background preloader

Communication

Facebook Twitter

Les réseaux inter-organisationnels comme espace de création de connaissance. 1 Idéogramme japonais signifiant espace physique, virtuel ou mental favorable a la création de conna (...) 1La connaissance est reconnue comme un facteur clef de la compétitivité des organisations.

Les réseaux inter-organisationnels comme espace de création de connaissance

Au-delà de sa gestion. Ikujiro Nonaka en prône la création comme un axe stratégique majeur. Les conditions favorables à celle-ci passent par la méthode SEC1 (Socialisation – Externalisation – Combinaison – Internalisation) mais surtout par l’émergence de ba1ou communautés stratégiques de connaissance. Par son origine, ce concept renvoie à la culture japonaise où l’approche du knowledge management diffère, notablement d’une nord-américaine, explicite et axée technologies de l’information. Entrevue avec Claude Champagne. L’intelligence projective, de l'individuel au collectif.

L’Intelligence Projective est la capacité d’un individu à s’inscrire dans un projet collectif (le projet de l’entreprise) et la capacité du collectif (l’entreprise) à prendre en considération les projets individuels.

L’intelligence projective, de l'individuel au collectif

Ce concept permet de comprendre les ressorts de la motivation individuelle pour s’inscrire dans un projet collectif et donne un éclairage nouveau sur tous les enjeux collaboratifs dans l’entreprise. L’Intelligence Projective permet d’identifier les points clés des échanges à mettre en place entre le salarié et l’entreprise pour fonder une motivation individuelle et une réussite collective autour des projets stratégiques de l’entreprise.

Cette approche apporte des réponses stratégiques et opérationnelles à tous les enjeux de fonctionnement de l’entreprise : motivations des salariés, career planning (process F3P©), génération Y, construction et mise en place de projets stratégiques (méthodologie OVAR-IP), programmes de formation… Jean-Louis Ferrein, dirigeant du Groupe Ferrein. Intelligence Projective. Le concept de « l’Intelligence projective » est issu d’un programme de recherche et développement mené par le Groupe Ferrein, en collaboration avec le Collège de France.

Intelligence Projective

Ce concept trouve ses fondements dans les travaux d’Albert BANDURA, père de la théorie sociocognitive (Social Foundations of Thought and Action – Les fondations sociales de la pensée et de l’action -1977). Les dernières avancées de la neurophysiologie nous confirment que le cerveau humain travaille sans cesse à « bâtir du projet ». Pour ce faire, il fait appel aux ressources internes de la mémoire, et à toute une série d’informations externes.

Ces informations externes vont être reçues en permanence, en provenance de l’environnement, ou vont être recherchées suivant divers processus d’apprentissage et d’assimilation. Ce sont ces informations qui permettent de bâtir des scénarios qui vont être retenus pour se transformer en actions. Comment mettre la motivation individuelle au service d’un projet collectif ? Jean Louis Ferrein est intervenu le 27 juin dernier dans le cadre d’un petit déjeuner pour parler de l’Intelligence Projective.

Comment mettre la motivation individuelle au service d’un projet collectif ?

Pour rester performante, l’entreprise doit intégrer la dimension projective de ses collaborateurs et soutenir la construction des motivations de chacun. Le concept d’intelligence projective provient des dernières avancées de la recherche en neurophysiologie et psychologie sociocognitive. Elles ont démontré(s) que nous avons tous un « cerveau projectif » dont il est nécessaire de comprendre le fonctionnement pour l’utiliser au mieux. La compréhension de ce qu’il est désormais possible d’appeler l’intelligence projective intéresse directement chacun d’entre nous, mais aussi les responsables des entreprises dans lesquelles nous travaillons dans la mesure où elle permet d’améliorer sa performance globale.

L’intelligence collective, cette étonnante capacité du vivant. Quand on parle d’intelligence collective on a souvent l’impression de quelque chose d’assez flou, d’aléatoire, ce terme offre une dimension presque divine à ce qu’on pourrait aussi appeler l’organisation autogestionnaire du vivant.

L’intelligence collective, cette étonnante capacité du vivant.

Car il s’agit de cela ! Le vivant crée de manière spontanée une multitude de structures d’organisations autogérées et impressionnantes d’efficiences. These VF 231211. Pluridisciplinarité : intérêt et conditions d'un travail de partenariat. La culture de l’information comme levier de chang… – Revue de l’Université de Moncton – Érudit. Des acteurs du soin toujours plus nombreux interviennent dans la prise en charge d’un patient, avec la notion de parcours de soins, en particulier dans les nouvelles organisations d’interface en santé.

