background preloader

Analyse d'images

Facebook Twitter

12 astuces un peu différentes pour reconnaître les grands peintres. Rhétorique Archives - J'étudie la com' La pub nous prend la tête – Ludum Invaders. Cette séquence pédagogique a été construite pour permettre aux élèves d’apprendre progressivement à analyser une publicité à travers 4 fonctions (informative, narrative, argumentative et injonctive).

La pub nous prend la tête – Ludum Invaders

Les élèves sont ensuite initiés à la grammaire de l’image et à l’écriture du synopsis d’une publicité engagée. Cliquez ici pour accéder à la ressource Identifier la fonction d’une publicité.Repérer le thème, la thèse, l’argument d’une publicité.Analyser et exploiter les langages de l’image.Identifier et analyser les publicités engagées.Résumer la dimension narrative d’une publicité à l’aide du schéma narratif.Imaginer des chutes originales.Identifier et rédiger des didascalies.Identifier les valeurs véhiculées par une publicité engagée.Rédiger le synopsis d’un court-métrage.Utiliser des informations pour formuler des arguments.

Cette séquence s’appuie sur des spots publicitaires à diffuser aux élèves. Vous pouvez utiliser ceux nous employons en cliquant ici. USA : une manifestante noire face à la police : décryptage d'une photo déjà iconique. Une jeune femme afro-américaine se tient droite, paisible, les bras croisés dans le vide, et fixe deux policiers qui s'élancent vers elle.

USA : une manifestante noire face à la police : décryptage d'une photo déjà iconique

Cette image de l'arrestation d'une manifestante a fait le tour du monde. Prise par le photographe Jonathan Bachman en Louisiane samedi 9 juillet, cette image illustre une nouvelle manifestation du mouvement Black Lives Matter. Rassemblés à Bâton-Rouge, les militants souhaitaient protester après la mort d'Alton Sterling, tué par la police dans cette ville du sud des Etats-Unis mercredi 6 juillet. Le décès d'Alton Sterling et de Philando Castile, deux Afro-américains tués par la police, a embrasé les Etats-Unis. "Je voulais un meilleur futur pour mon fils" Si la photo fait autant parler d'elle, c'est parce qu'elle tranche avec les habituelles images de manifestations qui peuvent être très violentes.

Le sens des images » Analyser une photo : « The Kid » (1921) Photo de plateau de The Kid (1921) de Charlie Chaplin.

Le sens des images » Analyser une photo : « The Kid » (1921)

Série l'Art en question - 10 oeuvres passent aux aveux ! - 10 chefs-d'oeuvre vous réservent plus que vous n'attendez. Soutenez la production et la diffusion de cette nouvelle série.

Série l'Art en question - 10 oeuvres passent aux aveux ! - 10 chefs-d'oeuvre vous réservent plus que vous n'attendez

En savoir plus.Objectif: Montant déjà donné: 21755€ (108.8%) Francois : 1€ le 6 juin 2016Bouillard : 10€ le 31 mai 2015Nicolas : 30€ le 12 mai 2015CLAIRE : 20€ le 10 mars 2015lilli : 10€ le 25 février 2015. Une célébrité Instagram édite ses posts pour révéler la dure réalité qui se cache derrière ses photos "parfaites"...Édifiant ! Essena O’Neills est une jeune fille australienne qui est également une célébrité sur Instagram.

Une célébrité Instagram édite ses posts pour révéler la dure réalité qui se cache derrière ses photos "parfaites"...Édifiant !

Sur les réseaux sociaux, elle expose sa vie de rêve : paysages fabuleux, plages sans fin, photographies de son corps parfaitement galbé en bikini à côté de cascades… À 18 ans, elle gagne très bien sa vie, en faisant du placement de produit sur ses photos pour de grandes marques de vêtements. Et pour cause, la popularité de la jeune fille sur les réseaux n’est pas sans intéresser les publicitaires : 580 000 followers sur Instagram, 260 000 abonnés sur YouTube et encore quelque 60 000 amis sur Snapchat. Sauf que récemment, Essena a littéralement pété un plomb. 12 idées concrètes pour remplacer "Dépêche-toi". Tandis que nous sommes préoccupés par nos plannings et nos objectifs, le petit enfant est bel et bien ancré dans le présent.

12 idées concrètes pour remplacer "Dépêche-toi"

Tandis que nous agissons avec des buts à atteindre à plus ou moins long terme, l’enfant expérimente à son rythme ici et maintenant. Essayons de préserver l’insouciance de notre enfant en respectant le plus souvent possible son rythme et sa notion du temps présent. – Emmanuelle Opezzo Chanter Je l’avais testé avec une de mes petites élèves de moyenne section. Elle aimait bien prendre son temps et se faisait régulièrement « enguirlander » par les ATSEM : « Mais tu es encore la dernière, dépêche-toi donc, c’est pas possible d’être aussi lente !

