background preloader

Journalisme

Facebook Twitter

Médias français : qui possède quoi, par Marie Beyer & Jérémie Fabre (Le Monde diplomatique, juillet 2016) Dernière mise à jour : novembre 2020 (v. 16) Cette affiche prend le parti de la lisibilité plutôt que de l’exhaustivité. Y figurent des médias d’information qui « font l’opinion » et qui dépendent d’intérêts industriels ou financiers, de groupes de presse ou de l’État : • les titres de presse écrite papier à diffusion nationale de type généraliste, économique et politique ; • les titres de la presse quotidienne régionale ; • la télévision nationale (et quelques chaînes de télévision locales) ; • les canaux de radio à portée nationale ; • certains sites d’information en ligne. Les journaux départementaux, les titres indépendants (comme Le Canard enchaîné) ainsi que la presse dite alternative ne sont pas représentés (1). Conception : Jérémie FabreDocumentation : Marie Beyer et Jérémie FabreAdaptation : Guillaume Barou, avec Boris Séméniako et Cécile Marin.

Periscope, le péril jeune ? Demain, c’est sûr, je vais leur en parler Je voulais le faire avant, j’avais d’ailleurs écrit une chronique sur le sujet (Periscope, l’appli cachée au fond de la trousse). Finalement, je n’avais discuté de cette application qu’avec une poignée d’élèves. Mais comme souvent, l’actualité nous rattrape brutalement : aujourd’hui, une jeune femme de 19 ans s’est suicidée en direct sur Periscope. À l’heure où j’écris, un extrait vidéo de son live est disponible sur Youtube… Appli chouchou des jeunes, Periscope gagne du terrain et devient un vecteur d’information plébiscité par de nombreux adultes (voir les live de Rémi Buisine sur Nuit Debout).

Alors, comment parler de Periscope à des élèves de collège après ce fait divers tragique qui fait la une des journaux ? Ensuite, discuter avec les élèves de la place prise par leur smartphone dans leur vie quotidienne et des usages qu’ils en font. Pourquoi les jeunes dérapent sur Periscope ? Periscope, le péril jeune ? Une chronique d’Emmanuel Grange. RetroNews. Plongée dans trois siècles de presse écrite – Les Outils Tice. 15 millions d’articles et les principaux titres de la presse d’information générale sur 3 siècles de 1631 à 1945 issus des archives numérisées de la BNF. Et la collection devrait s’enrichir peu à peu au fil du temps. Vous y croiserez au détour d’une page les signatures de quelques confrères célèbres de Maupassant à Huysmans en passant par Zola, ou encore Aragon.

Pour vous aider à trouver votre bonheur, Retronews vous offre un moteur de recherche particulièrement véloce et très efficace qui va aller fouiner en texte intégral dans les contenus de tous les articles numérisés. Toute une série de filtres, par titre de presse, par type de presse, par date, etc., vous permettront ensuite d’affiner les résultats. Retronews propose aussi une entrée par thématique. Pour les enseignants et les étudiants, la vraie valeur ajoutée du site réside dans toute une série de dossiers pédagogiques spécialement réalisés par une équipe de profs en histoire, géographie, histoire de l’art.

RetroNews. Plongée dans trois siècles de presse écrite – Les Outils Tice. Newspaper Map. We have indexed all newspapers and plotted their correct locations, in 39 countries. Might have missed some. And most newspapers in another 199 countries, a bunch of them not in their correct locations. Add new ones here: add/correct "The immediate usefulness of Newspaper Map is readily apparent. " Jared Keller, The Atlantic "News of the World, One Click Away" Sam Grobart, New York Times "I think this mash-up of Google Maps & every online Newspaper in the World is very, very cool" Bill Gross, Founder of Idealab & UberMedia A boatload of more press here. RetroNews. Plongée dans trois siècles de presse écrite. Log into your Just MOOC it! Account | Syn-Lab.

