background preloader

A lire, à trier

Facebook Twitter

OPCCulture. La co-construction de l’action publique : définition, enjeux, discours et pratiques. Aller au contenu principal La co-construction de l’action publique : définition, enjeux, discours et pratiques Rapport de l'initiative Démocratie et économie plurielles En lien avec l'initiative Démocratie et économie plurielles du Collège d'études mondiales de la Fondation Maison des sciences de l’homme et le Réseau des Collectivités Territoriales pour une Économie Solidaire (RTES), l’Institut CDC pour la Recherche de la Caisse des Dépôts a soutenu un travail de recherche sur le thème « La co-construction de l’action publique : définition, enjeux, discours et pratiques », sous la direction de Laurent Fraisse (Chercheur associé au Laboratoire Interdisciplinaire de Sociologie Economique).

La co-construction de l’action publique : définition, enjeux, discours et pratiques

Les résultats ont été présentés lors du séminaire Coconstruire les politiques publiques du 13 novembre 2018 organisé à la Caisse des Dépôts. Lire le rapport Partager Mots clés politiques publiques. Où en sommes-nous des droits humains fondamentaux dans le contexte de crise du COVID-19 ? - CULTURE, COMMUNS ET SOLIDARITÉS. Archives Février 2021 Janvier 2021 Novembre 2020 Octobre 2020 Mars 2020 Novembre 2019 Juin 2019 Mai 2019 Février 2019 Janvier 2019 Novembre 2018 Juillet 2018 Mai 2018 Février 2018 Janvier 2018 Catégories.

Où en sommes-nous des droits humains fondamentaux dans le contexte de crise du COVID-19 ? - CULTURE, COMMUNS ET SOLIDARITÉS

NOUVELLES PERSPECTIVES 9: Les arts dans les zones rurales. Ce nouveau numéro de nos Nouvelles Perspectives se penche sur la précieuse contribution qu’apportent les arts contemporains dans les zones non urbaines et présente les points de vue de trois experts sur les moyens durables d'améliorer les conditions de travail des artistes travaillant dans ces zones.

NOUVELLES PERSPECTIVES 9: Les arts dans les zones rurales

Le texte est largement basé sur les conclusions auxquelles nous sommes parvenus lors de notre satellite au Pays de Galles en 2018 et sur plusieurs sessions de travail sur le sujet organisées lors de nos réunions plénières par le groupe AREA de notre réseau. La Marge Heureuse. La Forêt d’art contemporain, un parcours gratuit tous publics (33) « Ici les touristes ne s’arrêtent pas souvent, ils longent le littoral sans s’aventurer dans les terres.

La Forêt d’art contemporain, un parcours gratuit tous publics (33)

La Forêt d’art contemporain est un prétexte pour leur faire découvrir la région, explique Lydie Palaric, directrice de l’association éponyme. C’est aussi le moyen d’enrichir progressivement l’espace de vie quotidien des habitants des Landes. » Née en 2009 d’une dynamique commune, au cœur du massif forestier des Landes de Gascogne, La Forêt d’art contemporain a créé un itinéraire régional autour de vingt-deux œuvres d’art contemporain, implantées au fil du temps en pleine nature. On les découvre à travers bois, au creux des chemins, après un charmant étang ou nichées derrière une vieille église sur les routes de Biganos, Mont-de-Marsan, Commensacq, Brocas, Sabres et encore bien d’autres !

Des œuvres contextuelles, un projet concerté « La Forêt d’art contemporain se construit tout d’abord avec les communes du parc naturel régional. Diffuser l’art contemporain en milieu rural. #IMPACTSOCIAL N°4. Ressource Cartographie des acteurs de l'évaluation de l'impact social Partenariats, réseaux, projets interassociatifs… Découvrez la cartographie de La Fonda et de l'Avise des dynamiques collectives à l’œuvre sur le sujet de l’évaluation de l’impact social !

