background preloader

Pédagogie innovante

Facebook Twitter

Enseignement : les nouvelles technos... au tableau ! Ce que l'intelligence artificielle peut apporter à l'éducation Entre promesses, fantasmes et peurs, l'intelligence artificielle constitue désormais un « enjeu majeur » pour notre société, comme l'a rappelé le secrétaire d'Etat chargé du numérique Christophe Sirugue, à l'occasion du dévoilement de la stratégie « France IA », le 21 mars 2017.

Enseignement : les nouvelles technos... au tableau !

D'ici dix ans, 1,5 milliard d'euros pourrait être investi dans ce domaine qui touche l'automobile, la finance, la sécurité, mais aussi l'éducation. En 2012, un site américain listait déjà les 10 manières dont l'intelligence artificielle pourrait réinventer l'éducation :1. Automatiser les activités de base dans l'éducation comme les évaluations2. S'adapter aux besoins des élèves3. Cette thématique de l'intelligence artificielle a ainsi été très présente lors de la conférence Futur-edu, organisée le 22 mars 2017 par LearnSpace, nouvelle structure fondée par Svenia Busson, qui ambitionne d'être « un hub dédié au changement éducatif ».

Quelle place pour l’innovation et l’expérimentation pédagogique dans l’enseignement public ? En France, dans un contexte caractérisé par des demandes éducatives plus nombreuses et plus variées, une attente sociale plus forte sur les résultats de l’école et de personnalisation des parcours qui rendent plus complexe la mise en œuvre des politiques d’éducation, l’innovation revient souvent dans l’actualité éducative.

Quelle place pour l’innovation et l’expérimentation pédagogique dans l’enseignement public ?

Jean-François Boulagnon, fondateur du collège expérimental Clisthène de Bordeaux, et Sandrine Doucet, directrice de l’Observatoire de l’éducation de la Fondation, analysent la place de l’innovation et de l’expérimentation pédagogique dans l’enseignement public. I - Les difficultés de l’école française et l’innovation Les limites de l’innovation venue d’en haut Le développement d’un discours sur « la liberté scolaire » Bref rappel historique. Post-it, mon beau post-it. 226inShare © Flickr / Ignacio Palomo Duarte En quelques années, il s’est infiltré dans toutes les séances de formation, tous les brainstorming, tous les ateliers de créativité.

Post-it, mon beau post-it

Désormais, il fait partie du matériel de base des nouveaux espaces d’apprentissage qui se développent dans les écoles et universités, tels les fablabs, learning labs ou autres tiers-lieux dédiés à l’entrepreneuriat étudiant. Qui aurait dit que ce petit papier jaune autoadhésif né dans les années 1970 connaîtrait un tel succès ?

Et pourtant. Collaboratif, interactif et ludique Au-delà du phénomène de mode, la nature même du post-it et son utilisation permettent de comprendre pourquoi il colle si bien aux pédagogies actives qui se diffusent aujourd’hui, plaçant l’étudiant au centre de l’apprentissage. Par ailleurs, manier les post-it introduit une dimension ludique – surtout quand on peut en plus en choisir la couleur ! Tout un symbole Signaler ce contenu comme inapproprié. La pyramide des besoins de Maslow d’un point de vue pédagogique. Le psychologue Abraham Maslow a établi une hiérarchie des besoins en faisant des recherches sur la motivation.

La pyramide des besoins de Maslow d’un point de vue pédagogique

Il a ainsi réalisé, dans les années 1940, la pyramide des besoins. Le fonctionnement doit être perçu tel un escalier. L’individu doit satisfaire les besoins qui sont à la base afin de pouvoir réaliser ceux qui sont au niveau supérieur. Le plus haut niveau étant le besoin de s’épanouir. Voici l’explication de chacun des niveaux. Besoins physiologiques: Ils sont liés à la survie. Besoin de sécurité : Ce besoin se réfère au fait que tout individu doit se protéger des dangers. Besoin d’appartenance et affectif : Ce besoin a une dimension sociale. Besoin d’estime : Il est le prolongement du besoin précédent. Besoin de s’épanouir : Ce besoin se retrouve au sommet des aspirations humaines. Nous devons tenir compte, en tant qu’enseignant, de ces besoins. Voilà donc la pyramide vue sous un regard ayant une vision pédagogique: Digital Learning : les 10 grandes tendances pour la formation de demain. Créer un écosystème de formation accessible, efficace et innovant, capable de booster les performances des entreprises, nécessite aujourd’hui de saisir toutes les opportunités offertes par le Digital.

Digital Learning : les 10 grandes tendances pour la formation de demain

La question reste de savoir comment en tirer pleinement parti… Définir le Digital Learning Bien plus que des modules de e-learning, le Digital Learning couvre un large éventail de formats digitaux. C’est une approche pédagogique qui peut être conçue, déployée en mode synchrone ou asynchrone et mise en œuvre de multiples façons : en présentiel, à distance ou sur le lieu de travail. Il intègre de multiples modalités digitales : vidéos, classes virtuelles, modules e-learning, blogs, forums, communautés en ligne, applis mobiles… Dynamiser les cours en amphithéâtre. Les amphithéâtres des universités offrent une ambiance grandiose pour l’étudiant qui entre pour la première fois dans ce genre de salle.

Dynamiser les cours en amphithéâtre

Il comprend qu’il a atteint un autre niveau d’études. Sauf que si le lieu laisse une première impression marquante, il devient vite le sujet de moqueries ou d’un profond ennui. Parce que ce que les étudiants surnomment « l’amphi » devient souvent le théâtre d’une pièce, ou plutôt d’un monologue où un professeur va réciter sa matière pendant une à deux heures et qu'il faudra prendre en note.

Cédric Delaye : c'est quoi la ludopédagogie. Recevez un extrait de notre guide de survie aux réunions pour transformer vos réunions en moments funs et productifs !

Cédric Delaye : c'est quoi la ludopédagogie

Vous le savez nous sommes de grands joueurs, persuadés que jouer est un levier formidable pour mieux travailler et amener du plaisir dans le contexte professionnel. Et bien nous ne sommes pas seuls. Laissez-moi vous parler de Cedric Delaye.