La culture de l’information comme levier de chang… – Revue de l’Université de Moncton – Érudit

Aujourd’hui, l’exercice médical n’est plus isolé, mais de plus en plus partagé. Du partage dépend la qualité des soins mais le partage pose des questions pour l’accès, le stockage et la diffusion de l’information. Quelles informations le médecin est-il autorisé à partager ? Quelles sont les limites de ces échanges ? 1029301ar. Approches theoriques 26. Réflexions autour de la méthode dite de la sémiotique situationnelle fondées sur une recherche en communication des organisations. 1Depuis plusieurs années, de nombreuses recherches en sciences de l’information et de la communication (SIC) choisissent de s’intéresser aux pratiques sémiotiques en communication des organisations, tant sur le plan épistémologique, théorique, ou encore méthodologique.

Réflexions autour de la méthode dite de la sémiotique situationnelle fondées sur une recherche en communication des organisations

Les modèles fondateurs des sémiotiques linguistiques classiques laissent peu à peu place à des applications diverses, permettant aux chercheurs, tout comme aux professionnels, d’avoir recours à la sémiotique comme outil, comme méthode, ou encore comme univers théorique (Boutaud, 2007). Évaluation et communication des nouvelles organisations d'interface : le cas des réseaux de santé. Le poids financier des systèmes de santé dans les économies nationales s’est accentué dans tous les pays développés.

Évaluation et communication des nouvelles organisations d'interface : le cas des réseaux de santé

En France, il approche désormais les 12 % du PIB, le budget social de la Nation dans son ensemble étant devenu supérieur à celui de l’État. Le vote de la loi HPST (Hôpital, Patients, Santé, Territoires), et notamment la création des ARS (Agences Régionales de Santé), effective en avril 2010, symbolise les changements en cours, avec la volonté des pouvoirs publics de promouvoir une nouvelle gestion territorialisée de la santé, dans un contexte de ressources limitées. Il s’agit en particulier d’essayer de faire coopérer, en dépassant les cloisonnements, notamment entre médecine de ville et secteur hospitalier, mais aussi entre professions, et donc d’essayer de mieux concilier différentes logiques.

Dans cette perspective, depuis une trentaine d’années, la France cherche à développer des organisations d’interface, en particulier les réseaux de santé. J. Pour C. REC semiotique situationnelle5. Évaluation et communication des nouvelles organisations d’interface : le cas des réseaux de santé. 1Le poids financier des systèmes de santé dans les économies nationales s’est accentué dans tous les pays développés.

Évaluation et communication des nouvelles organisations d’interface : le cas des réseaux de santé

En France, il approche désormais les 12 % du PIB, le budget social de la Nation dans son ensemble étant devenu supérieur à celui de l’État. Le vote de la loi HPST (Hôpital, Patients, Santé, Territoires), et notamment la création des ARS (Agences Régionales de Santé), effective en avril 2010, symbolise les changements en cours, avec la volonté des pouvoirs publics de promouvoir une nouvelle gestion territorialisée de la santé, dans un contexte de ressources limitées. 2Il s’agit en particulier d’essayer de faire coopérer, en dépassant les cloisonnements, notamment entre médecine de ville et secteur hospitalier, mais aussi entre professions, et donc d’essayer de mieux concilier différentes logiques. Dans cette perspective, depuis une trentaine d’années, la France cherche à développer des organisations d’interface, en particulier les réseaux de santé.

Promouvoir les ressources humaines en action sociale et médico-sociale - Yvan Mura, Patrick Lefèvre. Management par projet et logique communicationnelle, quelles convergences ? Quels défis ? 1 Sur le Manahttan Project, cf l’étude de S.GUEFF, Manahattan Project, the untola story of making of (...) 1Parler de management par projet c’est évoquer un mode d’organisation très actuel mais qui s’est déjà constitué une tradition de plusieurs décennies.

Management par projet et logique communicationnelle, quelles convergences ? Quels défis ?

