background preloader

Babvi31

Facebook Twitter

Dysphasie. Pédagogies/Méthodes actives. La pyramide des besoins de Maslow d’un point de vue pédagogique | madamemarieeve. Le psychologue Abraham Maslow a établi une hiérarchie des besoins en faisant des recherches sur la motivation. Il a ainsi réalisé, dans les années 1940, la pyramide des besoins. Le fonctionnement doit être perçu tel un escalier. L’individu doit satisfaire les besoins qui sont à la base afin de pouvoir réaliser ceux qui sont au niveau supérieur.

Le plus haut niveau étant le besoin de s’épanouir. Voici l’explication de chacun des niveaux. (J’ai récemment découvert l’outil de présentation Prezi, je vous invite donc à aller voir l’explication ici) Besoins physiologiques: Ils sont liés à la survie. Besoin de sécurité : Ce besoin se réfère au fait que tout individu doit se protéger des dangers. Besoin d’appartenance et affectif : Ce besoin a une dimension sociale. Besoin d’estime : Il est le prolongement du besoin précédent. Besoin de s’épanouir : Ce besoin se retrouve au sommet des aspirations humaines. Nous devons tenir compte, en tant qu’enseignant, de ces besoins. Outils d'évaluation, cahiers de réussites...

L’Entretien d’explicitation. Accompagner l’apprenant vers la métacognition explicite. 1L'approche métacognitive développée par les techniques d'explicitation, par nature métacognitive dans la mesure où elles visent la prise de conscience de sa propre cognition, peut être abordée par plusieurs entrées. En effet, ces techniques ne sont pas spécifiques à la pédagogie. Elles visent toujours l'explicitation c'est-à-dire la mise en mots, après coup, du déroulement de sa propre action. Mais, en dehors d'entretiens d'explicitation destinés à accompagner les élèves dans leur apprentissage et dans la construction d'outils métacognitifs, l'entretien d'explicitation développé par Pierre Vermersch1 est utilisé dans plusieurs cadres : la recherche, le "caoching", l'analyse ergonomique ou l'analyse d'activités professionnelles à des fins de conception de référentiels de compétences, par exemple.

Pour rester dans le cadre de ce dossier, on n'abordera ici que sa dimension pédagogique2. Un exemple d'entretien : "chapeau ! " Contexte 18 G. .40 G. Que tu allais continuer ? , précisément ? Evaluation. Evaluation. Noter ou pas ? Outils pour créer. Nouveaux programmes 2016. Expo et visites virtuelles. Définir son profil d'apprentissage. Les fonctions cognitives - Association québécoise des neuropsychologues | Association québécoise des neuropsychologues. Attention Fonctions exécutives Fonctions intellectuelles Fonctions visuo-spatiales Gnosies Langage Mémoire Mémoire de travail Praxies Vitesse de traitement de l’information Attention L’attention est une fonction cognitive complexe qui fait référence à la capacité à être alerte à son environnement et à maintenir son attention sur une durée de temps appropriée pour son âge.

Plusieurs fonctions cognitives sont interreliées. Fonctions exécutives Les fonctions exécutives sont impliquées dans toute action orientée vers un but. Organisation/planification: capacité à utiliser des stratégies efficaces, établir des priorités, anticiper et prévoir les étapes d’une tâche.Inhibition: capacité à résister aux distractions ou à inhiber une réponse attendue ou un commentaire qui nous traverse l’esprit. Fonctions intellectuelles L’évaluation des fonctions intellectuelles n’est pas réalisée systématiquement dans toutes les évaluations neuropsychologiques.

Fonctions visuo-spatiales Gnosies Langage Le langage oral Mémoire. La mémoire de travail à l'école. Reconstitution3D de sites antiques. Reconstitution3D de sites antiques. "styles" d'apprentissage. DYS. Neuropedagogie. Grillesequence.pdf. Intelligences multiples - Idées ASH. Le contenu de ces pages est issu essentiellement de mes notes personnelles d'une intervention très enrichissante de Bruno HOURST, lors d'une conférence pédagogique.

