background preloader

Communs-biens communs

Facebook Twitter

Public Domain Review. Contenus libres et du domaine public pour tous. Class of 2015. Pictured above is our top pick of those whose works will, on 1st January 2015, be entering the public domain in many countries around the world.

Class of 2015

Of the eleven featured, eight will be entering the public domain in countries with a ‘life plus 70 years’ copyright term (e.g. most European Union members, Brazil, Israel, Nigeria, Russia, Turkey, etc.) and three in countries with a ‘life plus 50 years’ copyright term (e.g. Canada, New Zealand, and many countries in Asia and Africa). As always it’s a sundry and diverse rabble who’ve assembled for our graduation photo – including two giants of 20th-century abstract art, the creator of one of the world’s most reproduced paintings, the creator of one of the world’s best-loved children’s books, and the creator of the world’s most read about, and watched, Secret Service agents. Below is a little bit more about each of their lives (with each name linking through to their respective Wikipedia pages, from which each text has been based).

Edvard Munch. Six outils pour faire vivre les biens communs, par Pablo Servigne. Nous reproduisons ici un article paru initialement dans la revue du projet (belge) Barricade, avec l’aimable autorisation de son auteur (« bien sûr, tu peux reprendre l’article, c’est de l’éducation populaire, on reçoit des subventions pour écrire cela, et plus il y a de diffusion mieux c’est »).

Six outils pour faire vivre les biens communs, par Pablo Servigne

Parce que le logiciel libre fait partie des biens communs. Parce que ces outils sont autant d’obstacles à lever pour une plus grande participation de tous. Remarque : Pour une lecture plus confortable de l’article, vous pouvez lire et/ou télécharger sa version PDF jointe en bas de page. Six outils pour faire vivre les biens communs URL d’origine du document Pablo Servigne - 30 mai 2013 - Barricade 2013 Le concept de bien commun a l’air évident : est commun ce qui appartient à tous. Ostrom montre qu’il n’y a pas de recette toute faite, mais qu’il y a bien des principes de base récurrents[2] . Tentons d’entrer dans la matière à reculons. Le smartphone, star de la première Copy Party dans un collège du Havre.

Comment sensibiliser des collégiens aux problématiques du droit d'auteur sur internet, tout en combinant une activité pédagogique autour de la notion de biens communs.

Le smartphone, star de la première Copy Party dans un collège du Havre

Karima Kadi, professeure-documentaliste au collège Raoul Dufy (Le Havre), a mis en place la toute première Copy Party avec une classe de troisième. Collecter- Publier - Partager : qu’est-ce que j’enseigne des « communs » ? Je m’appuie sur les pratiques des élèves pour les amener à conscientiser et donner du sens à leurs usages La première partie de la séance est un brainstorming collectif qui permet de : - dresser une cartographie de réseaux sociaux en fonction de leurs usages, - comprendre les caractéristiques d'un réseau social : création de profil, les modalités de partage, le réseau social comme outil de communication, comme outil de publication, comprendre le système de recommandation, comprendre pourquoi les réseaux sociaux sont des sites collaboratifs.

Collecter- Publier - Partager : qu’est-ce que j’enseigne des « communs » ?

La deuxième partie s'appuie sur une présentation Prezi pour déterminer les fonctions et fonctionnalités d'un réseau social, et surtout les algorithmes de recommandation, omniprésents sur les réseaux sociaux. Une large part est laissée à la parole libre des élèves, pour partir de leurs représentations. Les communs : culture de la participation et culture numérique. Vers une littératie des communs ? Ces dernières années ont vu l’émergence du concept de biens communs dans l’éducation et notamment auprès des professeurs documentalistes.

Les communs : culture de la participation et culture numérique. Vers une littératie des communs ?

Ce billet est donc l’occasion de faire un état des lieux (non exhaustif) de ce que sont les communs dans l’enseignement et comment les prendre en compte. Brigitte Pierrat, Chargée de veille chez Ministère de l'Education Nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, cite les biens communs parmi les 4 concepts émergents en éducation : « nomades, mooc, biens communs, datas » (à partir de diapo 19) La lettre TicEdu documentation 40 sur Eduscol consacre pour la première fois en mai 2014 une partie sur « Droits d’auteur, biens communs et ressources éducatives » - renvoyant à deux vidéos d’une intervention d’Hervé Le Crosnier, maître de conférence en informatique à l’université de Caen- sont mises en ligne sur le site de l’académie de Rouen. »

Trois projets pour développer les (biens) communs en collège. Voici les trois projets présentés et discutés lors des bilans de cette fin d'année et qui devraient donc voir le jour à la rentrée prochaine. 1- S'appuyer sur le projet Eco-Ecole pour développer la participation et la contribution aux communs. ** collaboration avec le collectif Incroyables comestibles pour proposer des bacs « nourritures à partager » à l’entrée du collège pour les familles (herbes aromatiques et à terme le jardin élaboré par l’enseignant de technologie) et des plans de légumes et/ou de fleurs. ** participation à un projet de science participative de collecte « sauvage de ma rue » en lien avec mes collègues de SVT, de SEGPA et de géographie (travail sur la cartographie). ** constitution au CDI d’une grainothèque avec des « semences à partager » entre les familles et l’ensemble des adultes travaillant au collège.

Trois projets pour développer les (biens) communs en collège

Ces graines viendront alimenter le jardin du collège. 3- Développer le travail collaboratif : création d'un pédagolab. Qu’est-ce que le pédagolab ? Et si vous developpiez vos projets autour d’un Commun ? Le 18 novembre, à Lille, s’est déroulée la journée phare des Roumics 2014 sur le sujet des biens communs autour de conférences, ateliers et divers temps d’échanges. 4 questions ont dirigé la rédaction de cet article pour y apporter des réponses : Bien commun ou Commun ou Commun libre, de quoi parlons-nous réellement ?

Et si vous developpiez vos projets autour d’un Commun ?

Pourquoi les personnes contribuent à un Commun ? Des idées de modèles économiques et financiers pour supporter le développement d’un Commun et ses contributeurs ? Comment commencer son projet comme un bien commun ? Co-fondateur et contributeur sur Eccone, il m’était impossible de passer à côté des Roumics et vous faire un compte rendu. BIENS COMMUNS - biblio sito commentée. BIENS COMMUNS - biblio sito commentée. Ateliers_biens_communs.pdf. Les communs : culture de la participation et culture numérique. Vers une littératie des communs ? Trois projets pour développer les (biens) communs en collège. Pourquoi je parle désormais de Communs plutôt que de biens communs ?

Ceux qui suivent ce blog savent que c'est un aspect que je soutiens.

Pourquoi je parle désormais de Communs plutôt que de biens communs ?