Collectivtés locales

Facebook Twitter

Réseau social de la Fing. Aquitaine Europe Communication - AEC - Agence Régionale des initiatives numériques. TERRITORIA Observatoire National de l'Innovation Publique. Bayonne, Nice, Perpignan et Ajaccio les villes les plus attractives - France - Toute l'actualité en France. Albi est dans le haut du classement des villes les plus attratives © ©FOTOLIA/Yvann K - Radio France Les études pour évaluer les villes les plus attractives fleurissent, et toutes aboutissent à peu près au même résultat.

Bayonne, Nice, Perpignan et Ajaccio les villes les plus attractives - France - Toute l'actualité en France

En substance, le Sud est préféré au Nord. Innovants. 40 projets de mobilier urbain intelligent. La Ville de Paris présente les projets d’expérimentation Bienvenue dans le futur : différents projets expérimentaux prennent place dans l’espace public parisien.

40 projets de mobilier urbain intelligent

Présentation. Sept appels à projets ont été lancés depuis 2010, recevant plus de 160 candidatures. Laboratoire Dinnovation Regional. E-réputation des collectivités: revue de presse ou nouveau baromètre d’opinion? Internet est devenu le lieu par excellence de fabrication de l’opinion publique.

E-réputation des collectivités: revue de presse ou nouveau baromètre d’opinion?

Pour les politiques, ce retour des citoyens sur leurs actions peut être perçu comme une avancée mais constitue également un risque qu’il convient de maîtriser. À l’heure où « googler » le nom d’une personne est devenu un réflexe, de nombreuses entreprises fleurissent sur le web et vous proposent de nettoyer votre réputation. Ainsi, le groupe Swiss Life, en partenariat avec l’agence de réputation en ligne Reputation Squad, lance son assurance “e-reputation”. Philippe OURLIAC, nouveau Délégué Général de l'OTeN. Michel crozier et sa théorie de l'acteur stratégique. Chambre de commerce, Valenciennes. Jean-Philippe CLEMENT’s Presentations on SlideShare. L'Observatoire de l'Internet citoyen. Responsable service Innovation numérique, Ville de Rennes/Rennes Métropole. Ludovic Dublanchet Presentations. Les collectivités investissent difficilement les réseaux sociaux. La rapidité avec laquelle se développent les innovations digitales et celle avec laquelle elles font muter notre société peuvent donner le vertige à une frange importante de la population qui se sent dépassée.

Les collectivités investissent difficilement les réseaux sociaux

Car, tant que nous ne serons pas des purs cerveaux, le besoin de physique, de rencontres en chair et en os, d'expériences, nous tiendra au corps. Cette réalité doit rester présente à l'esprit des communicants et managers territoriaux confrontés à l'avancée (utile) du digital dans la communication et dans la dématérialisation des process de travail. La Fing en région. La Fing a la volonté de déployer ses actions au niveau des territoires pour trouver des champs concrets d’expérimentation, pour développer des synergies avec des acteurs diversifiés.

La Fing en région

Et pour accompagner des acteurs publics dans leur politique régionale à travers la mise en perspective des enjeux du numérique. Cette démarche est déjà engagée avec plusieurs Conseil Régionaux. La révolution numérique considérée comme une quatrième révolution. La révolution numérique considérée comme une quatrième révolution En simplifiant à l'extrême, la science a deux manières fondamentales de changer notre compréhension : l'une est extravertie et se rapporte au monde, l'autre est introvertie et nous concerne nous-mêmes.

La révolution numérique considérée comme une quatrième révolution

Trois révolutions scientifiques ont eu un grand impact, à la fois selon les deux points de vue extroverti et introverti. Développer conjointement outils, usages et services TIC ] Région : Poitou-Charentes Thèmes, domaines d’action : Administration et services publics Types de cibles : Grand public et particuliers Niveau de territoire de projet : Intercommunal Type de porteur de projet : Intercommunalité Type de document : Initiative analysée (monographie) Projet : IRIS Départements : Deux-Sèvres (79) Mots-clés "transversaux" : sensibilisation , société de l’information Date de lancement du projet : 1996 1- Contexte et objectifs du projet 1.1 Contexte et origine du projet.

Développer conjointement outils, usages et services TIC ]

Le management public territorial, Eric Ardouin, Didier Bacqueville tous les livres à la Fnac. Livraison gratuite des livresRetrait en magasin 1h gratuitLivraison gratuite en magasin En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.

Le management public territorial, Eric Ardouin, Didier Bacqueville tous les livres à la Fnac

Pour gérer et modifier ces paramètres,cliquez iciFermer. Les collectivités investissent difficilement les réseaux sociaux. J-Philippe Clément (agentnum) sur Twitter. Carrefour des possibles. 4ème Journée E-Administration. (Article réalisé en collaboration avec Mathieu Lheriteau, DGS D’Asnières, en charge de l’organisation de la 4ème Journée E-Administration) Pour s'inscrire en ligne et retrouver le programme : cliquez ici Le mardi 18 mai 2010, au Centre Interdépartementale de Gestion de la Petite Couronne de Pantin (93), aura lieu la 4ème édition de la Journée E-Administration.

4ème Journée E-Administration

Le défi numérique des collectivités locales. Didier Géneau , Décision Micro (n° 585), le 22/03/2004 à 00h00 La marche forcée vers l'e-administration et l'e-démocratie met en ébullition toute l'informatique territoriale.