Les décodeurs : vérification des données - Avenir Numérique. Connaissez vous le site « les décodeurs » ? Créé par le Monde en 2014, ce site collaboratif a pour but de passer au crible les propos des personnalités politiques, des chefs d’entreprises et des réseaux sociaux pour y démêler le vrai du faux. Nous nous attarderons sur la 3e cible: les réseaux sociaux. Avec les récents événements survenus à Paris le 13 novembre, la « Toile » n’a cessée de s’agiter tweetant à tord et à travers.Comment déjouer les rumeurs ? Partez du principe qu’une information donnée sur le web par un inconnu est par défaut plus fausse que vraie.Fiez-vous plutôt aux médias reconnus, aux journalistes identifiés. Cet article des décodeurs démontre qu’il y a beaucoup d’informations fausses sur les réseaux sociaux et que des événements comme ceux de vendredi 13 novembre accélèrent le phénomène.

Les populations d’animaux marins ont diminué « de 49 % entre 1970 et 2012 » Selon l’organisation de défense de l’environnement WWF, « l’action de l’homme est à l’origine de ces tendances ». Les populations d’animaux marins, qu’ils soient mammifères, oiseaux, reptiles ou poissons, ont chuté de moitié depuis les années 1970 du fait de la surpêche, de la pollution et du changement climatique, a averti l’organisation de défense de l’environnement WWF dans un rapport rendu public mercredi 16 septembre. « L’action de l’homme est à l’origine de ces tendances : de la surpêche et des industries extractives à l’aménagement du littoral et à la pollution, en passant par les émissions de gaz à effet de serre responsables de l’acidification océanique et du réchauffement des mers ».

Dans son rapport, le WWF se base sur son indice « Planète Vivante » des populations marines, qui mesure la tendance suivie par les populations d’animaux marins, « a enregistré une régression de 49 % entre 1970 et 2012 » . « Nous conduisons collectivement l’océan au bord du précipice » Laurent Fabius, prophète de l'apocalypse à son insu. C’est le lot des hommes politiques de devoir, souvent, annoncer des mauvaises nouvelles. Mais là, Laurent Fabius fait très fort… en annonçant la fin du monde, à son insu. Le chef de la diplomatie française serait surpris d’apprendre qu’il tient en effet un des premiers rôles dans une intox virale de grande ampleur prédisant l’apocalypse dans trois semaines.

Depuis des mois, des sites conspirationnistes prévoient la fin du monde (ou le début de sa fin). Le 24 septembre 2015, un astéroïde de 4 kilomètres de diamètre doit s’écraser à Porto Rico et déclenchera tsunamis et catastrophes climatiques. Les prédictions de ce type sont légion, mais celle-ci a pris une telle ampleur aux Etats-Unis qu’elle a contraint la NASA à publier, il y a quelques jours, un communiqué rassurant. En remontant aux origines de ce hoax, on trouve une déclaration de Laurent Fabius, le 13 mai 2014, présentée dans plusieurs vidéos comme une des preuves de la catastrophe annoncée. §. Nouvelles recommandations de sommeil pour chaque groupe d'âge.

La National Sleep Foundation américaine a publié, en collaboration avec un groupe multidisciplinaire de 18 chercheurs, de nouvelles recommandations de durées de sommeil pour chaque groupe d'âge. Les nouvelles recommandations, publiées dans la revue Sleep Health, sont basées sur une revue systématique de la littérature scientifique portant sur les liens entre le sommeil et la santé, la performance et la sécurité, indique Charles A. Czeisler de l'Université Harvard. Voici les durées de sommeil recommandées pour chaque groupe d'âge: La nouvelle analyse précise des durées qui peuvent être appropriées pour certaines personnes ayant besoin de plus ou moins de sommeil. Voyez ce tableau. Psychomédia avec source: National Sleep Foundation Tous droits réservés. Écrire pour le web: “c’est la structure, imbécile!”

