background preloader

Evaluation

Facebook Twitter

Pour une évaluation plus juste et plus efficace. Evaluation : Une ministre dans l'impasse. Qu'est-elle allée faire dans cette galère ? C'est peut-être ce que se dit N Vallaud Belkacem après avoir réceptionné le 13 février le rapport du jury de la conférence nationale sur l'évaluation. Un rapport "qui fera date", dit la ministre. Mais elle réserve ses décisions pour avril . La ministre veut aller vers "une évaluation positive des acquis des élèves". Elle veut "abandonner un système qui décourage les élèves et accentue le déterminisme social".

Mais elle décide que la voie empruntée n'est pas la bonne. Le rapport proposait une vision centralisée et normée de l'évaluation. De Benoit Hamon à Najat Vallaud-Belkacem Les 11 et 12 décembre, sous l'autorité de la Dgesco (direction de l'enseignement scolaire du ministère), plusieurs centaines de personnes participent à une "conférence nationale sur l'évaluation" où se succèdent experts et représentants d'établissements.

Mais il apparait aussi que cette circulaire reste lettre morte. Une évaluation normalisée et centralisée Dupriez. Bienvenue sur Conférence nationale sur l’évaluation des élèves | Conférence nationale sur l’évaluation des élèves. Les competences comme objet d'evaluation. Classes sans note, évaluation par compétences. Classes sans note, évaluation par compétences Les fonctions de l’évaluation sont multiples : elle permet aux enseignants et aux parents de vérifier les acquis, de repérer les progrès, de comparer des résultats, d’exercer un contrôle sur les élèves pour les inciter à travailler, de sanctionner les comportements non acceptables... Mais l’évaluation a aussi un autre rôle, indispensable à l’apprentissage : celui de fournir des « feed-backs » sur son activité à celui qui apprend.

Dans ce rôle, "l’erreur n’est pas une faute, mais une information" écrit Daniel Fabre. Pour ne pas décourager les élèves, l’évaluation doit être un encouragement et non un découragement. Des établissements de l’académie Nancy-Metz se sont lancés dans l’évaluation par compétences et dans la suppression des notes. . - Collège Emilie du Chatelet VAUBECOURT. . - Collège Charles de Gaulle de SIERCK LES BAINS. . - Collège Jean Rostand de METZ. . - Collège Jean Moulin à UCKANGE. . - Collège Les Avrils de SAINT-MIHIEL.

L’évaluation positive conférence de JF Principiano. Outils pour l'Évaluation. Fiches repères Le cahier de fiches repères est constitué de fiches repères destinées à accompagner les équipes pédagogiques. Elle fixent un cadre national pour les pratiques tout en proposant des pistes de réflexion pour organiser les apprentissages, évaluer les compétences, piloter la mise en oeuvre du socle dans les établissements, gérer la liaison inter-degrés et inter-cycles.Livret personnel de compétences, Repères pour sa mise en œuvre au collègeDGESCO, mai 2010 Outils Compétence 2 "La pratique d'une langue vivante étrangère" Un DVD ressources pour les langues vivantes étrangères est paru en juin 2010. Compétence 3 "Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique" Compétence 4 "La maîtrise des techniques usuelles de l'information et de la communication" Le Brevet informatique et Internet (B2i) collège permet d'attester le niveau acquis par les élèves dans la maîtrise des outils multimédia et de l'internet.

Compétence 5 "La culture humaniste" Évaluation des compétences - Simplification du LPC. La future loi d'orientation comportera une redéfinition du socle commun de connaissances et de compétences et de son évaluation. Cette rénovation permettra de mieux articuler le socle commun avec les programmes et favorisera une meilleure appropriation par les enseignants, les familles et les élèves. [...] Un LPC simplifié Le LPC simplifié comporte pour chacun des 3 paliers : une page unique de validation des compétences ;un ensemble de pages, détaillant pour chaque compétence, les différents domaines et rappelant les items qui les constituent. Un processus de validation simplifié La note de service n° 2012-154 du 24 septembre 2012, précise que seule la validation des compétences est obligatoire : Dans le cas des élèves ne rencontrant pas de difficultés particulières, l'évaluation de la maîtrise progressive du socle repose uniquement sur la validation des compétences, sans que soit exigé le renseignement des domaines et des items du livret personnel de compétences.

L'information des familles. LPC Fiches repères pour la mise en oeuvre. Grilles de références. L'auto-évaluation. L’approche par compétences durant la scolarité obligatoire. Dossier approche par compétences. "Comment l’enseignement fondé sur les compétences peut-il devenir profitable aux élèves ?"- Ac Poitiers. M Dominique RAULIN, ancien secrétaire général du Conseil National de Programmes et directeur du CRDP du Centre, s’adresse ici à un auditoire constitué de CPE, d’enseignants et de chefs d’établissement de collèges et de lycées.En un mot, M. Raulin argumente sur la nécessité de réorienter l’enseignement vers la prise en compte des compétences et non plus seulement des contenus de savoir. Seule cette démarche lui apparaît de nature à prévenir le décrochage scolaire.

(Pour plus de lisibilité, la conférence, qui dure près de 2h30, a été segmentée en 4 parties.) Dans son introduction, Dominique Raulin relate rapidement son parcours de l’enseignement des mathématiques au secrétariat général du conseil national des programmes. Il témoigne de son intérêt pour les contenus d’enseignement et de leurs liens avec le décrochage scolaire et précise qu’il s’interrogera dans cette conférence sur les effets qu’aura l’évolution inexorable des contenus et des modalités d’enseignement qui se profile.

Comparaison internationale sur l'évaluation. MCLCM mouvement contre la constante macabre. Les maudites moyennes. Nous devons nous donner une vision plus positive de l’éducation, qui inclut l’erreur et l’imperfection Pendant pratiquement tout mon parcours scolaire, j’ai été conditionné à préférer la bonne note à l’apprentissage. Et, aujourd’hui, je me demande s’il y a moyen de ne pas propager le même esprit de comparaison dans les classes. C’est peut-être juste une période. Mais, j’ai véritablement un mépris grandissant pour les moyennes, les rangs centiles ou cinquièmes et n’importe quel autre outil qu’on utilise pour classer les élèves entre eux.

Donne-moi ton rang centile et je te dirai ce que tu es. Ah ! Je suis certain que ça me réveille la nuit. La mentalité du système scolaire devrait être la même qu’un bon joueur de golf : tu joues contre toi-même. Je ne sais pas si c’est par sa simple présence que l’outil de comparaison est néfaste ou par son utilisation.

Dans une société de l’offre et de la demande, c’est tout naturel qu’on tente de classer les gens entre eux.