background preloader

Goodyear / Etat - acharnement anti-syndicaliste

Facebook Twitter

Mais ceux-ci sont les responsables de cette fermeture d'usine (à Amiens) n'est-ce pas ? Cela n'a rien à voir, absolument rien à voir avec la fuite des bénéfices sous évasion fiscale au Luxembourg !

(perle à rajouter d'ailleurs !) Replay Infrarouge - Dans le secret de la violence sociale - France 2. Voter pour la relaxe. Goodyear, Amiens : LA LUTTE DES CLASSES FACE À LA JUSTICE DE CLASSE. Goodyear, poursuivre la lutte. Mercredi 19 octobre, procès en appel pour LES HUIT DE GOODYEAR condamnés en première instance à vingt-quatre mois de prison dont neuf mois fermes !

Goodyear, poursuivre la lutte

Pour "séquestration et violences en réunion".Dès huit heures du matin, vivez cette journée exceptionnelle avec Daniel MERMET et toute l’équipe de LA-BAS, pour LA RELAXE DES HUIT DE GOODYEAR en direct sur la-bas.org, avec entre autres Mickaël WAMEN, Fiodor RILOV, Xavier MATHIEU, Philippe MARTINEZ, Éric BEYNEL, Jean-Luc MÉLENCHON, la Compagnie Jolie Môme, SANSEVERINO, les comités de soutien locaux aux Goodyear…LA RELAXE OU RIEN ! 10 000 personnes sont venues, de partout en France, de Suisse, de Belgique, 150 bus ont amené les manifestants !

Réécoutez-nous, nous y étions en direct toute la journée, c’est EN ACCES LIBRE ! Notre reporter Thibaut CAVAILLÈS était aussi à l’intérieur du tribunal, et a rendu compte en direct de l’audience via notre compte Twitter : @LaBasOfficiel. Il est 8 heures, Mickaël WAMEN, le porte-parole des (...) Au programme. A Amiens, la relaxe est plaidée pour les Goodyear au tribunal, et exigée dans la rue - Page 3. OCTOBRE 1906 CHARTE D'AMIENS ....... OCTOBRE 2016 AMIENS CAPITALE DE LA LUTTE. Mise à jour sur la pétition 30 sept. 2016 — Cher(e)s signataires, Les 19 ET 20 octobre 2016, nous serons TOUS À AMIENS !

OCTOBRE 1906 CHARTE D'AMIENS ....... OCTOBRE 2016 AMIENS CAPITALE DE LA LUTTE

Nous devrons être très nombreux et comptons sur chacun d'entre vous pour faire, de cette journée de grève Nationale et de rassemblement unitaire, la démonstration que nous refusons les reculs sociaux qui nous sont imposés (atteintes aux libertés syndicales et militantes, loi travail .....). Aujourd'hui, c'est l'ensemble de la CGT qui appelle à se réunir à Amiens pour dire haut et fort, NON À CES RECULS et ATTAQUES !!!! Vous trouverez ci-dessous le communiqué commun de la confédération, fédération de la chimie, l'union départementale d'Amiens et du syndicat CGT GOODYEAR. Communiqué commun : François Hollande: L’APPEL DES GOODYEAR. Pour la première fois depuis un demi siècle un gouvernement a demandé que soit recquises des peines de prison ferme contre des syndicalistes pour avoir participé avec les salariés à des actions en vue d’empêcher la fermeture de leur usine.

François Hollande: L’APPEL DES GOODYEAR

En même temps qu’ils préparent la suppression dans quelques mois de plus 1000 articles du Code du travail, Hollande, Valls et Macron ont décidé de déclencher une répression sans précédent des syndicalistes qui luttent dans les entreprises. Avec les 8 condamnés de GOODYEAR l’exécutif veut faire un exemple. Le gouvernement affiche sa volonté de mettre les Procureurs et les forces de polices aux services des grands groupes pour briser toute résistance à la destruction des emplois et de l’industrie.

La grande bouffe des requins. Avec les ex-salariés de Goodyear. LES EX-SALARIÉS POURSUIVENT GOODYEAR JUSQU'EN AMÉRIQUE. LES TEE-SHIRTS POUR LES 8 DE GOODYEAR ENFIN EN VENTE !!! Mise à jour sur la pétition 5 juin 2016 — Cher(es) signataires, Vous avez été très nombreuses et nombreux à nous demander les tee-shirts que ce soit dans les manifs ou dans les rassemblements.

LES TEE-SHIRTS POUR LES 8 DE GOODYEAR ENFIN EN VENTE !!!

