background preloader

Management

Facebook Twitter

Comprendre : PESTEL, comment mener l'analyse ? - Comprendre. Analyse SWOT. Management Les auteurs Partie 2. La motivation au travail. La motivation au travail « fait référence aux énergies investies pour initier et réguler les comportements liés à un emploi et qui déterminent la forme, la direction, l’intensité et la durée de ces dits comportements » selon Jacques Forest et Geneviève A.

La motivation au travail

Mageau, chercheurs en psychologie à l’université du Québec à Montréal (2008). Adoption de la flexibilité au travail : où en sont les entreprises. D’après les points de vue recueillis auprès des dirigeants & managers RH du monde entier dans notre baromètre international, nous constatons que la fonction RH connaît un changement radical.

Adoption de la flexibilité au travail : où en sont les entreprises

Elle n’est désormais plus considérée comme une fonction administrative et s’oriente davantage sur le recrutement, le développement et la gestion des talents. C’est pourquoi les entreprises s’appliquent à offrir à leurs salariés un environnement flexible, répondant à leurs souhaits d’évolution ou d’équilibre vie pro/vie perso par exemple. 66% des entreprises ont adopté des conditions de travail flexibles… … mais seulement la moitié d’entre elles déclarent s’appuyer sur une charte écrite. Une pratique qui diffère selon les pays : Royaume-Uni et Irlande : 72,7%Luxembourg : 53,7%Allemagne : 50,8%Australie : 46,5% Autre constat : si la plupart des entreprises proposent une certaine flexibilité dans le travail, celle-ci ne s’applique pas à l’ensemble des équipes.

Consultez les données-clés de la France ici. La Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) Dernière mise à jour 28/09/2015 La GPEC permet d'établir une photographie des ressources humaines disponibles (emplois, âge et qualification des salariés, personnes détentrices de compétences clés) afin d'anticiper les besoins futurs de l'entreprise et mettre en place les actions nécessaires (formations, recrutements) pour faire face aux évolutions du contexte économique.

La Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC)

La notion de GPEC en entreprise L’ANI du 14 novembre 2008 sur la gestion prévisionnelle des compétences est venu asseoir le concept de GPEC. L'ANI stipule que la GPEC implique, de la part des entreprises, de réaliser un "diagnostic global" des métiers, de l'emploi et des compétences en son sein. Compte personnel de formation (CPF)  Utilisation des heures La mobilisation du CPF relève de la seule initiative du salarié. L'employeur ne peut donc pas imposer à son salarié d'utiliser son CPF pour financer une formation. Il faut l'accord du salarié et son refus d'utiliser le CPF ne constitue pas une faute. Lorsqu'un salarié utilise son CPF, ses heures de Dif acquises et non utilisées doivent être mobilisées en priorité.

Elles sont mobilisables jusqu'au 31 décembre 2020. Chaque employeur avait l'obligation d'informer chaque salarié par écrit (par exemple, sur la fiche de paie de décembre 2014 ou janvier 2015) du nombre total d'heures de Dif non utilisées au 31 décembre 2014. C'est ensuite au salarié d'inscrire lui-même le solde de son Dif sur son CPF. Démarche Si le salarié souhaite participer à une formation se déroulant pendant son temps de travail, il doit s'adresser à son employeur et lui demander son autorisation au moins : L'employeur dispose de. La stratégie des organisations. Apprentissages informels : quel poids réel dans le développement des compétences professionnelles. Dans certaines entreprises, le modèle 70-20-10 est érigé en dogme.

Apprentissages informels : quel poids réel dans le développement des compétences professionnelles

Mais qu’en est il réellement ? Et comment bien l’utiliser ? Pourquoi cette « vogue » des apprentissages informels ? Parce que les cycles technologiques et économiques se sont accélérés. Le savoir devient hautement périssable. Une étude de Bersin, en 2009, indiquait que « 78% des chefs d’entreprise estiment que le taux de renouvellement et la rapidité de circulation de l’information pose un défi de formation majeure à leur organisation ». Robert Kelley, de Carnegie Mellon, a demandé à des « travailleurs du savoir » (knowledge workers) « Quel pourcentage des connaissances dont vous avez besoin pour faire votre travail est emmagasiné dans votre cerveau ? En 1986, la réponse est de 75%En 1997, 18%En 2006, 9% Et aujourd’hui, où en sommes-nous ? Les connaissances que nous utilisons pour notre travail sont embarquées dans les systèmes d’information, et dans le réseau des personnes avec lesquelles nous travaillons. P. Tableau comparatif des différents statuts : SARL, SAS, SA.

La société anonyme (SA) est une structure réservée aux projets de grande envergure nécessitant des capitaux importants.

Tableau comparatif des différents statuts : SARL, SAS, SA

Son principal avantage est d'être perçue par les investisseurs et les banquiers comme un gage de sécurité. Cette structure est incontournable pour faire appel à l'épargne publique ou viser une introduction en bourse. Par ailleurs, le capital peut être augmenté facilement en fonction des besoins de la société et de sa taille et les actions peuvent être cédées librement. Le PDG actionnaire dirigeant peut bénéficier du régime des salariés. Néanmoins, cette structure est assez lourde à mettre en place: nécessité de recourir à un (ou plusieurs) commissaire aux comptes, fonctionnement lourd et coûteux (assemblée générale, conseil d'administration ou directoire avec conseil de surveillance ). LIRE AUSSI >> TABLEAU COMPARATIF.