C2i2e A3

Facebook Twitter

BUT: Favoris problématique. L'actualité de l'exception pédagogique. « Lorsque l'œuvre est divulguée, l'auteur ne peut interdire » « 3° Sous réserve que soient indiqués clairement le nom de l'auteur et la source : » « a) Les analyses et courtes citations justifiées par le caractère critique, polémique, pédagogique, scientifique ou d'information de l'oeuvre à laquelle elles sont incorporées ; » « b) Les revues de presse ; » « c) La diffusion, même intégrale, par la voie de presse ou de télédiffusion, à titre d'information d'actualité, des discours destinés au public prononcés dans les assemblées politiques, administratives, judiciaires ou académiques, ainsi que dans les réunions publiques d'ordre politique et les cérémonies officielles ; »

L'actualité de l'exception pédagogique

Culture Numérique de l'enseignant Droits et Obligations. Une application libre de visioconférence conçue pour les profs. À l'ère des MOOC (Massive Online Open Course) et de l'éducation en ligne, posséder une bonne plateforme de visioconférence est essentiel.

Une application libre de visioconférence conçue pour les profs

Il existe déjà des applications gratuites répondant à ces besoins. Par exemple, le « hangout » de Google + fonctionne très bien. Néanmoins, il n'est pas spécifiquement conçu pour l'enseignement à distance comme le logiciel que nous vous présentons aujourd'hui. BigBlueButton est une application de visioconférence à code ouvert qui se veut simple à utiliser et offre toute la flexibilité nécessaire pour les enseignants et les apprenants. En fait, l'installation constitue le seul élément délicat, dans la mesure où il faut la réaliser sur un serveur capable de supporter le volume de connexions attendu dans votre cours (plusieurs dizaines, centaines, voire milliers de connexions en même temps). Du côté des utilisateurs, BigBlueButton exige 2 Gigaoctets de mémoire vive au minimum et un processeur de 2 GHZ et plus.

BigBlueButton.

Video_poadcast

Les formats de fichiers. C2i2e Formation aux compétences juridiques. Laposte.net : éducation. AFA - Association des Fournisseurs d'Accès et de Services Internet - Netiquette. Introduction à la nétiquette.

AFA - Association des Fournisseurs d'Accès et de Services Internet - Netiquette

Dossier spécial : droit de l'internet. Sommaire : Éditorial.

Dossier spécial : droit de l'internet

Médiathèque de l’Université Paris Descartes > Divers > C2i > Utiliser les TICE dans le respect des libertés fondamentales. Vinz et lou le site ! Jeunes. Accueil. Internet responsable 

Prendre conscience de sa présence numérique Youseemii est un moteur de recherche créé en 2009 spécialisé dans l'identité numérique, qui propose de mesurer l'e-réputation d'un particulier ou d'une entreprise en tapant son nom.

Internet responsable 

Une note est alors attribuée aux résultats de recherche liés aux traces sur le web (Google, Bing, Wikipédia), les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Google+, etc), les réseaux professionnels (Viadéo, Linkedin) et les médias (Dailymotion, Youtube, Vimeo, etc). L'autre intérêt de ce service est de prendre conscience des traces que nous laissons constamment malgré nous et qui restent rapidement retrouvables en ligne : adresse, numéro de téléphone, lieu de travail, documents, messages, photos et vidéos ! Droit à l'oubli pour les européens Le 30 mai 2014 Google a mis en ligne, pour les utilisateurs européens, un formulaire de demande de suppression de contenu. Ressources juridiques concernant les TICE, l'Education et internet, la protection des mineurs sur internet - Légamédia - Educnet.

Vous souhaitiez sans doute accéder à une page de l'ancienne rubrique Legamedia.Ces ressources ne sont plus maintenues actuellement.

Ressources juridiques concernant les TICE, l'Education et internet, la protection des mineurs sur internet - Légamédia - Educnet

Si vos interrogations concernaient les aspects juridiques des usages des TIC et de l'internet, il est possible que vous trouviez la réponse à vos questions à partir du portail Internet responsable du ministère, ou encore dans le dossier correspondant du site de l'ESEN. L'adresse du portail Internet responsable est la suivante : Il existe aussi un guide juridique du chef d'établissement, mis à jour régulièrement : Vous pouvez également effectuer une recherche thématique sur le site éduscol. Pour toute remarque concernant ces informations vous pouvez nous contacter via la page de contact éduscol. NoPlagiat - Logiciel anti-plagiat. Les droits d'auteur. Les droits d'auteur Mise en situation Vous voulez réaliser une production numérique (site internet, blog, wiki, cédérom, vidéo, PAO) dans votre établissement et la diffuser.

Il est impératif de connaître les règles juridiques à respecter. Seront abordés dans ce module les différents types de documents qui peuvent composer une production numérique Les textesLes images fixes et animéesLes sonsles liens hypertextuels. Protocole d'accord transitoire sur l'utilisation des livres, de la musique imprimée, des publications périodiques et des ouvres des arts visuels à des fins d'illustration des activités d'enseignement et de recherche - MENJ0900756X - Ministère de l'Éducati. Bulletin officiel du 1er février 2007. Page 254 système éducatif (RLR : 100-9 ; 420-0 ; 501-0 ; 610-0) Convention pour l’égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes, dans le système éducatif - CONVENTION DU 29-6-2006 (NOR page 259 écoles de gestion et de commerce (RLR : 443-0) Autorisation à délivrer un diplôme visé par le ministre chargé de l’enseignement supérieur - ARRÊTÉ DU 8-1-2007 JO DU 17-1-2007 (NOR page 260.