#IMPACTSOCIAL N°4

>> Découvrir la cartographie Ressource Guide Capital naturel et stratégies des organisations par le WWFOrganisation internationale indépendante de conservation de la nature, WWF a publié un guide pour aider les décideurs publics et privés à mieux connaître et choisir leurs outils d'évaluation de leur impact sur le capital naturel. >> Consulter le guide. La ville de demain ou la quadrature du cercle ? La ministre déléguée au Logement a dressé ce 9 février un premier bilan des dix mesures de la feuille de route vers "la ville de demain" présentée l'an passé, dix ans après le lancement du plan Ville durable – visant une ville "sobre, résiliente, inclusive et productive".

La ville de demain ou la quadrature du cercle ?

Une feuille de route dont le terme n'a pas été précisément fixé, confirmant que l'innovation est un voyage, non une destination, et qu'il ne fait que commencer. Travail en cours D'autres sont en bonne voie, notamment si l'on tient compte de l'impact Covid. Ainsi, 27 premiers lauréats de l'opération "100 quartiers fertiles" ont été désignés en décembre dernier (l'objectif était de 30 avant l'été) et plus de 60 candidatures ont à nouveau été déposées en novembre lors de la seconde vague ; les lauréats doivent être annoncés "prochainement". 28 nouveaux écoquartiers labellisés.

Maison de l'Apprendre. Académie des territoires. Les coopérations territoriales sont-elles l'avenir de la décentralisation ? Répondre à l’impasse du partage des compétences en distinguant deux blocs • n° 1 Organiser deux blocs de collectivités : le bloc de niveau intermédiaire (départements et régions) et le bloc local (communes et intercommunalités). • n° 2 Supprimer toutes les règles nationales de partage des compétences au sein de ces blocs, condition indispensable à la différenciation effective des politiques territoriales. • n° 3 Synchroniser les mandats régionaux, départementaux et locaux et rendre obligatoire au début de chacun d’entre eux la définition d’un "contrat de territoire" programmatique, établissant pour une durée limitée, en fonction des projets à l’agenda politique, le partage des rôles entre collectivités.

Les coopérations territoriales sont-elles l'avenir de la décentralisation ?

L’État et ses agences pourront être associés à l’élaboration de ce programme, pour y contribuer. Différencier le fonctionnement politique du bloc local. PARTICIPATION DES HABITANTS À LA RÉNOVATION URBAINE ET ENJEUX DE L’ESPACE PUBLIC AU REGARD DES DROITS CULTURELS. À VOUS DE JOUER – TROUVER VOS FREINS ET VOS LEVIERS AU POUVOIR D’AGIR. La tyrannie de l’absence de structure. Ce texte a été écrit par Jo Freeman, une activiste du Mouvement de Libération des Femmes étasunien, pour une conférence donnée en mai 1970 puis il a été publié en 1972 et par la suite à de nombreuses reprises, dans des revues étasuniennes puis traduit dans de nombreuses langues, souvent sans autorisation de l’autrice.

La tyrannie de l’absence de structure

Cette édition a été relue et mise en brochure par des personnes du collectif Indice, à partir du texte original. La couverture est de Nevit Dilmen, sous licence CC BY-SA, tout comme ce texte en français. Measuring the impact of culture. Un guide méthodologique pour créer un tiers-lieux. Penser autrement le pilotage d'un projet (webinaire FEDELIMA / RIF / SMA) L'utilité sociale est-elle soluble dans l'évaluation - Université de Rouen Normandie. Culture chez nous. Projets Archive - ACCESS'R. Guide des projets culturels de territoire. Guide Les agences culturelles Mayenne Culture et Grand Est, animées par des philosophies territoriales et des méthodes d’accompagnement proches, s’associent pour proposer une adaptation mayennaise de l’e-book des projets culturels de territoire, réalisé dans sa première version en Alsace.

