background preloader

La transmission de la politique monétaire

La transmission de la politique monétaire

https://abc-economie.banque-france.fr/la-transmission-de-la-politique-monetaire

Related:  CEJM RessourcesCEJMEconomieQuel est le rôle de l'Etat dans la régulation économique ?`test 1020

Repères notionnels portant sur le modèle économique Enseignement spécifique Mercatique : Thème 1 : Les organisations et l’activité de production de biens et de services Question 1.3 Le prix, entre raison et illusion ? Thème 2 : La distribution de l’offre L’histoire de la pensée économique en fresque interactive Dans une chronologie allant du IVe siècle avant notre ère jusqu’à aujourd’hui, plus de 70 fiches résument les éléments biographiques et les thèmes clés associés à 55 auteurs et 24 écoles de pensée. Dans chaque fiche, la rubrique « À voir aussi » permet de comprendre les liens qui unissent, à travers le temps, les économistes et les principaux courants. Envie d’en savoir plus ? Avec la rubrique « Pour aller plus loin », de nombreuses ressources complémentaires sont proposées (vidéos, articles,…).

sans titre Publié le 24.02.2020 | Durée : 1'42 31 vues L'atelier de jeans de la famille Tuffery a ressenti l'impact de la mondialisation et de la concurrence étrangère. Grâce à des fonds européens, l'entreprise familiale a été sauvée et prospère désormais tout en restant ancrée dans ses Cévennes natales, dans le sud de la France. (© Union Européenne, Parlement européen, 2020) Les autres actualités en Europe Les mystères des Banques centrales Les Echos du 18 juin ont consacré presque toute une page à la politique de la BCE, la Banque Centrale Européenne, qui agit en quelque sorte pour le compte des banques centrales nationales de la zone euro, dont la Banque de France. Le titre, en énormes caractères, nous apprenait que « La BCE va offrir plus de 1 000 milliards à taux négatifs aux banques ». Le lendemain, la somme est passé à 1300 Md€, mais cette fois il s’agit des demandes des banques « ordinaires », dites « de second rang » pour les différencier des banques centrales. De quoi s’agit-il ? La formule « milliards à taux négatifs » est un raccourci qui peut induire en erreur : la BCE ne dispose pas de milliards d’euros qu’elle pourrait prêter ; elle n’est pas comme un loueur de voiture qui, pour vous en prêter une, a besoin de l’avoir en stock. Les crédits font les dépôts

Qui sont les champions du multilatéralisme ? Qu’est-ce que le multilatéralisme ? Au premier jour de l’assemblée générale des Nations unies, deux visions du monde se sont affrontées par discours interposés à la tribune. Premier à prendre la parole, Donald Trump a réaffirmé son refus d’un monde multipolaire. « Nous n’abandonnerons jamais la souveraineté américaine à une bureaucratie mondiale non élue et irresponsable. » Le chef de l’État français n’a pas cité le nom de Donald Trump mais son discours a été souvent l’exact opposé de celui prononcé par le président américain. « Certains ont choisi la loi du plus fort. Mais elle ne protège aucun peuple.

Synthèses sectorielles INSEE, Estimation de l'emploi salarié les Estimations annuelles d’emploi salarié sont issues du dispositif d’estimations d’emploi localisées (Estel), qui synthétise plusieurs sources d’origine administrative. Celles-ci s’appuient sur les déclarations sociales réalisées par les employeurs et sur celles des travailleurs indépendants Le graphique Xerfi, Graphique : La France, c'est 40 années de déficit public Voici un petit précis de l’histoire des finances publiques de la France depuis 50 ans. Des finances publiques globalement équilibrées jusqu’au milieu des années 70. Il faut bien regarder ces points car une telle situation ne se renouvellera pas les 45 années suivantes ! C’est en 1975 que la France accuse son premier déficit public.

sans titre Publié le 24.02.2020 | Durée : 2'12 35 vues prévues pour les projets ayant des avantages généralisés. L'année 2021 verra le début d'un nouveau budget à long terme de l'UE. La pression va monter sur les coûts salariaux Depuis des années, la politique économique a fait de la compétitivité coût une priorité avec à la clé baisse des charges et modération salariale. Et c’est un fait, le coût du travail évolue désormais beaucoup plus lentement en France que partout ailleurs en Europe. Sur les 27 pays de l’Union Européenne, la France se situe tout en bas du classement avec une progression de 0,8% au 1er trimestre comparé à la même période de 2019.

Related: