance 4 : Réaliser une infographie, des slogans (l’attitude face à la rumeur) Projet "Informer / Désinformer" - présenté au Séminaire des IAN Lettres- Salon Éducatec Éducatice, le 11 mars 2016 - La page Lettres de l'académie de Grenoble. Attentats : décrypter le complotisme et les « infaux » avec la parodie en « Classe Médias » Après Charlie Hebdo, Lionel Vighier, prof de lettres, avait dédié une séquence aux théories du complot, pour ses "3e Médias". Pour l'après-13 Novembre, il s'attaquera aux fausses informations. Avec le même objectif : développer l'esprit critique des élèves. Les théories du complot / Lionel Vighier Un an après Charlie Hebdo, 2 mois après le 13 Novembre, comment agir auprès des élèves afin de les armer face à la désinformation ?

Au collège Picasso de Montesson, Lionel Vighier, prof de français, participe à un projet “transdisciplinaire” mis en place en 2014 : une classe à projet, centrée sur l’éducation aux médias. Éduquer aux médias toute l’année Les 3e Médias préparent une « Journée du Direct » : ils couvrent l’actu du jour sur Twitter. Objectif : développer l’esprit critique “par rapport aux médias en les décryptant”, mais aussi “sensibiliser aux enjeux liés à la publication d’informations, en rendant l’élève acteur”. “Les élèves entendent parler des médias tous les jours. Fabien Soyez. Histoire Géographie - Grenoble - Numérique responsable. « Le "socle commun de connaissances et de compétences et de culture" présente ce que tout élève doit savoir et maîtriser à la fin de la scolarité obligatoire.

Introduit dans la loi en 2005, il rassemble l'ensemble des connaissances, compétences, valeurs et attitudes nécessaires pour réussir sa scolarité, sa vie d'individu et de futur citoyen » ( Parmi les attendus, le numérique est au cœur des objectifs et des démarches pour permettre d’utiliser les ressources/outils numériques afin d’établir une plus-value par et pour les élèves. L’utilisation d’Internet est largement diffusée dans les classes, ce qui sous-entend en classe, salle informatique ou à l’extérieur de l’établissement, avec des élèves ayant l’habitude d’utiliser des moteurs de recherches pour rechercher des informations, utiliser des documents en ligne… sans forcément s’interroger sur la pertinence de leurs choix.

Fiche de synthèse 4ème Partie I: L'exercice des libertés en France. Exercer son sens critique face à l’information | Histoire - Géographie. Présentation du parcours esprit critique. Réflexions du groupe de travail académique piloté par M.Wavelet. (Manon Campese, Didier Guise, Laureline Lemoine et Tania Mayer) Élaborer un parcours citoyen sur les médias sociaux nous conduit à cette problématique : Qu'est-ce que « l'esprit critique », et comment le développer ?

L'esprit critique qui consiste à séparer le vrai du faux, à s’interroger sur la valeur des représentations, des jugements et des réalisations, libère des conditionnements et émancipe la pensée. Devant la multitude d'informations auxquelles l’élève est exposé, le travail sur l'esprit critique devient une nécessité pour les professeurs-documentalistes. Sa transversalité offre une entrée privilégiée dont l'enseignant documentaliste doit pouvoir se saisir. Douter, questionner, émettre une hypothèse, vérifier, citer des sources, argumenter sont autant de manière de le déployer. Et les réseaux sociaux qui incitent à interagir très rapidement amplifient le phénomène.

Le groupe de travail.