background preloader

Femmes et bd

Facebook Twitter

Beastars - Manga série. © 2017 Paru Itagaki (AKITASHOTEN) Allégorie frappante de notre société, Beastars renverse toutes les conventions !

Beastars - Manga série

Quand l’herbivore fait preuve d’une ambition carnassière, le loup devient le paria... La Favorite, bd chez Actes Sud BD de Lehmann. L'histoire : Constance, âgée d'une dizaine d'année, est élevée à la dure dans une grande maison campagnarde du côté de Brie, par son grand-père Émile et sa grand-mère Adelaïde.

La Favorite, bd chez Actes Sud BD de Lehmann

Une instruction rigoureuse lui est chaque jour prodiguée par l'impitoyable Adelaïde dans l'enceinte même de la propriété, dont l'orpheline a l'interdiction absolue de sortir. A la moindre désobéissance, à la moindre bêtise, la punition est redoutable : elle doit passer la nuit dans le grenier, seule, sans lumière, au milieu des araignées. La grand-mère n'hésite jamais non plus à se servir du martinet. Passif et soumis, le grand-père laisse faire, sans jamais défendre l'enfant – il redoute bien trop le courroux de son épouse. Biblio BD Condition féminine.pdf. 7 AP Lire un texte a haute voix 446347. Ressources et bibliographie sur le féminisme. 1. Pour commencer : (1) des blogs militants ou de vulgarisation théorique, ou des blogs BD en ligne. (2) la bibliothèque des Salopettes: ouvrages militants et de BD disponibles en k-fêt.2.

Pour aller plus loin : (1) des articles théoriques en ligne. (2) des ouvrages disponibles en BU Diderot.3. Ressources thématiques: des bibliographies complémentaires par thème, élaborées à partir des ateliers organisés par l’association : (1) Violences sexuelles et culture du viol. (2) Féminisme, économie et anticapitalisme. (3) Féminisme et islamophobie. (4) Féminisme et maternité. (5) Non-mixité et position des hommes cis dans les luttes féministes. En ligne: Il existe beaucoup de blogs féministes qui proposent des billets courts mais bien référencés, soit militants, soit de vulgarisation théorique: c’est une très bonne manière d’aborder des thématiques féministes, pour s’initier, mais aussi pour poursuivre sa réflexion quand on est déjà sensible au féminisme.

En bande dessinée ou à regarder… Livres : Bibliographie n°1 – Bandes dessinées – Les livres de Mumu. Comme promis, (désolée, j’ai mis beaucoup de temps) voici un récap des livres qui m’ont été indiqués lorsque j’ai lancé mon appel à références pour des bandes dessinées faisant preuve de diversité ou mettant les femmes au premier plan: J’ai réfléchi à une présentation qui serait simple, qui ne vous impose pas de tout lire et permette de repérer rapidement à quelle catégorie appartient chaque livre et puis en fait je n’ai pas trouvé.

Bibliographie n°1 – Bandes dessinées – Les livres de Mumu

Donc je vous livre ça plutôt en vrac. Les BD sont en général réservées à des enfants sachant déjà lire seuls. La majorité de celles proposées ici sont plutôt pour un lectorat à partir de l’adolescence. J’ai donc pris le parti d’ajouter une mention à côté de celles qui sont pourront aussi plaire aux plus jeunes ou qui leur sont réservées. Les livres sont présentés ainsi: Titre (raison pour laquelle on me l’a indiqué) via le nom de la personne avec un lien vers son profil twitter.

Précision importante: les liens menant vers Amazon sont des liens « partenaires ». BD et genre. Les Passagers du vent , Tome 1 : La fille sous la dunette. Vénus noire - Abdellatif Kechiche. En 1810, la jeune esclave noire Saartjie Baartman est emmenée en Europe contre de l'argent pour figurer dans des spectacles en raison de ses particularités physiques : une stéatopygie, c'est à dire une excroissance très importante des fesses et des organes génitaux.

Vénus noire - Abdellatif Kechiche

Elle est traitée comme un animal de foire, dans des spectacles à sensation ou des soirées mondaines. Les gens sont attirés par son physique hors norme. Tu mourras moins bête, tome 1 : La science, c'est pas du cinéma ! On a tous des copains comme ça, des copains qui, même après la troisième bière (et on sait tous que le taux d'indulgence cinématographique augmente en proportion de la quantité d'alcool avalée), continuent à vous gâcher vos soirées entre geeks avec leurs « de toute façon, y a pas de son dans l'espace », leurs « les silencieux, ça fait pas ce bruit-là » et leurs « il devrait déjà être mort ce mec, t'as vu comment il pisse le sang ?

Tu mourras moins bête, tome 1 : La science, c'est pas du cinéma !