Bulletin officiel du 1er février 2007

CFC : Vous utilisez des copies : Enseignement - Autres usages dont diffusion numérique. Dans le cadre de l'Accord conclu avec les ministères, les enseignants des établissements sous tutelle du MEN et du MESR peuvent utiliser, sous d'autres formes que la photocopie (numérisation, mise en ligne sur intranet, conférences, représentations…) et pour les besoins de leur activité pédagogique ou de recherche, les œuvres (extraits de livres, de presse et de partitions de musique) pour lesquelles les éditeurs ont apporté leurs droits au CFC.

CFC : Vous utilisez des copies : Enseignement - Autres usages dont diffusion numérique

Les 3 boutons ci-dessous vous permettent d'accéder aux œuvres autorisées de la façon suivante : • "Livres et musique imprimée" vous permet d’effectuer une recherche par ÉDITEUR (en effet, l’éditeur a apporté 1 mandat pour l’ensemble des livres de son catalogue) ; • "Presse, journaux, revues... " vous permet d’effectuer une recherche par TITRE du journal ou de la revue ; • "Images (non issues de publications)" vous permet d’effectuer une recherche par le nom de l'AUTEUR de l'image. Utilisation des livres, de la musique imprimée, des publications périodiques et des œuvres des arts visuels à des fins d'illustration des activités d'enseignement et de recherche - MENJ1100017X.

Note introductive Le ministère de l'Éducation nationale, le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et la conférence des présidents d'universités ont reconduit pour les années 2010 et 2011 le protocole d'accord transitoire sur l'utilisation des livres, de la musique imprimée, des publications périodiques et des œuvres des arts visuels à des fins d'illustration des activités d'enseignement et de recherche conclu avec les titulaires de droits d'auteur le 15 juin 2009.

Utilisation des livres, de la musique imprimée, des publications périodiques et des œuvres des arts visuels à des fins d'illustration des activités d'enseignement et de recherche - MENJ1100017X

Cet accord précise les conditions de mise en œuvre de l'exception pédagogique prévue au e) du 3° de l'article L. 122-5 du code de la Propriété intellectuelle et autorise certains usages n'entrant pas dans le champ de cette exception. Il encadre ainsi les usages d'œuvres protégées autres que la photocopie (qui relève des accords relatifs à la reproduction par reprographie) pour les besoins de l'enseignement et de la recherche. 1.

Infos pratiques : La protection par le droit d'auteur. Le droit d'auteur français est le droit des créateurs.

Infos pratiques : La protection par le droit d'auteur

Le principe de la protection du droit d’auteur est posé par l’article L. 111-1 du code de la propriété intellectuelle (CPI) qui dispose que « l’auteur d’une œuvre de l’esprit jouit sur cette œuvre, du seul fait de sa création, d’un droit de propriété incorporelle exclusif et opposable à tous. Ce droit comporte des attributs d’ordre intellectuel et moral ainsi que des attributs d’ordre patrimonial ». L’ensemble de ces droits figure dans la première partie du code de la propriété intellectuelle qui codifie notamment les lois du 11 mars 1957, du 3 juillet 1985, du 1er août 2006, du 12 juin 2009 et du 28 octobre 2009. 1 - Le droit d’auteur confère à son titulaire une propriété privative lui permettant de déterminer les conditions d’exploitation de son œuvre Les droits accordés aux auteurs se décomposent en deux séries de prérogatives aux régimes juridiques distincts.

Injure et diffamation sur internet. Présentation : La diffamation publique est un délit de presse, soumis au régime de la loi sur la Liberté de la presse du 29 juillet 1881 et au juge pénal. Le fait que l'infraction soit commise sur le réseau internet, un blog, un forum de discussion, un réseau social, etc … caractèrise le caractère public de l'infraction et rend donc possible la poursuite en justice de l'auteur des propos diffamatoires. L'article 32 de la loi sur la Liberté de la presse du 29 juillet 1881 sanctionne la diffamation publique envers les particuliers d'une amende de 12 000 €. L'article R. 621-1 du Code pénal sanctionne la diffamation non publique d’une amende prévue pour les contraventions de la première classe soit 38 € au plus.

Le délai de prescription de l’action en diffamation est en principe de trois mois , peu importe que les propos litigieux soient diffusés sur Internet, dans la presse écrite, à la radio ou à la télévision. Le législateur distingue : Email : abem@cabinetbem.com www.cabinetbem.com. Jurisprudence droit à l'image. Arrêt de première chambre civile de la Cour de cassation du 10 mai 2005 : «Constituent des droits distincts le respect dû à la vie privée et celui dû à l'image».

Études de cas juridiques. Le statut des travaux d'élèves. Une question : Les travaux d'élèves sont-ils considérés comme des œuvres pour lesquelles un droit d'auteur s'appliquerait ? Une réponse : L’élève peut tout à fait être créateur dès lors que l’œuvre qu’il produit en dehors de directives très précises (exercices définis par l’enseignant n’impliquant pas la mise en œuvre par l’élève d’un investissement personnel conséquent pour produire l’œuvre) a requis de sa part une production originale.

Ce sera le cas d’une rédaction même sur un sujet imposé, ou d’une œuvre picturale, cinématographique, photographique, sculpturale, littéraire créée dans le cadre des travaux pédagogiques. L’exercice des droits attachés à ces créations sera, pour l’élève mineur, exercé par les parents ou détenteurs de l’autorité parentale.