Le défi numérique des collectivités locales

Pour financer les multiples chantiers de l'e-administration et rénover leur informatique interne, les collectivités locales doivent maîtriser leurs dépenses. Les logiciels libres ont permis de refondre le système d'information de la ville, qui a aussi décidé de placer ses propres développements sous licence GPL. “Le défi numérique des collectivités locales” Echangeur PME. KJB de signets graphiques's Tumblelog. Anthropologie des usages des TIC. Collectivités locales : Presse et Internet. Innovations démocraTIC. L’innovation, la diversité, la participation, les échanges, la mobilité … sont autant de facteurs permettant une nouvelle approche de la démocratie locale. Le numérique est un des outils offrant la possibilité de les croiser.

L’objectif d’Innovations democraTIC Ce programme a pour objectif de faire émerger de nouvelles conditions d’exercice de la démocratie locale par la mise en valeur des acteurs, des expérimentations et des réalisations en s’appuyant sur le numérique. L’animation du programme s’effectue autour d’ateliers-laboratoires d’usages innovants. La combinaison de l’atelier et du laboratoire est un facteur d’émergence de pratiques concrètes issues du terrain tout en expérimentant de nouvelles formes d’innovation. 3.Le nouveau Forum des Halles : un projet qui ne fait pas l’unanimité –> 3.1.Les réticences des Parisiens et des associations face au projet « Le projet des Halles. OooooNotre dernière partie se concentrera sur l’impact de ce projet sur la vie parisienne. En effet, ce dernier est bien loin de faire l’unanimité, à commencer par le créateur du Forum des Halles, qui dénonce vivement un projet qui selon lui, n’a pas été assez réfléchi. ooo oooooDu côté des associations de défense des riverains et du patrimoine parisien, les critiques sont multiples : envers la Mairie de Paris tout d’abord qui comme nous le verrons, a livré un projet final non- conforme aux attentes et au cahier des charges définis au départ ; mais aussi envers l’architecture du futur Forum et l’aspect très coûteux des réalisations à venir.

Responsable TIC, CCIP. Responsable de l’Echangeur PME Paris Île-de-France de la CCIP, responsable du service TIC de la CCIP - Paris, administrateur de la FING et membre du comité exécutif de l’IE-CLUB. Informaticien de formation, Frédéric DESCLOS a tout d’abord travaillé au service marketing d’Unilever avant d’entrer à la Chambre de commerce et d’industrie de Paris en 1987.

Avant de se lancer dans l’aventure d’Internet il a été impliqué dans le lancement des services télématiques à la CCIP puis a lancé le premier site web de la CCIP : www.ccip.fr en 1995. En 1999, il a crée les « Cyber Rond Points ® », cinq espaces répartis sur l’ensemble de la circonscription de la CCIP dont l’objectif était de faire découvrir aux entreprises, dans leurs débuts en France, le web et la messagerie électronique. En 2001, il lance l’annuaire des prestataires TIC de Île-de-France, Quelnet ® : www.quelnet.fr et également le Cyberclub, cycle de conférences pour les entreprises où sont présentées les nouvelles tendances de l’internet. Portail des collectivités locales, territoriales, fonction publique territoriale. Blog-territorial : le portail de la communication publique (2354) Loïc Haÿ’s Presentations on SlideShare. MARSOUIN.ORG. L’originalité d’OPSIS est d’associer à la construction de ses enquêtes des chercheurs en sciences humaines et sociales et ainsi de proposer des questionnaires enrichis des problématiques de la recherche scientifique.

OPSIS est l’observatoire des usages, des outils et techniques liés aux technologies de l’information et de la communication, de M@rsouin, au service des chercheurs et des acteurs bretons. Acteur dans la réflexion prospective sur la Société de l’Information, l’observatoire régional breton mesure en particulier les évolutions du niveau de déploiement et d’appropriation des TIC, en Bretagne, mais aussi en France. Les missions de l’observatoire Opsis publie très régulièrement des chiffres repères et des indicateurs synthétiques pour une bonne compréhension des évolutions sociétales notamment en matière d’usages (et de non usages) des TIC.

MARSOUIN.ORG. Annuaire Mairie - Informations sur les Mairies et les Villes de France. Fing.org. Les entreprises perdent le contrôle face à la consumérisation de l’IT. Economie sociale, Etat et collectivités territoriales, Quels liens ? Quels projets ? Notice exploratoire réalisée dans le cadre du partenariat Fonda - Macif paru dans La tribune fonda n° 188 - décembre 2007 L’économie sociale se caractérise par un très fort ancrage sur les territoires se voulant proche de l’humain et des évolutions de la société. Elle génère des réseaux de toute nature, au nom du principe de solidarité et dans une logique partenariale très forte. Les acteurs de l’économie sociale travaillent souvent avec leurs confrères, mais parfois aussi avec des entreprises classiques et des institutions politiques.

À l’heure où les conseils régionaux découvrent l’économie sociale comme un secteur générateur de richesse et d’emploi et où les représentants de l’état parlent de cohésion sociale, il est nécessaire de faire le point sur les relations existantes entre l’économie sociale, d’une part, les services de l’état et les collectivités territoriales, d’autre part. La communication des collectivités locales.