Guide des projets culturels de territoire

Ce guide est destiné aux équipes des collectivités, et plus particulièrement des intercommunalités, qui souhaitent s’engager dans la (re-)définition et la mise en oeuvre d’une politique culturelle sur leur territoire, ainsi qu’aux acteurs susceptibles de participer à ces démarches. Le siècle des communs. "La Renaissance des communs", "Le Retour des communs", "Commun, essai sur la révolution au XXIe siècle"… Chaque mois ou presque, un nouvel opus sort en librairie pour vanter les mérites des "communs".

Le siècle des communs

Derrière ce terme fourre-tout se dessinent de nouveaux modèles économiques, une redéfinition des rapports sociaux, une remise en cause de la propriété privée et, surtout, la perspective d’un possible dépassement du capitalisme. Usbek & Rica a mené l’enquête et interrogé plusieurs acteurs des communs pour explorer le potentiel révolutionnaire de cette belle idée. Que signifie exactement le terme "communs" ? À force d’être employé à tort et à travers, le terme « communs » a fini par devenir équivoque. Souvent, il est utilisé pour qualifier une sorte de troisième voie économique entre l’État et le marché.

Concrètement, un commun peut prendre la forme d’une ressource naturelle (forêt, pâturage), matérielle (voiture, musée) ou immatérielle (logiciel libre, article scientifique). Réseau Culture 21 » Conférence de Philippe Teillet – Quel impact les droits culturels ont-il sur l’évolution des politiques culturelles ? Droits culturels et référentiels d'évaluation #WEBINAIRES - Culture, Communs et Solidarités. Cultural participation policies: A poverty of ambitions. This series of articles was commissioned in preparation to the IETM Plenary Meeting in Rijeka, 24-27 October 2019, focusing on the theme Audiences. The debate aims to challenge the most common assumptions and beliefs regarding this broad and complex subject and to bring fresh ideas and alternative approaches to it. In many countries it is not unusual to hear of cultural organizations attempting to diversify their audiences by reaching out to those who are often described in English as “non-participants” or “non-attenders.”

While some organizations may undertake this work of their own volition, for many it responds to the implicit or explicit expectations of their funders. To date, much of my research has focused on trying to understand who or what a “cultural non-participant” is. I do not doubt there are many people who welcome support to help them take part in cultural activities offered under the guise of “outreach” and “engagement.” Réseau Culture 21 » Développer le pouvoir d’agir des collectifs d’habitants par l’organisation communautaire. La problématique – Modèles socio-économiques des associations jeunesse et éducation populaire. Pour de nouvelles centralités populaires Le tiers-secteur ne peut pas se penser comme une alternative s’il ne se conçoit pas déjà comme levier de transformation sociale interrogeant l’ensemble des secteurs de la société, pas simplement le milieu associatif.

Quel que soit l’intérêt d’expérimentations locales s’inscrivant dans des logiques d’autoproduction, de circuits courts, de démocratie locale, de tiers-lieux vivants, toutes ces initiatives ne resteront que des îlots séparés du reste de la société tant que ne sera pas introduite cette possibilité d’articuler des tiers-espaces de la pensée et de l’action, aussi bien dans le milieu associatif que dans les autres milieux socio-économiques. Notre préconisation principale serait de déplacer les centralités. Que serait une centralité populaire sur les territoires ? Un autre rapport au travail, différent des centralités ouvrières des années 70 avec les mairies PC, où il y avait une harmonie entre le rapport au travail, à la ville ? COMPTES RENDUS - Entreprendre dans la culture. Conceptualisation of Rural-Urban Relations and Synergies.

Les Parcs naturels régionaux, des territoires d’innovations pour le développement des tiers-lieux. Présentation - Culture, Communs et Solidarités. "NON-PUBLIC" & DROITS CULTURELS. Éléments pour une (re)lecture de la Déclaration de Villeurbanne by La passe du vent. Culture and Local Development Venice. Auvergne-Rhône-Alpes - Centres-bourgs - Programme de revitalisation. L'utilité sociale est-elle soluble dans l'évaluation - Université de Rouen Normandie.