background preloader

PORT UNIFORME ECOLE

Facebook Twitter

Introduction . Dans le cadre de notre T.P.E. nous vous présentons Les uniformes scolaire d'après le thème Contraintes et libertés.

Introduction .

Faut-il rétablir l’uniforme à l’école ? Les parlementaires proposent, notamment, de rétablir le port de l’uniforme à l’école.

Partout où il y a des uniformes, l'individualisme occupe les zones corporelles périphériques: coupes de cheveux, piercing, tatouages qu'on soit un collégien anglais ou un footballeur. J'aime autant laisser toute liberté sur tous les accessoires du corps pour exprimer sa personnalité. Par contre interrogeons nous sur les motivations de ceux qui prônent le retour en arrière ( chronologique et logique ) de la liberté uniquement limitée par la pudeur a l'uniformisation des jeunes. Qu'est ce qui leur fait si peur? Pourquoi ce "y a qu'à" "faut qu'on" de certains auxquels les masses doivent se plier? Ces questions là soulèvent davantage d'angoisses que le peuple scolaire bigarré. Aux siècles précédents le peuple ignorait l'individu. Ces dernières décennies marquent une exacerbation de l'individu. Ce genre de proposition malgré les apparences n'est pas un mouvement de balancier vers une situation plus harmonieuse entre l'individu et le collectif mais bien un mesure outrancière d'individus qui se croient le droit d'imposer leurs vues nostalgiques sur le collectif. Pas loin du fascisme. À quand le son des bottes en rythme? – sergek

L’Association des maires de France avait déjà souhaité, au mois de mai, que l’éducation nationale se saisisse de ce sujet.

Faut-il rétablir l’uniforme à l’école ?

Le rapporteur de la commission, le sénateur Jacques Grosperrin, s’explique sur cette dernière proposition. « Rétablir le port de l’uniforme à l’école a plusieurs mérites. Cela permettrait d’abord de lutter contre les tenues cultuelles. Car, disons les choses clairement, certaines adolescentes portent des jupes particulièrement longues (appelées « abayas ») dans un but prosélyte. Le retour de l’uniforme à l’école évacuerait, de fait, la question du port de signes religieux ou communautaires à l’école et permettrait l’application pleine et entière du principe de laïcité. L'uniforme fait son retour dans un collège public de Toulouse. Uniforme scolaire. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Uniforme scolaire

L’uniforme scolaire est porté dans les établissements d'enseignement primaire et secondaire dans de nombreux pays, en particulier pour pratiquer les sports. Il existe aussi des tenues professionnelles uniformes portés par les élèves d'établissements professionnels, par exemple médicaux, lors de travaux pratiques. Leur caractère est purement utilitaire.

Les uniformes de filles peuvent être composés d'une cravate, d'une jupe ou un kilt, et un chemisier. Le fait qu'il y ait des tenues différentes pour les filles et les garçons est parfois sujet à débat, et certains établissements permettent aux filles de choisir entre jupe et pantalon. Uniforme ou code vestimentaire ? Les vêtements des équipes de sports font partie de la logique des uniformes scolaires des collèges anglais (et plus largement anglo-saxons) dont ils sont issus, comme la plupart des règles de jeux de ces sports collectifs. Le port de l'uniforme, un modèle fréquent dans le monde. Faut-il remettre l'uniforme à l'école. Abandonné en France depuis 1968, l’uniforme à l’école revient à chaque rentrée sur le devant de la scène.

Faut-il remettre l'uniforme à l'école

Égalité pour certains, privation de liberté pour d’autres, l’uniforme continue de diviser. Cette année encore, certaines écoles françaises ont décidé de remettre l'uniforme à l'école au goût du jour. Comme cette école privée du Lot-et-Garonne qui a réintroduit le port obligatoire de la blouse pour les enfants de maternelle. L'uniforme scolaire n'est pas une solution aux incivilités - prof-ondefatigue sur LePost.fr (20:35) 27/05/2009 à 14h19 - mis à jour le 27/05/2009 à 20h35 | vues | réactions On n’insiste jamais assez sur l’importance du vêtement, de l’apparence, et l’école n’est pas le lieu qui fait l’exception.

L'uniforme scolaire n'est pas une solution aux incivilités - prof-ondefatigue sur LePost.fr (20:35)

Prenons dans un autre domaine, l’exemple Susan Boyle, et on aura tout compris. Cette semaine, un posteur proposait le retour de l’uniforme dans les établissements scolaires, ‘pour cesser le massacre’. Rappelons qu’il en fut question avec Xavier Darcos il y a quelques mois… Outre le fait que je pense que les violences scolaires ne cesseraient pas pour autant, car elles trouvent leurs origines ailleurs, et car on le voit dans d’autres pays, des gamins en uniforme en brutalisent d’autres (troisième vidéo ici), j’ai quelques doutes quant à ‘l’effacement des barrières sociales’ souvent évoqué, pour avoir travaillé un an dans un collège de filles en Grande-Bretagne.

Etre pauvre ou riche, vous aurez beau le cacher derrière l’uniforme, de toute façon ça se sait.