Qui dit nouvel outil, dit nécessairement adaptation du contenu. L'arrivée des médias digitaux force à repenser l'écriture journalistique jusque dans sa structure profonde et les modèles possibles sont nombreux. Voici un tour d'horizon des possibles. Comment faut-il écrire pour le web ? Souvent l’enseignement se résume à des techniques d’écriture et d’édition, et à l’usage que l’on peut faire des différents médias: texte, son, vidéo, infographie, etc. Pour écrire ce post, mon point de départ a été les travaux de Maria Laura Martinez, professeur et chercheur à l’École de Communications et d’Arts de l’Université de São Paulo, au Brésil [lire, The Black Wheel: a technique to develop hypermedia narratives (pdf)] et de João Canavilhas, enseignant au Département Media et Arts de l’Université de Beira Interior, au Portugal [lire, Web Journalism: from the inverted pyramid to the tumbled pyramid (pdf)]. « Écrire pour le web » se résume souvent à quelques conseils rustiques: Style.

Caricatural? Snapchat : les ados victimes d'applis tierces piratées. Les salariés qui viennent travailler à vélo vont bientôt être indemnisés. Berlin : des start-up à la rescousse. Le jeu. Une société de plus en plus incertaine. Accélération des rythmes de vie, sentiment d’obsolescence, diktat de la technologie… Nos sociétés font face à des inquiétudes d’un genre inédit. Analyse avec l’anthropologue Isabelle Rivoal. (La version intégrale de cet article a été publiée dans CNRS Le journal, n° 267, juillet-août 2012, à l’occasion de la 12e Biennale de l’Association européenne des anthropologues sociaux qui avait choisi pour thème : « Incertitude et inquiétude ».) « L’incertitude est le pire de tous les maux, jusqu’au ­moment où la réalité vient nous faire regretter l’incertitude », écrivait, pessimiste, le romancier Alphonse Karr1.

L’incertitude entre en scène dès que l’on envisage l’avenir. Vais-je perdre mon travail ? Notre couple tiendra-t-il jusqu’aux vacances ? Cette capacité de se détacher du temps présent pour se questionner sur le futur est une carac­téristique essentielle de l’être humain. Le temps s’est accéléré et nous ­dévore L’accélération technique contribue surtout à tyranniser nos rythmes de vie. Un ado de 16 ans l’a fait : un moteur de recherche plus puissant que Google. Révolutionner les moteurs de recherche, c’est le pari qu’a entrepris un lycéen canadien en codant un moteur encore plus précis que celui de Google. Google Science Fair. L’endroit idéal pour un adolescent souhaitant exhiber aux professionnels de la technologie ce qu’il a dans le ventre. D’après ces derniers, le moteur du jeune homme, prénommé Anmol Tukrel, serait 47 % plus précis que celui de Google.

Une prouesse qu’il doit aux cours de codage qu’on lui a enseignés à l’école lorsqu’il était plus jeune. Il n’a pas souhaité dévoiler les secrets de son algorithme, mais il a tenu à expliquer comment il l’a pensé et affiné. Les premiers tests ont été réalisés à l’aide de personnalités fictives qu’il a pris soin de paramétrer. Impressionnant, comme les autres projets qui ont été sélectionnés pour cet événement. 10 préjugés sur les migrants et comment y répondre. Comme beaucoup d’enfants de ma génération, je suis né dans les champs de bataille d’Érythrée. Nous vivions dans une cabane dissimulée dans une extension naturelle d’un promontoire rocheux.

J’ai vécu là des moments heureux avec ma tendre mère et mon père, un homme calme à la voix douce. Je ne connaissais pas d’autre vie que celle-ci, une vie où l’on ne se plaignait pas, une vie de courage et camaraderie. J’avais de bons amis, des enfants eux aussi habitués à une existence chaotique – explosions, fuites précipitées pour trouver un lieu sûr pendant les bombardements aériens, repli dans les abris anti-aériens, évacuations de ceux-ci, départ des combattants vers le front, retours des champs de bataille...

Nous entonnions des chants pour l’Érythrée, sur l’histoire, les traditions et les luttes de notre peuple. Mes parents étaient des combattants de la liberté, sans arrêt mobilisés pour des missions militaires qui les éloignaient de moi. La vie était comme une fête On ne les a plus jamais revus. Ressources Webradio. Le Café-Lecture #1 : L’Oeuvre, Zola | Les chroniques de l'art.