background preloader

Consommation

Facebook Twitter

L’alimentation, grand marqueur des inégalités sociales en France. D’après une étude de l’Anses, les habitudes et modes de consommation alimentaires des Français sont un miroir des inégalités sociales. LE MONDE | 18.07.2017 à 14h49 • Mis à jour le 19.07.2017 à 10h12 | Par Clément Le Foll Mercredi 12 juillet, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses) a publié sa troisième étude sur les habitudes alimentaires des Français (INCA 3). Réalisé tous les sept ans, ce vaste rapport analyse de manière minutieuse les comportements et habitudes alimentaires des Français.

L’étude a été menée entre 2014 et 2015 sur un échantillon de 5 800 personnes représentatives de la population (près de 3 100 adultes et 2 700 enfants), à raison d’un, deux ou trois jours chacune, soit 13 600 journées de consommation et 320 000 aliments analysés. Bien manger est-il réservé aux riches ? En outre, cette semaine, une étude établissait un lien entre la consommation d’aliments de mauvaise qualité et les cas de cancer, comme pour les produits ultra-transformés.

Bien manger est-il réservé aux riches ?

Comment se nourrit-on en France aujourd'hui selon qu’on est ouvrier ou cadre supérieur, jeune ou vieux, rural ou urbain? Sommes-nous tous égaux face à l'alimentation ? Bien manger est-il réservé aux riches ? Laurent Vallée, Secrétaire Général du Groupe Carrefour et responsable de la transition alimentaire : Visualisez la baisse de consommation de tabac en cinq graphiques. Fourchette, doigts, baguettes… avec quoi se nourrissent les 7,5 milliards d’humains ? Le couscous est servi. Allez-vous y planter une fourchette ? Vous êtes probablement de France. Une cuillère ? Il y a des chances que vous soyez d’Algérie. Blogs.publico. Una tienda ‘low cost’ monta una boutique de lujo falsa para timar a los influencers con zapatos 20 veces más caros.

blogs.publico

Plus pauvres, les Français hyper-consomment autrement. Cela fait dix ans que les Français sentent leur niveau de vie reculer.

Plus pauvres, les Français hyper-consomment autrement

A force, ils développent un rapport à la consommation plus réfléchi : la débrouille entre dans les mœurs et la consommation alternative s’est démocratisée au point de ne plus être une alternative, nous enseigne la lecture du second rapport de l’Observatoire des consommations émergentes publié ce jeudi 7 novembre 2013 par l’Obsoco. Une bipolarité des comportements d’achat Le recul très net du pouvoir d’achat des Français (-0,9 % selon l’INSEE) explique l’évolution de l’indécision dans les comportements d’achat des Français. Si 52 % d’entre eux la perçoivent avant tout comme un plaisir, 48 % la perçoivent avant tout comme une nécessité. Qu’est-ce qu’on mange en France ? Votre assiette décortiquée. L’assiette en tête. Depuis les années 1960 et l’image d’Epinal du repas pris à la maison, en famille, avec des produits achetés au petit commerçant du coin et un menu unique, les modes de consommation alimentaire des Français ont bien changé.

Par choix ou par contrainte, les Français achèteront moins de vêtements neufs. La nourriture, avant tout une histoire de société. L’histoire de l’alimentation, c’est un peu comme une étiquette de plat préparé : on nous raconte une belle histoire, en gros caractères, sur le devant de l’emballage.

La nourriture, avant tout une histoire de société

Pouvoir d'achat : ce que disent les chiffres... et ce qu'ils ne disent pas. Cinquante ans de consommation alimentaire : une croissance modérée, mais de profonds changements - Insee Première - 1568. La part de l'alimentation dans la consommation diminue En 2014, les ménages consacrent 232 milliards d'euros à leur budget « alimentation », à domicile ou en dehors du domicile, soit 3 600 euros en moyenne par habitant sur l'année.

Cinquante ans de consommation alimentaire : une croissance modérée, mais de profonds changements - Insee Première - 1568

Ainsi, ils y affectent 20,4 % de leur dépense de consommation (figure 1 ; encadré 1). Pouvoir d'achat : un indicateur trompeur ? Les Français sont une majorité à considérer que leur pouvoir d'achat est en baisse, alors même que les chiffres de l'Insee disent le contraire.

Pouvoir d'achat : un indicateur trompeur ?

Et s'il fallait tout simplement arrêter de se focaliser sur cet indicateur contesté? Aujourd’hui alors que le mécontentement lié à la hausse du prix des carburants ne cesse de monter, le pouvoir d’achat est-il un indicateur trompeur ? Plus de 70% des Français estiment que leur pouvoir d’achat a baissé depuis l’élection d’Emmanuel Macron selon les derniers sondages, et ils sont 80% à penser que cette tendance va se poursuivre l’année prochaine. Des impressions démenties par les chiffres de l’INSEE pour qui, le pouvoir d’achat, après avoir connu une légère baisse début 2018, est reparti à la hausse au deuxième trimestre et continue d’augmenter. Alors, comment expliquer cet écart entre la perception des Français et la réalité des chiffres? Bébés-consommateurs? Des bébés au consommateur, les sciences cognitives se préoccupent de plus en plus de comprendre et de prédire les comportements humains, dans l'apprentissage scolaire ou face aux messages publicitaires.

Bébés-consommateurs?

