background preloader

Roumanie

Facebook Twitter

Les facteurs de diagnostic culturel - Comparaison entre la France et la Roumanie. Les facteurs de diagnostic culturel Comparaison entre la France et la Roumanie 'Il faut deux visages à la culture [vérité]: l'un pour notre aller, l'autre pour notre retour.' (Notre paraphrase de René Char) On définit la culture en général comme un systÈme de significations appris et partagé entre la majorité des membres d’un groupe.

Les facteurs de diagnostic culturel - Comparaison entre la France et la Roumanie

Dans les années 70, Geertz (1973) crée un concept innovateur, l’anthropologie industrielle en partant de l’anthropologie cognitive, et à l’aide du concept d’action de Max Weber. Selon Wieviorka, la 'modernité' a été forgée en traçant une ligne de démarcation entre la sphÈre publique et la sphÈre privée (Wieviorka apud De Carlo, 1998 : p.37).

Le multiculturalisme, en tant que tentative de dépasser les deux positions mentionnées plus haut, présente des acceptions différentes, souvent contradictoires, selon qu'on l'utilise au Canada, aux États-Unis, en Australie, en Europe ou ailleurs. . ( 2006). Résumons : Compétence interculturelle G. Annexe 1. Références HALL E. Petit tour du monde des gaffes culturelles. J’anime depuis août 2009 sur le réseau professionnel LinkedIn un groupe de discussion intitulé Gestion des Risques Interculturels (1315 membres à ce jour).

Petit tour du monde des gaffes culturelles

Les échanges et partages d’information au sein de ce groupe trouvent certains prolongements sur le blog du même nom. L’un des membres du groupe a lancé en septembre une discussion autour des gaffes interculturelles les plus graves que l’on peut commettre dans le pays d’origine ou dans le pays de résidence. Les contributions ont été nombreuses et très intéressantes, à tel point que j’ai décidé de les partager ici. Voici donc un petit tour du monde des bourdes et maladresses culturelles. Les contributions ci-dessous ont été rendues anonymes et apparaissent dans l’ordre de leur publication, ce qui préserve l’effet de surprise et donne un aperçu de la dynamique de nos échanges.

Je remercie encore tous les participants à cette discussion et je mettrai à jour cet article si d’autres contributions venaient compléter la liste. Roumanie. Capitale : Bucarest Population : 19,94 millions - (Eurostat - 2014) Superficie : 238 391 Km² - (Eurostat - 2013) Date d'adhésion : 2007-01-01 Taux de croissance du PIB : 3,5 % - (Eurostat - 2013)

Roumanie

Le Roumain, cible du rire gras des comiques. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Colin Lemoine, historien de l'art Depuis plusieurs mois, plusieurs années, revient dans la bouche de certains, sous la plume des mêmes, un mot, lancé rapidement : "roumain".

Le Roumain, cible du rire gras des comiques

Quand le mot s'orne d'une majuscule, le "Roumain" fait la manche, quête dans le métro, tend la main pour assouvir son vice, pour demander ce que le monde lui refuse. Quand il s'ouvre par une minuscule, l'adjectif désigne tout à la fois - c'est le propre de la stigmatisation - le pauvre, l'importun, le reclus et l'exclu.

Ainsi, il y a quelques jours encore, Mathieu Madénian, un comique et non pas un comédien - le premier exemptant aujourd'hui d'être le second - recourut-il dans l'émission "C'est à vous" du 2 janvier à la locution de "chien roumain" pour suggérer de la bête son caractère innommable. Par ce rire, il est question de la taille d'untel, de l'accent d'untel, de la calvitie de celui-ci, du handicap de celui-là. Il est une autre manière de chercher à faire rire. Roumanie. Les Roumains ont vécu pendant plus de quarante ans sous un régime qui décourageait les contacts avec les étrangers.

Roumanie

Les Roumains approchent les étrangers de manière différente qu’ils le font avec leurs compatriotes. Lors des premières rencontres, les représentants d’autres cultures sont censés assumer leur identité nationale (selon les stéréotypes). Pour fins de situer les attentes sur un continuum, un Canadien est censé avoir une approche moins agressive qu’un Américain, mais plus directe et moins arrogante qu’un Français, par exemple.

Les barrières idéologiques et policières n’existent plus en Roumanie et les gens sont maintenant ouverts aux contacts avec les étrangers. Il n’y a pas de sujets tabous, mais l’étranger se rendra vite compte que ses interlocuteurs sont plus intéressés par les problèmes qui les touchent de près – problèmes personnels, politiques, économiques ou internationaux - que d’aborder d’autres sujets.