». Oh oui, nous connaissons tous des empêcheurs de fantasmer en rond et voici justement le bouquin qu'il ne faudra jamais, au grand jamais leur offrir. Car non comptant de nous pourrir notre cinquantième revisionnage de Star Wars ou de Jurassic Park avec leurs petits commentaires mesquins, ils auront en plus des arguments scientifiques à l'appui, les bougres ! + Lire la suite. Mauvais genre - Chloé Cruchaudet. Persepolis - Marjane Satrapi. Quand je pense à Persépolis, c'est à la fois, pour moi, ce livre, le film et Marjane elle-même, vue en avant-première du film et si proche de son personnage.

Persepolis - Marjane Satrapi

J'ai d'abord découvert les livres tomes après tomes. Découvert est un petit mot, je devrais plutôt préciser: Dévoré.Le livre commence fort: le Foulard. "Ca, c'est moi quand j'avais dix ans. Aya de Yopougon, tome 1 - Marguerite Abouet. Côte d'Ivoire, 1978. Aya, dix-neuf ans, vit à Yopougon, un quartier populaire d'Abidjan. Freshnie, elle vit sous l'oeil protecteur de ses parents, entourée de ses amies Bintou et Adjoua. Elle rêve de pouvoir faire de grandes études pour devenir médecin, afin d'échapper à la fameuse série C: Coiffure, Couture, Chasse au mari. Kiki de Montparnasse - José-Louis Bocquet. Je ne vous apprendrais rien si je vous dis que la BD n'est pas mon univers, ou plutôt que cette forme de littérature ne m'a jamais autant passionné qu'un autre livre, celui-là dépourvu de gravures.

Kiki de Montparnasse - José-Louis Bocquet

Peut-être est-ce du fait de mon appartenance à cette population de lecteurs dont la pénétration au texte ne peut trouver son paroxysme qu'avec l'imagination propre. Je viens de refermer une bande-dessinée. J'ose l'avouer, c'est rare un livre de ce genre qui procure au lecteur (je parle pour moi, donc ceci n'engage que moi) cette sensation que tant d'autres non illustrés lui ont fait perdre: l'étonnement. Olympe de Gouges - Catel. UNE FEMME CONTRE LES INJUSTICES D'UN MONDE MÂLE.

Olympe de Gouges - Catel

Que sait-on, aujourd'hui, d'Olympe de Gouges ? La question peut sembler un rien provocante, tandis que son nom est aujourd'hui sur bien des lèvres, pour peu que l'on soit attaché à l'égalité universelle entre les sexes. Mais il n'en a pas toujours été ainsi et la quasi redécouverte de ce personnage certes haut en couleur, révolutionnaire par bien des aspects (et sans doute plus sur ces aspects-là que ceux ayant l'estampille historique ad hoc), aussi intéressant qu'attachant ne date en réalité que de la fin du siècle passé.

C'est en particulier par ce pastiche - sérieux et sincère mais jugé de fort mauvais goût en son temps - de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme et du Citoyen, qu'elle allait rebaptiser Déclaration des Droits de la Femme et de la Citoyenne que la citoyenne Gouges allait se refaire une réputation d'outre-tombe. La place des femmes dans la BD : pour en finir avec le syndrome de la Schtroumpfette. Un an après la polémique qui a secoué le Festival de la bande dessinée d'Angoulême, Konbini s'est rendu à la Mecque de la BD pour interroger les auteurs : quelle est la place des femmes dans le neuvième art ?

La place des femmes dans la BD : pour en finir avec le syndrome de la Schtroumpfette

Culottées de Pénélope Bagieu a beau être une œuvre féministe, cela n'en reste pas moins un plaisir de la lire, qu'on soit une femme ou un homme. (© Manuel Braun) Retour sur un fiasco. Le 5 janvier 2016, le jury du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême (FIBD) dévoile sa liste tant attendue de trente noms d'auteurs, tous en lice pour le Grand Prix. La BD au féminin: des voies qui s’illustrent.

2 mars 2018 La bande dessinée ne fait tristement pas exception en matière de sous-représentation traditionnelle des femmes.

La BD au féminin: des voies qui s’illustrent

Rappelons-nous que le festival d’Angoulême essuyait des critiques spectaculaires à cet effet dans les dernières années. Cependant, ce n’est pas parce qu’elles sont moins médiatisées qu’elles sont moins actives sur la planche. Voici quelques oeuvres de femmes qui bousculent les acquis en matière de relations amoureuses, une ligne à la fois. Corps Sonores de Julie Maroh (Glénat) Après “Le bleu est une couleur chaude”, Julie Maroh s’intéresse encore aux relations affectives qui dépassent le strict cadre de l’hétéronormativité.

Biblio bd - femmes.