background preloader

Actualité

Facebook Twitter

Syrie

WordPress 3.3 à télécharger, présentation des nouvelles fonctionnalités. La version 3.3 de WordPress – ayant pour nom de code « Sonny » vient de sortir en anglais et en français (merci aux traducteurs). Riche en nouvelles fonctionnalités utilisateurs, cette nouvelle mouture s’oriente plus que jamais vers un public encore plus large et implémente de nombreuses améliorations pour les développeurs. Présentation des nouveautés #1 – Un envoi de medias en glisser / déposer Pour envoyer un média dans votre bibliothèque WordPress, la simplicité est de mise : glissez puis déposez vos fichiers dans l’outil d’envoi en masse. Un simple glisser / déposer pour envoyer un ou plusieurs fichiers Le type de fichier est détecté automatiquement. . #2 – Une interface utilisateur sublimée Des menus condensés et qui se déroulent au survol sous WordPress 3.3 La barre de menus est désormais combinée avec l’en-tête du back office.

L’interface est dite « responsive » prenant en charge les tablettes dont l’iPad. #3 – Nouvelle expérience utilisateur WordPress 3.3 inaugure les aides contextuelles. Un séisme en Cévennes passe inaperçu et pourtant... 12 septembre 2011 : Explosion près du site nucléaire de Marcoule. Pour en savoir plus cliquez ici. Pour ce premier billet de pré-rentrée, je souhaitais revenir sur un séisme qui est complètement passé inaperçu au niveau national mais qui, cependant, aurait mérité que l’on s’y attarde un peu plus. Certes, la nouvelle crise financière et ses répercussions méritent amplement de s’y attarder. Mais au lieu de nous bassiner avec les traditionnels marronniers de l’été (chaleur, plages, bouchons...) et les sordides faits divers, les médias nationaux ont préféré zapper la couverture de ce tremblement de terre, qui a certes fait aucun dégât matériel et aucune victime, mais qui nous rappelle que nos installations nucléaires et nos projets d’exploitation de gaz de schiste n’en sont pas à l’abri...

À quelques kilomètres de Barjac dans le Gard, l’épicentre se situerait sur le territoire ardéchois à proximité des Vans, à une profondeur estimée entre 10 et 15 kilomètres. Appel à une « règle d’or » pour les pesticides. La France est le troisième consommateur mondial de pesticides, avec 70 000 tonnes de produits toxiques utilisés chaque année. L’impact environnemental et sanitaire de leur dispersion massive dans l’environnement est catastrophique : pollution de l’eau et de l’air, cancers, maladies neurodégénérescentes… L’impact financier de leur usage est catastrophique pour les comptes publics et ceux de la sécurité sociale.

Or, les pesticides bénéficient depuis 2000 d’un taux de TVA réduit de 5,5 %. A l’heure où une priorité absolue est accordée au « rabotage » des niches fiscales, l’application du taux de TVA « normal » de 19,6 % aux pesticides permettrait aux pouvoirs publics de récupérer plusieurs centaines de millions d’euros, qui pourraient être utilisés pour améliorer la qualité de l’eau et de l’air et promouvoir des pratiques agricoles respectueuses de l’environnement. Or, le temps presse. Les alertes se multiplient. Le scandale du taux de TVA à 5,5 % appliqué aux pesticides. L'Etat encourage la disparition des abeilles.

Libye

Microsoft et Ben Ali : Wikileaks confirme les soupçons d’une aide pour la surveillance des citoyens Tunisiens. Près de six mois après que l’affaire ait été publiée dans Rue89 et savament étouffée par les services de Microsoft, et à peine une semaine après la promotion de la principale instigatrice, alors DG de Microsoft Tunisie, Salwa Smaoui, l’affaire de l’aide apportée par Microsoft dans l’espionnage de la population Tunisienne rebondit.

C’est la publication d’un câble Wikileaks issu de l’ambassade américaine de Tunis, qui conclu un long exposé concernant le contrat que nous avions fait fuiter avec le même constat : derrière ce contrat se cache un deal entre le géant de Redmond et le gouvernement de Ben Ali, destiné, entre autres choses, à espionner la population Tunisienne (et accessoirement, à étouffer le logiciel libre). A sa décharge, il semble que malgré ses prises de positions incessantes en faveur de la révolution depuis le 15 janvier, l’ex directrice générale de Microsoft Tunisie (en photo ci dessus) ait un peu de mal à se regarder dans la glace le matin (ou le soir, visiblement). L'avenir radieux des déchets nucléaires - Globe. Pour écouter l’émission, rendez-vous ici.

Invités : Romain Garcier, géographe, maître de conférence à l’Ecole normale supérieure de Lyon et Sylvain David, physicien, chercheur du Cnrs à l’Institut de Physique Nucléaire d’Orsay. N'hésitez pas à nous envoyer vos questions et/ou commentaires dans la rubrique "Votre commentaire" en bas de page ! La catastrophe nucléaire au Japon provoque un débat virulent (en Allemagne, notamment) sur la sécurité des centrales au sein de l’Union européenne. Ce débat se focalise principalement sur la résistance des installations face aux catastrophes dites naturelles – le risque sismique est pourtant tout relatif en Europe du nord-ouest.

Etrangement, il recouvre peu la question de la gestion des déchets nucléaires, pourtant très présente ces dernières années dans le débat public, à juste titre. Cinquante ans après l’entrée dans le nucléaire, les acteurs concernés n’ont toujours pas trouvé de solution satisfaisante – en admettant que ce soit possible. I. II. La mort d'Oussama Ben Laden. Oussama Ben Laden a été tué au Pakistan par un commando américain. Cette opération a bénéficié de l’aide de la direction pakistanaise. Si les détails ne sont pas encore connus – nous ne reviendrons pas ici sur la légalité de cette opération, ni sur la moralité de l’exécution –, la mort du chef d’Al-Qaida est un sérieux revers pour l’organisation qui voulait incarner la lutte « contre les Juifs et les croisés ». Marginalisée par la révolte arabe, dans laquelle elle ne joue aucun rôle, l’organisation survivra-t-elle à la mort de son chef ?

Difficile à dire, car ses différentes sections locales, comme Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI) ou ses réseaux au Pakistan, disposent d’une grande autonomie. Le crédit d’Oussama Ben Laden avait déjà été sérieusement entamé dans le monde musulman, y compris parmi des penseurs islamistes ou des organisations islamistes. Son usage inconsidéré de la violence contre des musulmans, notamment en Irak, avait été condamné. Oussama Ben Laden, 1957-2011. Fukushima: Démission d'un expert en protection nucléaire - En quête de science. 30 avril 2011 - Toshiso Kosako, expert en protection nucléaire et conseiller scientifique du Premier ministre japonais Naoto Kan depuis le 16 mars, a démissionné vendredi 29 avril 2011. Très ému pendant la conférence de presse qu'il a donnée pour annoncer sa décision, ce professeur à l'université de Tokyo de 61 ans estime que le gouvernement n'a pas tenu compte de ses conseils et modifié les règles de protection contre les radiations.

Toshiso Kosako considère que les décisions prises par l'Etat japonais visent à résoudre les problèmes dans l'urgence mais ne préparent pas la sortie de la crise provoquée par le désastre nucléaire de Fukushima. Il a cité, en particulier, deux points sur lesquels il est en désaccord avec ces décisions. D'abord, le relèvement, après la catastrophe, de 100 à 250 millisieverts de la dose maximale que peut recevoir un travailleur sur le site de la centrale. Professor Toshiso Kosako during a press conference held at the Diet building on April 29, 2011, ©Mainichi. Un holocauste minuscule. Torture made in Usa.