Professeur de mathématiques, Bruno Hourst a cherché une approche pédagogique qui permette aux élèves en difficulté scolaire - mais qui ont tous des richesses - de pouvoir apprendre en exploitant ces richesses. Cette approche pédagogique vient d’un mouvement anglo-saxon qui s’est posé la question de savoir pourquoi certains mémorisent très vite. « La suggestopédie » du bulgare Georgi Lozanov.

Cela n’a pas pris en France. L’approche pédagogique du mieux-apprendre s’appuie sur quelques principes clés : L’importance de l’environnement d’apprentissage (environnement physique, mental, émotionnel, social). Les émotions sont étroitement liées à la mémorisation. La notion de plaisir : L’effort imposé doit être évité.

Les images mentales : Le topogramme logique, ou schéma heuristique, est un outil vraiment intéressant pour apprendre. Apprendre. Nous avons 8 formes d’intelligence ? Faites-le Test ! | Lamascott. En surfant par hasard sur le net je suis tombé sur un article très intéressant qui disait que nous avons 8 formes d’intelligence, je ne savais pas qui y en avait autant et bien tant mieux car il est à présent prouvé que chacun d’entre nous avons des compétences intellectuels entre l’intello qui s’isole dans la classe, le sportif qui fout rien en cour et la girl bavarde que tout le monde admire sans parler de ses groupies qui n’ont dieu que pour elle,… Il suffit donc de connaitre le domaine ou nous avons plus de compétences.

Et bien c’est parti ! Culture général : Cette théorie des intelligences multiples vient d’un professeur de Harvard, Howard Gardner. Grace à ce génie nous savons que nous n’avons pas que 1 seule forme d’intelligence mais bien 8, Merci à toi ! Les 8 Formes d’intelligence : 1. L’intelligence Logico-Mathématique Comment apprennent-ils le mieux ? Comment développer cette intelligence ? 2. C’est l’intelligence des personnes qui sont douées dans l’utilisation du langage. 3. Intelligences multiples - Idées ASH.

Grille d'analyse d'une séquence d'apprentissage. Métacognition et réussite des élèves. Suffit-il de mettre les élèves en activités en classe pour qu’ils s’approprient les savoirs, savoirs faire sur lesquels est construite la séance qui leur est proposée ? L’analyse ergonomique des situations d’apprentissage scolaire amène à être très réservé dans la réponse. En effet, quels que soient les modalités pédagogiques, les supports didactiques prévus, un constat s’impose : les enseignants n’arrivent pas toujours à atteindre les objectifs visés.Eviter qu’il y ait autant d’élèves en difficultés d’apprentissage, d’élèves en décrochage scolaire voire en refus scolaire, d’élèves en souffrance, d’élèves en danger, c’est bien l’ambition de tous ceux qui oeuvrent dans ce monde complexe de l’Éducation.Que faire devant cette réalité ?

Les enseignants tentent de les aider à retrouver le chemin des apprentissages scolaires afin qu’il apprennent les savoirs scolaires que l’Ecole s’engage à leur donner et définissent sur cette base la plupart des activités qu’ils leur proposent. Gagné P. Métacognition - Idées ASH. " Si tu donnes un poisson à un homme, il se nourrira un jour, si tu lui apprends à pêcher, il se nourrira toujours. " La métacognition consiste à avoir une activité mentale sur ses propres processus mentaux, c'est à dire " penser sur ses propres pensées ". Dans le domaine de la psychologie de l'éducation, le terme désigne la composante du savoir d'un individu qui concerne les processus mêmes d'acquisition de ce savoir, en quelque sorte " ce qu'il sait de sa façon d'apprendre ".

La métacognition se rapporte à la connaissance qu'on a de ses propres processus cognitifs, de leurs produits et de tout ce qui touche, par exemple, les propriétés pertinentes pour l'apprentissage d'information ou de données... La métacognition se rapporte, entre autres choses, à l'évaluation active, à la régulation et l'organisation de ces processus en fonction des objets cognitifs, ou des données sur lesquelles ils portent, habituellement pour servir un but ou un objectif concret. ABRIS A INSECTES.

Cartographie des méthodes pédagogiques. Intelligences multiples - Idées ASH.