background preloader

Camps français

Facebook Twitter

Carte france memorial shoah pdf. KL-Natzweiler : le Struthof - Archives départementales du Bas-Rhin. Année de réalisation : 2015 Niveau : 3e, 1ère et Terminale Matières : histoire, EMC Programme en vigueur : 2016 Le 1er mai 1941, au lieu-dit « le Struthof », les nazis ouvrent un camp de concentration, le KL-Natzweiler.

KL-Natzweiler : le Struthof - Archives départementales du Bas-Rhin

La décision d’implanter un camp à proximité d’une carrière de pierres, repérée par l’ingénieur Blumberg, date en fait de septembre 1940. Seul camp de concentration sur le territoire de la France actuelle, le camp du Struthof est implanté dans une Alsace annexée de fait par l’Allemagne hitlérienne, à la suite de la défaite de la France en mai-juin 1940. La région et ses habitants sont germanisés et nazifiés. Le camp de concentration de Natzwiller-Struthof. Le camp de Natzweiler-Struthof, situé au coeur de l’Alsace annexée par les Nazis pendant la Seconde Guerre mondiale, est le seul camp de concentration situé actuellement en territoire français.

Le camp de concentration de Natzwiller-Struthof

Le site du Struthof est choisi dès septembre 1940 par le colonel Blumberg, en raison de son isolement et de la présence d'une carrière de granit rose, pour laquelle Albert Speer montre un vif intérêt. Le camp ouvre officiellement le 1er mai 1941, et les effectifs de Natzweiler sont au départ formés de prisonniers de droits communs et d'asociaux venant des camps de Sachsenhausen et Dachau, pour construire le camp et en constituer l'administration interne. Par la suite, les internés sont principalement des Alsaciens, des Français de l'intérieur, des Norvégiens, des Néerlandais, des Luxembourgeois et des Allemands, ainsi que quelques Tziganes. Les femmes ne sont présentes que dans les kommandos extérieurs.

Mémoire du Camp Tsigane de Montreuil-Bellay. Le camp de concentration de Natzweiler-Struthof. Site-Mémorial du Camp des Milles - Aix-en-Provence. Sans titre. Le 1er mai 1941, au lieu dit « le Struthof », les nazis ouvrent un camp de concentration, le KL*-Natzweiler.

sans titre

Le camp central, seul camp de concentration sur le territoire français, est situé en ce qui était alors l'Alsace annexée. Sa nébuleuse de camps annexes, répartie des 2 côtés du Rhin, est composée d'un réseau de près de 70 camps, plus ou moins grands. Sur les quelque 52 000 déportés du KL-Na, environ 35 000 ne passeront jamais par le camp central. Lieu de travail au profit de l’industrie de guerre nazie, le camp abrite aussi les expérimentations médicales des professeurs nazis de l'Université du Reich de Strasbourg. Le 25 novembre 1944, les Alliés découvrent le site évacué par les nazis depuis septembre.