background preloader

Tracking

Facebook Twitter

Processes are developed to track with more accuracy every city-dweller.

Walmart a un service d'espionnage privé pour surveiller ses employés. Une enquête est en cours pour connaître le détail de la politique de représailles de la chaîne d'hypermarchés contre ses salariés les plus militants.

Walmart a un service d'espionnage privé pour surveiller ses employés

L'agence fédérale américaine de protection des droits syndicaux, le National Labor Relations Board, est en train d'enquêter sur la politique de représailles antisyndicales de la chaîne d'hypermarchés Walmart. Le magazine Bloomberg s'est procuré les milles pages de témoignages, e-mails et documents utilisés lors des audiences (le jugement sera connu début 2016), et il en ressort que Walmart a mis en place un système de surveillance des employés qui tentaient de mobiliser leurs collègues pour demander de meilleures conditions de travail.

Une hotline pour les managers L'article de Bloomberg donne notamment des extraits de certains de ces coups de fil, avec des descriptions comme: «Magasin de Fairfax en Virginie: un client a commencé à parler des grèves à une caissière et la caissière a répondu qu'elle devrait peut-être faire grève.

Traçage au quotidien - La journée d'un lyonnais. Surveillance Society: Uber's use of customers' data raises concerns. Uber's revised privacy policy allows the ride-sharing giant to track passengers even when they disable the GPS features on the app — which is nothing new, according to a spokesperson who said the policy represents an improvement for riders and is a show of transparency by the company.

Surveillance Society: Uber's use of customers' data raises concerns

The fact that the information came from a nameless spokesperson for a company known for previous abuses of privacy makes some people dubious. Issues of anonymity and privacy have dogged Uber for the better part of a year, so though the policy isn't an outlier, it had added to the suspicions people have about Uber. “Their app is not that much different than Facebook any of the others in terms of what data it collects,” said privacy expert Robert Neivert, chief operating officer of Silicon Valley-based Private.Me.

“Their data collection may be a little bit more aggressive, but that’s not what bothers me. Personal health data belongs to patients. No data are more personal and sensitive than our health records.

Personal health data belongs to patients

Once we expected these to be kept confidential, known only to our GPs and other doctors who treated us. Now, it appears, they are exchangeable commodities, to be seen by researchers and pharmacists. As we report, companies such as Boots and Tesco will, from the autumn, be given access to NHS medical records to make prescribing medicines more efficient. NHS England says the scheme will ease pressures on family doctors and improve the care given to patients in the High Street. Yet what evidence does it have to support this assertion? Votre télévision vous enregistre-t-elle à votre insu ? Quoi de plus simple que de parler à votre télévision pour changer de chaîne, monter le son ou enregistrer une émission ?

Votre télévision vous enregistre-t-elle à votre insu ?

Cependant le problème devient orwellien lorsque vous ne savez pas qui peut écouter les conversations que vous tenez dans le confort de votre salon. Selon les propres termes et conditions de la dernière TV connectée de Samsung, il se pourrait que vos conversations soient revendues à une troisième partie sans que vous ne le sachiez. «Soyez conscients que, si les mots que vous prononcez (à portée de la télévision) incluent des données sensibles ou personnelles, ces dernières seront, avec l’ensemble des autres données, enregistrées et transmises à un tiers par le biais du dispositif de reconnaissance vocale.»

Le principe est simple. Do Not Track. Les villes du futur (1/3) Alors qu’elles n’occupent que 2 % de la surface du globe, les villes abritent plus de 50 % de la population et représentent 75 % de la consommation énergétique mondiale.

Les villes du futur (1/3)

Des cités futuristes, vertes et hyperconnectées, voient ainsi le jour. King Abdullah Economic City (Arabie Saoudite), Tianjin Eco-city (Chine), Songdo (Corée du Sud)… : créées de toutes pièces et financées par le biais de partenariats public-privé, ces villes pilotes, qui privilégient les espaces verts et les équipements écologiques, se dotent des dernières innovations en matière de technologies de l’information et de la communication pour optimiser leurs réseaux (de transports, énergétiques, etc.).

À Songdo, première cité ubiquitaire du monde, des capteurs transmettent les données personnelles des citadins à un ordinateur central, dans le but de simplifier leur vie (une carte unique permet de payer ses achats, de pénétrer dans son immeuble, d’accéder à sa consommation énergétique et à celle de ses voisins…). Cities of the Future: Songdo, South Korea - The Network: Cisco's Technology News Site.