background preloader

Maçonnerie

Facebook Twitter

Le nombre d'or. Planches. RSI J.Grimault. Révélation des Pyramides Partie 1. Le nombre d'or. Nombre d'or. Dictionnaire des symboles. Livres numériques au format PDF. Bibliotheque maconnique partagee gratuite Free masonic e-library Biblioteca masonica compartida. Des Templiers aux Francs-Maçons. Les templiers aux Francs-Maçons L’Ordre du Temple n’en finit jamais de déchaîner les passions.

Des Templiers aux Francs-Maçons

Régulièrement, on affirme des thèses selon lesquelles il serait coupable ou victime. Il aurait détenu des connaissances ésotériques de la toute première importance qui aurait poussé le Vatican à le dissoudre en tant qu’Ordre. Les chevaliers de l’Ordre auraient retrouvé en Palestine des documents mettant en cause l’histoire officielle des premiers siècles du christianisme. Ils auraient retrouvé l’Arche d’Alliance ou du moins une partie du trésor du roi Salomon. Tombeau d'Hiram - La Pierre d'Eleusis - Moabon ou Mac… - Truthlurker.

Hiram.be. La Voûte Etoilée. Forum Maçonnique : B I E N V E N U E ! Les symboles alchimiques. Symboles alchimiquespartie I - II - revu le 7 novembre 2003 abréviations : sy : symbole - d : droite - g : gauche.

Les symboles alchimiques

Tous les extraits de Pernety sont tirés du Dictionnaire Mytho-hermétique. Table d'émeraude. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Table d'émeraude

Planche représentant une version latine de la Table d’émeraude gravée sur un rocher dans une édition de l’Amphitheatrum Sapientiae Eternae (1610) de l’alchimiste allemand Heinrich Khunrath. La Table d’émeraude (Tabula Smaragdina en latin) est un des textes les plus célèbres de la littérature alchimique et hermétique. C’est un texte très court, composé d'une douzaine de formules allégoriques et obscures, dont la fameuse correspondance entre le macrocosme et le microcosme : « Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas ».

Malgré le discrédit scientifique de l'alchimie et le développement de la chimie moderne au XVIIIe siècle, elle a continué à fasciner occultistes et ésotéristes. Historique[modifier | modifier le code] Jusqu'au début du XXe siècle, on ne connaissait que des versions latines de la Table d’émeraude, les plus anciennes remontant au XIIe siècle.

[modifier | modifier le code] Les symboles alchimiques. The Music of Freemasonry. Le symbolisme Maçonnique de l'Etoile Flamboyante. Puisque pour accéder au grade de Compagnon, le Maçon encore Apprenti doit effecteur cinq voyages, que pour mieux se comprendre et pour mieux appréhender le monde qui l’entoure le Compagnon Franc-Maçon doit voyager et que tout voyage doit commencer au début du chemin, tournons nos yeux vers l’Etoile Flamboyante et suivons la voie qu’elle nous trace sur le chemin de la Connaissance et de la vraie Lumière.

Le symbolisme Maçonnique de l'Etoile Flamboyante

L’Etoile Flamboyante, pentagramme à cinq branches, nous rappelle tout d’abord que le grade de Compagnon est intimement lié au nombre cinq et que ce nombre cinq est lui-même intimement lié à l’Etoile. Dès la cérémonie d’augmentation de salaire, le futur Compagnon fait cinq voyages, il est sensibilisé à l’ouverture des cinq sens et prend connaissance des cinq ordres d’architecture. Il est également consacré Compagnon Franc-Maçon par cinq coups de maillet sur l’Epée Flamboyante du Vénérable Maître. Alchimie & Hermétisme - Chrysopée - Accueil. Alchimie. LA Bibliothèque Maçonnique du Net. Franc-Maonnerie en Grande Loge de France - Accueil.

Corto Maltese. Hiram & Salomon. Illustration tirée de la collection "L'Homme et son histoire", tome 1 : "Les premières civilisations", Édition du Club France Loisirs, Paris 1997.

Hiram & Salomon

L'étude de cet épisode de l'histoire antique est possible grâce à deux sources principales : l'Ancien Testament et les ouvrages de l'historien Flavius Josèphe(1) qui vécut en Israël au Ier siècle de notre ère. Au début du X°siècle av.J.C., Hiram succéda à son père Abibaal roi de Tyr. Il travailla au développement et à la prospérité de sa cité en agrandissant les deux ports et en les reliant par un canal qui traversait la ville. Il érigea de nouveaux temples pour Melqart et Astarté. Son activité ne manqua pas d'attirer l'admiration de ses voisins et contemporains les rois d'Israël, David et Salomon, avec qui il entretînt des liens amicaux et commerciaux. Désireux d'offrir un temple pour son Dieu, le roi David contacta Hiram pour les préparatifs.