background preloader

PISTES PEDAGOGIQUES / IDEES DE PROJETS

Facebook Twitter

Fiabilité de l'information et conspirationnisme by Léa L. on Prezi. [Séance] Fiabilité de l'info & conspirationnisme. Séance : Le pouvoir de l’image numérique, quel sens derrière la retouche ? Dans le cadre de l’expérimentation « Culture(s) Numérique(s) » pour l’option d’exploration de seconde, nous avions choisi de travailler sur la modification des images.

Séance : Le pouvoir de l’image numérique, quel sens derrière la retouche ?

Avec le développement du numérique, les photographies sont, sans cesse, modifiées. Ce mouvement cache plusieurs intentions. Objectifs Ils étaient multiples. On peut dire que l’objectif principal : 1-« Savoir décrypter le sens des images et connaître les intentions cachées de l’auteur des modifications« . On se situe dans une démarche analytique et de réflexion face à un des médias les plus répandu sur le Web.

D’un autre côté, des objectifs liés à la production de contenus numériques : 2-« Savoir utiliser un logiciel de retouche des images » (Photoshop et Gimp) et « Connaître les bases du langage HTML (avec la construction d’un acablog via WordPress) Le déroulement Nous nous sommes fortement inspirés de l’ouvrage de David Groison et Pierre Schouler (Photoschopées) pour montrer des exemples. Evaluation_projet1. EDU'bases documentation - La désinformation par l'image à l'heure des médias sociaux. Complots.

Comme par hasard... - Les élucubrations de @lvighier. Dans le cadre de l'éducation aux médias et à l'information (EMI) et à l'occasion de la Semaine de la Presse et des Médias dans les Ecoles, les 3èmes médias ont été amenés à analyser la rhétorique et la mise en scène propres aux théories du complot.

Comme par hasard... - Les élucubrations de @lvighier

Entre observation et production, comment aiguiser l'esprit critique des élèves face aux flux contradictoires d'informations ? Cette séquence propose un élément de réponse, parmi tant d'autres. Le projet "classe médias" au collège Pablo Picasso a vu le jour à la rentrée 2014. L'objectif de ce projet est de rassembler les élèves et l'équipe pédagogique de la classe autour d'un fil conducteur : la veille et le décryptage médiatiques. Certains échanges en classe ont mis au jour le crédit accordé à de nombreuses publications sur la toile, en particulier les publications complotistes.

Au lycée, un cours pour démonter les théories du complot. Confrontés aux doutes de leurs élèves sur la réalité des attentats du 7 janvier contre l'hebdomadaire Charlie Hebdo, deux enseignants de région parisienne ont décidé de décortiquer en classe les théories du complot. « On a eu des confusions à cause d'Internet qui transmettait de mauvaises informations ou qui donnait d'autres idées, qui nous faisait douter en fait...

Au lycée, un cours pour démonter les théories du complot

Il y a en qui disent que c'était un complot, que le policier à l'entrée de Charlie Hebdo, il n'a pas été tué », raconte Hanane, élève de seconde du lycée Paul-Eluard à Saint-Denis. Face à ces discours, « les leçons de morale “descendantes” ne servent à rien : il faut partir des discours des élèves, de leur pratique des réseaux sociaux », estime Guillaume Gicquel, professeur d'histoire-géographie. Avec Anne Pellegrini, sa collègue de français, il a donc proposé aux élèves de regarder et analyser en classe des vidéos trouvées sur Internet ou Facebook. Vérité ou mensonge ? Théorie du complot, intox ... J'éduque mes élèves à discerner les vraies infos sur le net.

Les jeunes sont les plus exposés aux dangers du net.

Théorie du complot, intox ... J'éduque mes élèves à discerner les vraies infos sur le net

(Balint Szlanko/AP/SIPA) Apprendre à se repérer sur la toile avec un esprit critique pour devenir des e-citoyens avertis, qui consomment et produisent des informations de manière responsable, sans se faire berner ni manipuler : tel est l’enjeu d’un projet inédit d’éducation aux médias que je viens d’expérimenter auprès d’enfants de 10-11 ans. Des clés indispensables pour naviguer sur le net. Mes élèves se sont donnés à fond dans ce projet Jeudi dernier a eu lieu une cérémonie de remise des diplômes "d’apprenti hoaxbuster". Au cours des huit séances de 1h30, ils se sont tous, sans exception, donnés à fond dans mon projet "info ou intox sur internet, comment faire la différence ? ". Même les vendredis, veille de vacances, ou jour d’éclipse, ils sont restés attentifs et ont vécu intensément cette expérience. Distinguer causalité et corrélation.

Sur la confusion corrélation-causalité, l'humoriste Coluche est une source inépuisable de « raisonnements » fantaisistes.

Distinguer causalité et corrélation

Se faire les dents avec ses blagues est un excellent exercice : on les retrouve sous la plume de gens qui sont loin d'être des humoristes volontaires (voir la fiche En Pratique Collège « Causes ou conséquences »). On peut ainsi discuter les affirmations suivantes : « Quand on est malade, il ne faut surtout pas aller à l'hôpital : la probabilité de mourir dans un lit d'hôpital est 10 fois plus grande que dans son lit à la maison1 ». Ou bien : « 1/3 des accidents de la route étant dus à des conducteurs alcooliques, qu'est ce qu'on attend pour punir les 2/3 de conducteurs sobres responsables de la majorité des accidents ? »... Plus sérieusement maintenant. Une étude anglaise a prouvé que les gens habitant près de pylônes à haute tension étaient significativement plus souvent malades que le reste de la population.

La différence saute aux yeux.