Nous vous mettons à disposition le bon de commande vous permettant enfin d'acheter vos tee-shirts. « Liquidation » de Mourad Laffitte. Bon de commande iciCe dvd est strictement réservé à une utilisation personnelle.

« Liquidation » de Mourad Laffitte

Pour toute projection publique (même non-commerciale), merci de nous contacter. Fruit d’une longue enquête, ce film documentaire est avant tout le temps de la réflexion. Mourad Laffitte revient sur la lutte des ouvriers de l’usine Goodyear Amiens-Nord pour défendre leurs emplois. Une véritable plongée au cœur de ce conflit loin des discours et des images qui criminalisent et condamnent de manière hâtive.

Durant 9 ans, le réalisateur a accompagné les ouvriers tout au long de leur lutte – grèves, blocages d’usine, tribunaux, manifestations, réunions, comités de soutien – réalisant ainsi près de 11 000 photos et des centaines d’heures d’entretiens et d’images. Réponse de la CGT Goodyear à l'invitation Monsieur Macron. Www.retraitloitravail.com : faites savoir que vous serez le 31 à la manif à Paris. Mise à jour sur la pétition 29 mars 2016 — www.retraitloitravail.com : faites savoir que vous serez le 31 à la manif à Paris - derrière notre banderole "Soutien aux 8 Goodyear" Place d'Italie - 13h30 Chers amis, après notre appel (voir ci-dessous) à un rassemblement national au même endroit, à Paris, pour le retrait de la loi travail et des poursuites contre les 8 de Goodyear, nous lançons : www.retraitloitravail.com Ce site permet à tous ceux qui veulent manifester ensemble au même endroit, à la même heure, à Paris (Place d’Italie), le 31 mars à 13h30 derrière la banderole « Soutien aux 8 Goodyear » de le faire savoir en s'inscrivant en ligne.

www.retraitloitravail.com : faites savoir que vous serez le 31 à la manif à Paris

Collectifs Goodyear : une première étape. Crédit Photo : Photothèque Rouge / MILOUne salle Croizat de la Bourse du travail de Paris bien remplie avec plus de 200 militantEs pour ce qui était censé être une première réunion des Collectifs « Goodyear » de la région parisienne.

Collectifs Goodyear : une première étape

Dans leurs entrées en matière l’avocat des Goodyear Fiodor Rilov et de Mickaël Wamen ex-responsable du site d’Amiens ont rappelé les enjeux juridiques et politiques de la mobilisation en soutien aux huit salariés condamnés : mettre un coup d’arrêt à la criminalisation de l’action militante, syndicale et ; par la même occasion, empêcher que ne se propage l’idée que revendiquer, défendre son emploi peut mener à des condamnations lourdes voir à la prison. Des enjeux que Cédric, militant CGT d’EDF condamné pour « entrave à la liberté du travail » et Patrick Picard, secrétaire de l’UD CGT ont souligné en rappelant la longue liste des mobilisations qui se sont heurtées à la répression. Robert Pelletier. Goodyear : après le rassemblement, on continue ! Crédit Photo : DR Plusieurs milliers de militantEs se sont retrouvéEs place de la Nation pour dénoncer les condamnations prononcées à l’encontre de huit ex-salariéEs de Goodyear Amiens.

Goodyear : après le rassemblement, on continue !

Mickael Wamen, animateur de la lutte contre la fermeture de l’usine et responsable du syndicat CGT, a rappelé les 7 années de mobilisation pour tenter de sauver les 1200 emplois. C’est lors d’une nième discussion avec la direction du groupe annonçant le refus de verser des indemnités aux licenciéEs que les salariéEs ont retenu, sans violence, deux cadres. La direction, dans le cadre de l’accord de fin de conflit et les deux cadres concernés avaient retiré leurs plaintes. C’est donc le gouvernement seul, via le parquet, qui a décidé de s’acharner sur les Goodyear.Les lourdes condamnations à 24 mois de prison, dont 9 mois fermes, marquent la volonté du gouvernement d’amplifier sa politique de criminalisation du mouvement social. Paris. Grande action ouvrière en soutien aux 8 condamnés de Goodyear. Daniela Cobet et Flora Carpentier.

Paris. Grande action ouvrière en soutien aux 8 condamnés de Goodyear

RELAXE POUR LES HUIT DE GOODYEAR. C’est bien l’acharnement du gouvernement qui est l’origine de la condamnation des huit salariés de Goodyear à 24 mois de prison dont six mois ferme.