Une étude de l'université de Washington établit que le cerveau des bébés est stimulé de la même manière lorsqu'ils voient quelqu’un toucher un objet et lorsqu’ils le touchent eux-même. Cette découverte est un pas de plus vers la compréhension de la construction personnelle de l'enfant et de son rapport au monde et nous renvoie à la célèbre théorie de René Girard sur le désir mimétique, développée dans son ouvrage de 1961, Mensonge romantique et vérité romanesque. Les chercheurs ne travaillent cependant pas uniquement à la compréhension du développement de l'enfant, mais mettent également leurs travaux au service d'entreprises de communication qui tentent de mieux saisir l'impact des messages publicitaires de leurs clients auprès des populations ciblées... Pouvoir d'achat : "Des chiffres inacceptables dans une République" Le pouvoir d'achat "progresse, absolument.

Pouvoir d'achat : "Des chiffres inacceptables dans une République"

L'Insee prévoit qu'il aura augmenté de 1,7% au dernier trimestre", assure le directeur délégué de la rédaction des Échos Dominique Seux. "Le pouvoir d'achat détermine la consommation des ménages, qui a augmenté au 3e trimestre. Le vêtement porte-voix. EnquêteRéservé à nos abonnés A l’extrême droite comme à l’extrême gauche, chez les hipsters comme chez les bourgeois, on porte volontiers ses convictions sur soi.

Le vêtement porte-voix

Plongée dans un dressing rempli de significations idéologiques. Une fibre de coton banale, parfois mêlée d’un peu de polyester ; une maille jersey facilement « industrialisable » ; une coupe simple comportant peu de coutures ; et pour seules éventuelles excentricités, une poche marsupiale ou une fermeture Eclair. Faut-il ralentir la mode pour sauver le monde ? Jusqu’à 50% de réduction sur une sélection de bottines : voilà une offre qui ne se refuse pas !

Faut-il ralentir la mode pour sauver le monde ?

Elle est arrivée la semaine dernière dans ma boite mail, envoyée par un site de vente de chaussures en ligne. Pouvoir d'achat : le grand mensonge. Même quand il augmente, le pouvoir d'achat baisse. Temps de lecture: 5 min Le pouvoir d'achat est une obsession nationale: fin septembre, au moment de présenter le projet de budget 2016, la rapporteure PS à l'Assemblée nationale Valérie Rabault parlait d'«un vrai budget du pouvoir d'achat». Selon l'Insee, il devrait augmenter de 1,7% en 2015, sa plus forte hausse depuis 2007, après une période notamment marquée par ses premières baisses depuis quasiment trente ans (-0,9% en 2012 puis -0,1% en 2013, chose inédite depuis le -1,2% de 1984).

Insee en bref ipc. Consommation (infographie) - 30 ans de changements à la loupe. Bienvenue dans l'ère du «greenwashing»: les nouvelles astuces pour vendre plus vert. Le « Greenwashing », ou comment la pub peint en vert des produits pas vraiment écolos. Communication et marketing sont devenus de véritables armes pour les entreprises, des armes au service de leur image pour faire oublier leurs errements en matière de politique environnementale ou sociale. Les stéréotypes de genre, ces versions simplifiées de la vie qui pourrissent la pub - L'actu Médias / Net. Quelle est l'influence des publicités alimentaires sur la santé des enfants ? Dimanche, l'Assemblée nationale a refusé d'interdire les publicités pour la malbouffe à destination des enfants. Alors qu'un enfant sur six est en surpoids ou obèse, chercheurs, politiques et ONG lancent un cri d'alarme, et appellent à reconnaître l'influence considérable des publicités sur la santé des enfants.

Dimanche 27 mai, après un débat animé, l’Assemblée nationale a refusé d’interdire les publicités pour les produits alimentaires trop gras, trop sucrés et trop salés, à destination des enfants. Hausse du pouvoir d'achat : pourquoi les Français n'y croient pas. 3 minutes pour comprendre le pouvoir d'achat. Daily Bread. In an 8 x 8 aluminum hut on a construction site outside Mumbai, Anchal Sahni sits down to dinner with her family: homemade aloo bhindo (okra and potatoes simmered in curry) and chapati (flatbread) with a side of lentils. Anchal has a healthier diet than many middle-class kids in India, who can afford to eat out. In Mumbai, a medium Dominoes pizza runs 13 bucks – about 3 times what Anchal’s father earns a day.

Sensing a sea change in Western attitudes about diet and the effects of junk food, fast food companies have begun investing heavily in foreign markets where public awareness isn’t as keen – and Big Macs aren’t junk – they’re a status symbol. «L’alimentation fonde la société, et la transforme» C232. Gaf2017p100 105. Alimentation : 1 Français sur 5 est en situation de précarité. Que mange-t-on pour le petit-déjeuner ici et ailleurs ? Tour du monde gastronomique et sociétal. Les usages d’internet sont-ils les mêmes du haut au bas de l’échelle sociale. Les « latte liberals », ces progressistes américains qui boivent du café crème. Au fil de l'éco (2/4) : Sociologie de la mode. Se distinguer… pour mieux se conformer. L’Observatoire Indépendant de la Publicité - L'OIP est un espace interactif de promotion d'une publicité responsable.

¿Cuántas horas tengo que trabajar para comprarme un iPhone 6? Les ouvriers chinois en ont ras le bol des nouilles instantanées. « Avoir la classe, avoir bon genre » : déterminisme(s) et pratiques culturelles adolescentes contemporaines. El impuesto sobre bebidas azucaradas recaudará 200 millones en 2017. « Le bronzage, l’une des révolutions culturelles les plus méconnues » Pouvoir d'achat : 1 500 euros perdus en cinq ans. La surprenante évolution du pouvoir d'achat des Français depuis l'euro. Michel Desmurget : « La cigarette dans les films, un débat plus narquois qu’étayé » La voiture, symbole de classe. L'odyssée de la pizza : comment ce plat est-il devenu universel ? L’Inde, ce pays végétarien qui aime la viande. Les déplacements du luxe. Le jogging en passe de détrôner le jean.