En effet il faut remonter à F. Managers, communiquez mieux avec vos collaborateurs!: Clés pour maîtriser 12 ... - Olivier Moch. Pilotage relationnel du projet interorganisationnel : le rôle de la communication. 1Toute coopération est caractérisée par un objectif, un projet interorganisationnel, qui peut être de nature variée : l’amélioration des caractéristiques techniques d’un produit, l’élargissement de l’offre, ou encore une meilleure adéquation entre les goûts des consommateurs et les biens et services proposés. L’engagement dans un tel projet suppose de la part des entreprises le partage de ressources variées (matérielles, financières, humaines et liées aux connaissances) et la coordination des actions. 2Bien que les entreprises aient aujourd’hui largement recours à la solution des coopérations dans leur formulation stratégique, leur mise en œuvre n’a que trop rarement fait l’objet d’une réflexion sur leur portée humaine et relationnelle.

Nous soulignerons particulièrement le déficit managérial en ce qui concerne les aspects relationnels et communicationnels du projet commun. La communication dans le travail. 1Je voudrais en introduction, avant d’aborder ces deux thèmes, vous proposer une première définition, très basique, très élémentaire, de ce que l’on peut entendre par « communiquer ». 2Communiquer, c’est se parler à propos de quelque chose. Une approche communicationnelle de la professionnalisation au sein des instituts de formation en soins infirmiers en France.

L'Art de la Communication en Intelligence Collective. Guide du communicateur efficace by Anne-Marie Auger on Prezi. Management et communication interne : les six dimensions qu’il faut considerer. 1Définir la communication interne est à la fois une chose facile et une chose difficile. C’est une chose facile si l’on prend une position d’observateur et que l’on recherche une définition neutre. On dira alors que : Managers, communiquez mieux avec vos collaborateurs!: Clés pour maîtriser 12 ... - Olivier Moch. La problématique de la communication interne dans le management des organisations: une analyse critique des pratiques de la CNSS - Arsène Flavien BATIONO. La communication peut être considérée comme la pierre angulaire du management des ressources humaines. Toutefois, le management des hommes est un processus très délicat. Il met en jeu non seulement la carrière des agents, mais aussi la vie de l'entreprise.

Sous nos cieux, beaucoup de travailleurs consacrent la majeure partie de leur vie à l'organisation qui les emploie. (20 à 30 ans de carrière). Dans ces conditions, lorsque le management ne joue pas le rôle qui lui est dévolu (direction, participation, cohésion, motivation, communication...), il met en danger la vie de l'organisation. Par conséquent, il faut que le management soit guidé par un souci d'objectivité, d'équité et de transparence.

Nonobstant ce fait, d'éminents spécialistes des questions communicationnelles et managériales, dont le Dr Firmin Gouba s'accordent à dire que la communication d'organisation n'est pas encore véritablement encrée dans les moeurs de nombre de dirigeants d'entreprises au Burkina Faso. . Travailler sans communiquer. Modes de communication des cadres de sante. Exigences de la relation et proximité des équipes. 1L’activité des cadres de santé des hôpitaux comporte une part importante consacrée à la communication. Les établissements de santé évoluent vers une normalisation du travail de soin : modernisation de l’architecture hospitalière et rationalisation des espaces, mise en œuvre de démarches qualité avec procédures d’accréditation des établissements (Setbon. 2000 : Robelet. 2001). Une organisation de type industriel a progressivement remplacé l’organisation artisanale des soins (Schweyer. 2000). Des modes de management en vigueur dans les entreprises du secteur industriel se généralisent dans les hôpitaux.

GrosjeanLacoste2002. Communication: définition, schéma de jakobson, les éléments de la communication. Baromètre Afci - ANDRH - Inergie 2013 sur la communication managériale. Vidéo (courte) : Comment un leader donne-t-il envie d’adhérer au changement ? - Parlons Com' Extrait Jean Marc Le Gall Cahier de la com interne 39. Communication manageriale 2013 prez. Accueil - Association Française Communication Interne. Confiance et performance dans les organisations : l'impact des Technologies de l'Information et de la Communication.

Penser la gouvernance de l’Internet : le pouvoir dans la recherche sur les TIC - Articles du congrès 2008 de la SFSIC. Qu’est-ce que la communication managériale ? (définition) - Chaïkana. Nous ouvrons aujourd’hui notre série de 5 articles sur la communication managériale, sujet ô combien plébiscité dans nos entreprises. Définition Communication managériale : kesako ? La Communication interpersonnelle, retour sur les basiques de Palo Alto - HcoM, le Blog... Quelle que soit la situation, quoi que l'on fasse, cela passe en permanence par une communication interpersonnelle. Les Origines des sciences de l'informationet de la communication Robert Boure.