RELAXE POUR LES HUIT DE GOODYEAR

En effet la direction de l’entreprise et les cadres concernés par l’action de janvier 2014 avaient renoncé à toute poursuite. Violence patronale De prétendues violences de travailleurs qui perdent tout moyen de vivre qui n’ont rien à voir avec la violence patronale. La fermeture du site est un véritable désastre social.

Sur l’ensemble des salariés, plus de 750 d’entre eux n’ont toujours pas trouvé de travail. Répression gouvernementale Avec les poursuites et sanctions contre les salariés d’Air France, les condamnations des syndicalistes d’EDF-GDF, les assignations à résidence des militants écologistes radicaux pendant la COP 21, les condamnations des militant-e-s BDS, le gouvernement face aux mobilisations n’a qu’une seule réponse : la criminalisation du mouvement social. Goodyear, derrière le conflit social, un scandale sanitaire. DÉSENFUMAGE… Goodyear dans les médias.

NOUS SOMMES TOUS DES GOODYEAR. Pour la première fois depuis un demi-siècle un gouvernement a demandé que soient requises des peines de prison ferme contre des syndicalistes pour avoir participé, avec les salariés, à des actions en vue d’empêcher la fermeture de leur usine. En même temps qu’ils préparent la suppression, dans quelques mois, de plus 1.000 articles du Code du travail, Hollande, Valls et Macron ont décidé de déclencher une répression sans précédent des syndicalistes qui luttent dans les entreprises.

Avec les huit condamnés de GOODYEAR, l’exécutif veut faire un exemple. Le gouvernement affiche sa volonté de mettre les Procureurs et les forces de police aux services des grands groupes pour briser toute résistance à la destruction des emplois et de l’industrie. Évidemment, les militants de terrain en général et ceux de la CGT en particulier sont les plus touchés. Je signe l’appel « Nous Sommes Tous Des Goodyear » ADRESSÉ à François Hollande en cliquant ici. Goodyear : la justice de la République ne doit pas servir à intimider les syndicalistes.

Des salariés Goodyear devant l'usine d'Amiens, le 5 décembre 2013 (B. CHIBANE/SIPA). Depuis quelques années, en France comme dans la plupart des pays développés, le patronat mène avec agressivité la lutte des classes. Maintenant qu’il a la possibilité de mettre en concurrence les travailleurs du monde entier, de choisir entre salariés français, irlandais, roumains ou chinois, il peut s’attaquer aux acquis sociaux, au niveau des salaires et des cotisations, au droit du travail. Il peut jouer du chantage : "Acceptez mes conditions ou je vais produire ailleurs". Goodyear. Le soutien de Clémentine Autain. Goodyear. Le soutien de Gérard Mordillat. Huit de Goodyear. La mobilisation s’intensifie. La pétition en ligne pour soutenir les Goodyear est en progression permanente. Elle rassemblait déjà 97 000 signatures hier soir. La mobilisation est soutenue par de nombreuses personnalités qui se rassemblent autour de l’appel de la CGT : « Relaxe pour les huit de Goodyear » (voir la liste des 50 premiers signataires, ci-dessous, et celle des 200 sur le site Internet de l’Humanité).

Syndicalistes, universitaires, juristes, responsables politiques, créateurs et artistes souhaitant s’associer au combat sont invités à joindre la CGT au 01 55 82 83 06 et à cabsg@cgt.fr. La pétition CGT Goodyear Amiens Nord est accessible en ligne sur Change.org Les 50 premiers signataires : Christophe Alevèque, humoriste. 180 signataires supplémentaires : Léon Landini , Résistant, Président Des Anciens Ftp.

Honneur aux condamnés de Goodyear. Honte à leurs persécuteurs. On n’arrive pas à y croire. Deux ans de prison dont neuf mois fermes ! Neuf mois derrière les barreaux pour huit anciens salariés de Goodyear dont cinq élus syndicaux CGT. Ils ont été condamnés comme des criminels ! Mais on connait leur crime ! Avoir défendu leur emploi et ceux des 1143 salariés de l’usine ! Cette décision est, bien sûr, légale. Les salariés ne sont coupables de rien. Mme Taubira porte la responsabilité personnelle de cette décision.

François Hollande est responsable. Les salariés ont été abandonnés par le gouvernement. L'appel de la CGT pour la relaxe des huit de Goodyear. Comment Goodyear a déshabillé l'usine d'Amiens nord. Les pneus produits dans l'usine Goodyear d'Amiens nord n'appartiennent pas à GDTF, la filiale française du pneumaticien américain mais à une société sœur située au Luxembourg. La grande partie du bénéfice tiré de leur vente est taxée au Luxembourg. Avant de perdre ses pneus, l'usine d'Amiens nord avait déjà perdu ses bénéfices. Explications.