J’étais en remplacement et cela m’a brisé le cœur. Et, en tant qu’adultes, quand on chante, on ne s’énerve pas :-). Analyse et lecture dimage1. Analyse d’une photographie : “Downtown New York” de Henri Cartier-Bresson (1947) Analyse d’une photographie : “Downtown New York” de Henri Cartier-Bresson (1947) Analyser une photo : « The Kid » (1921) Analyser une affiche : « We can Do It ! » (1943) We Can Do It!

Analyser une affiche : « We can Do It ! » (1943)

(1943) de J. Howard Miller (USA – 43 x 56 cm – couleurs) Cette affiche a acquis au fil des ans un véritable statut d’icône de la pop-culture. Elle ne fut pourtant diffusée que très brièvement en 1943, essentiellement sur les murs des usines d’armement où travaillaient de nombreuses femmes durant la Seconde Guerre mondiale pendant que les hommes se battaient sur le front.

Elle ne fut en fait redécouverte que tardivement, dans les années 80, et très largement reproduite depuis sous diverses formes. American dream. Analyse d’une photographie : « La fille à la fleur » de Marc Riboud (1967) L’analyse qui suit date de 2008 et a connu un certain succès.

Analyse d’une photographie : « La fille à la fleur » de Marc Riboud (1967)

Comment analyser une photographie. Cette partie inventorie les moyens d’expressions utilisés par le photographe.

comment analyser une photographie

Elle dévoile les preuves, trouvées par vous, qui construisent le sens découvert dans l’image. Les questions à se poser : Le sujet est-il réel ou imaginaire ? Y a-t-il une mise en scène particulière de l’image ? Y a-t-il un trop plein de sujet ou au contraire l’évocation d’une absence ? Analyse et description de tableaux. Dossiers & analyses d’œuvres Analyse de l'image Exemple de méthode pour analyser un tableau ou une image en utilisant la sémiologie, la connotation et la rhétorique.

Analyse et description de tableaux

Rhétorique de l'image Comme à l'oral, le langage image utilise les figures de style pour véhiculer les messages contenus dans le tableau... Guernica. Guernica - Pablo Picasso. « La peinture n’est pas faite pour décorer les appartements : c’est une arme offensive et défensive contre l’ennemi », s’exprime Pablo Picasso en dépeignant Guernica. Œuvre majeure du XXe siècle, elle s’inscrit dans un contexte historique particulier, qui retrace l’horrible tragédie du 26 avril 1937. En effet, l’Espagne en proie à la guerre civile entre nationaliste et républicain depuis 1936, est à travers le monde dépeinte comme un conflit marqué par une violence sans précédent. La petite ville basque aux commandes d’un bastion républicain va s’illustrer de façon tragique, lorsque le dictateur nationaliste Franco, avec l’aide de l’aviation allemande, pilonne la ville.

Né en Espagne, Pablo Picasso (1881-1972) dénonce ce bombardement qui fit près de 2000 victimes dont essentiellement des femmes et des enfants. Ce tableau est avant tout marqué par sa dimension. L’œuvre découpée en triangle, possède trois parties majeures. Sur la partie centrale, le cheval domine. Exemple d'analyse - Education aux médias. Photo AFP du 21 novembre 2001 et article de Jean-Paul Germonville paru dans l’Est-Républicain en novembre 2002 Comment décrire cette image et nommer l’expression de la jeune femme, son attitude, etc...La symbolique: qu’a voulu le journaliste? Le photographe? A quels éléments de la civilisation afghane ont-ils été sensibles? Comment lire une image publicitaire avec les élèves ? L'exemple de la représentation de la femme dans la publicité. Pourquoi étudier la représentation de la femme dans la publicité ? Réfléchir à l’image de la femme : une nécessité Qu’il s’agisse d’enseigner en zone défavorisée ou dans un établissement plus privilégié, il semble certain que l’image de la femme se dégrade, y compris chez les plus jeunes.

La pauvreté du vocabulaire en un bon indice ("meuf" sert de mot à tout faire). Pour amener progressivement les élèves à évoluer il peut être intéressant de partir de leur culture publicitaire, qui tend à se substituer de plus en plus à l’ancienne culture générale. Il ne s’agit pas ici de viser une prise de conscience moralisatrice, sans aucun effet, mais d’engager une réflexion sur les lieux communs de la représentation de la femme et leurs significations. Analyse et lecture dimage1.