Schéma de la communication - J'étudie la com' L’émetteur : c’est celui qui envoie le message, qui écrit, qui parle, qui envoie l’info… Ce peut être une entreprise, une collectivité, une association… Le récepteur : c’est celui qui reçoit le message, qui le lit, qui l’entend… Ce peut être un client ou client potentiel (la cible). Le message : c’est l’information transmise selon une certaine forme, ce qui est écrit, ce qui est dit,… Le référent : c’est le sujet du message, ce dont on parle.

Le canal ou média : c’est le support du message entre l’émetteur et le récepteur. Le sens premier du terme – media, pluriel du mot latin medium signifie “intermédiaire” : radio, télé, presse, affiche, web… Le code : le message est codé par l’émetteur et décodé par le récepteur. LeManagement. La métacommunication. Pilotage relationnel du projet interorganisationnel : le rôle de la communication. Bateson et Ruesh communication et société. Travailler dans le contexte des nouvelles formes d'organisation du travail : de quelle(s) résistance(s) parle-t-on ?

Nicolas Chaignot « Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libre. Je ne vous demande pas de le pousser, de l'ébranler, mais seulement de ne plus le soutenir, et vous verrez, tel un grand colosse dont on a brisé la base, fondre sous son poids et se rompre. » Étienne de La Boétie, Discours de la servitude volontaire, 15481. La culture de l’information comme levier de chang… – Revue de l’Université de Moncton – Érudit. L'impact du management sur l'engagement au travail. Retour Articles. La communication dans l'entreprise. Citations, proverbes Communication - Page 2. L'engagement dans les espaces de la sphère publique : pour la construction partagée de la décision collective. Résumé. Les nouveaux fondements de la légitimité managériale. Les sentiers de l'innovation sociale 3/3. Jacques Moreau (1927-2004), ancien président du Groupement national de la coopération (aujourd'hui Coop.Fr), avait l'habitude de dire que l'économie sociale est faite pour explorer.

À ses yeux, sa vocation est d'innover et surtout pas de se replier sur l'existant. Il avait une belle expression pour le dire : « L'économie sociale sans rivages. » On pourrait reprendre la formule pour parler aujourd'hui d'une innovation sociale sans rivages. Le monde VUCA est le même pour tous Pour l'économiste David Vallat l'innovation sociale ne peut certainement pas avoir de rivages dans ce qu'il appelle, en reprenant la terminologie initiée par les militaires américains, un « monde VUCA ». VUCA pour décrire un monde volatile (Volatility), incertain (Uncertainty), complexe (Complexity) et ambigu (Ambiguity). Expression. Intelligence collective : au cœur de la compétitivité des entreprises... ou mirage 2.0 ?

Intelligence Collective - Olivier Zara - Discussions. Etude Gallup sur l’engagement des salariés – épisode 1. Par Emilie Maussion, acheteur chez IMATECH et bilingue GALLUP* publie aujourd’hui les résultats de sa nouvelle étude sur l’Engagement des Salariés** réalisée en 2011/2012. Afin de partager avec vous leurs réflexions, nous avons souhaité vous faire une synthèse de certains extraits qui nous ont semblé particulièrement pertinents. Communication Queens: Les théories de la Communication. Le défi de la complexité - Edgar Morin, à l'USI. Intelligence Collective : agilité et leadership dans la complexité - Olivier Zara. Economie de la connaissance. Institut Francophonne d'Intelligence Collective - IFIC. L’entreprise libérée, entre communication et imposture. Gouvernance - Holacratie - Gerontosud.

Traitez l'échec comme un levier d'opportunités ! L'impact du leadership transformationnel sur l'efficacité organisationnelle. ‪Recherches émergentes en communication des organisations‪ 2016 Organisations et savoirs : quelles médiations ? Communication et structure formelle de l’organisation : une revue de la littérature. La communication institutionnelle vue par l’entreprise de six grands – Systèmes relationnels : proposition d’une typologie. De la communication organisationnelle aux « approches communicationnelles » des organisations : glissement paradigmatique et migrations conceptuelles. Bertrand Fauré et Nicolas Arnaud, La communication des organisations.